serran à queue noire

Nom scientifique Serranus atricauda
Descripteur Günther
Année description 1874
Statut IUCN LC
Famille Serranidae
Genre Serranus
Serranus atricauda Serranus atricauda

Introduction

Le Serranus atricauda, plus communément appelé serran à queue noire ou la perche de mer, est un poisson rencontré dans l'ouest de la mer Méditerranée et sur la façade est de l'océan Atlantique. Les données de localisation semblent incomplètes.

Sa présence est avérée dans les Açores, le long des côtes marocaines et algériennes et dans le golfe de Gascogne. Dans les Canaries, c'est une espèce d'importance dans la pêche traditionnelle. Il semble rare sur les côtes françaises et italiennes.

Ce carnassier, petit cousin des mérous, est un résident fréquent des fonds rocheux en profondeur.

Qui est-il ?

Le genre Serranus

En 2019, le genre Serranus comprend 32 espèces selon Fishbase. Ces petits cousins des mérous sont présents dans toutes les zones marines tempérées et tropicales. Plusieurs espèces communes se rencontrent en Méditerranée.

Le corps est robuste, moyennement allongé, avec une nageoire caudale profonde. La bouche est prédominante, caractéristique des prédateurs de type "perche". Elle est protractile, c'est à dire qu'elle s'agrandit lors de la capture des proies. La mâchoire inférieure est saillante. Certaines espèces sont capables de changer rapidement de couleur, ce qui rend parfois l'identification plus compliquée.

Toutes les espèces sont hermaphrodites synchrones, c'est à dire que les organes mâle et femelle sont simultanément fonctionnels. Ce caractère leur confère la possibilité de l'autofécondation.

Comment le reconnaître ?

  • Type
  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    43 cm
  • Motif
    rayures verticales
  • Type
  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    43 cm
  • Motif
    rayures verticales

Description

Ce serran possède un corps plus comprimé que ces cousins méditerranéens. Il est de couleur brunâtre et marron avec une bande horizontale au deux tiers du corps. On remarque distinctement trois doublets de bandes verticales beiges. Les contours et la nageoire caudale sont recouverts de points bleutés à dorés.

La tête est pointue avec, comme chez les autres serrans, une mâchoire inférieure proéminente.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Ce poisson solitaire et territorial réside naturellement dans les zones rocheuses, à proximité du fond.

Ce prédateur se nourrit de poissons, de mollusques, de crustacés et de vers.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Le serran chèvre est un poisson ovipare qui pond en eau libre. Comme vu précédemment, c'est une espèce de type hermaphrodite simultané. Chaque poisson peut être mâle ou femelle en fonction de la période.

Dans les Canaries, le frai a lieu toute l'année avec une période préférentielle entre mars et juillet. La moitié des individus a atteint la majorité sexuelle à 20 cm, 95% à 33 cm. Des études ont été réalisées pour permettre une pêche durable de cette espèce autour de l'archipel.

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    15 - 26 °C
  • Profondeur
    6 - 90 m

Présentation du biotope

Peu d'information circule sur la profondeur moyenne. Il semble plus rare que ces cousins les serrans chèvre et écriture. Il réside caché au fond dans les zones rocheuses parfois peu accessibles.

Espèces du même biotope

Maintenance en captivité

Non recommandée

Nous déconseillons la maintenance de cette espèce en aquarium à cause de son mode de vie, son régime alimentaire et / ou sa taille.

Ce poisson a des besoins impondérables qui, non respectés, engendrent un stress important pouvant mener à la diminution de son espérance de vie, à l'arrêt de sa croissance ou au développement de pathogènes.

A noter également, il existe souvent des différences de comportements notoires entre les juvéniles et les adultes qui doivent être connues avant l'acquisition d'une espèce.

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

FAO Species Catalogue. Vol. 16. Groupers of the world (family Serranidae, subfamily Epinephelinae). - Heemstra, P.C - J.E. Randall - FAO Fisheries Synopsis - 1993.

SERRANIDAE - P.C. Heemstra - W.D. Anderson - FAO Fisheries Synopsis - 2002.

Competition between the comber (Serranus cabrilla) and painted comber (Serranus scriba) at STARESO, Corsica, France. - Anja Sjostrom - Ryan Stephenson - FAO Fisheries Synopsis - 0.

Spawning season, maturity sizes, and fecundity in blacktail comber (Serranus atricauda) (Serranidae) from the eastern-central Atlantic - José A. González - María J. Lorente - Víctor M. Tuset - FAO Fisheries Synopsis - 2003.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 17/10/2021
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}