serran ceinturé

Nom scientifique Serranus subligarius
Descripteur Cope
Année description 1870
Statut IUCN LC
Famille Serranidae
Genre Serranus
Serranus subligarius Serranus subligarius

Introduction

Le Serranus subligarius est un petit carnassier vivant sur les côtes Ouest des Etats-Unis. Il est présent dans le golfe du Mexique et dans la mer des Caraïbes.

Il a un mode de vie proche de son cousin méditerranéen le serran écriture.

Qui est-il ?

Le genre Serranus

En 2019, le genre Serranus comprend 32 espèces selon FishBase. Ces petits cousins des mérous sont présents dans toutes les zones marines tempérées et tropicales. Plusieurs espèces communes se rencontrent en Méditerranée.

Le corps est robuste, moyennement allongé, avec une nageoire caudale profonde. La bouche est prédominante, caractéristique des prédateurs de type "perche". Elle est protractile, c'est-à-dire qu'elle s'agrandit lors de la capture des proies. La mâchoire inférieure est saillante. Certaines espèces sont capables de changer rapidement de couleur, ce qui rend parfois l'identification plus compliquée.

Toutes les espèces sont hermaphrodites synchrones, c'est-à-dire que les organes mâle et femelle sont simultanément fonctionnels. Ce caractère leur confère la possibilité de l'autofécondation.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    8 cm
  • Taille maximale
    10 cm
  • Motif
    rayures verticales
  • Type
  • Taille moyenne
    8 cm
  • Taille maximale
    10 cm
  • Motif
    rayures verticales

Comment reconnaître le serran ceinturé ?

Ce serran de couleur rougeâtre avec 7 rayures plus ou moins marquées. Il est facilement distingué de ces congénères par la présence la terminaison d'une des rayures en forme de gros points sur la nageoire dorsale.

Atteignant à peine 10 cm à l'âge adulte, il fait partie des plus petites espèces de serran. La tête est pointue avec, comme chez les autres serrans, une mâchoire inférieure proéminente. Elle est recouverte de ponctuations rougeâtres.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Ce poisson solitaire et territorial réside naturellement dans les zones rocheuses, à proximité du fond. Il est peu présent voire absent des récifs coralliens et préfère les eaux limoneuses.

Ce petit carnassier se nourrit de poissons, de mollusques, de crustacés et de vers.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Comme les autres serrans, il est de type hermaphrodite simultané. Les larves sont pélagiques.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    15 - 26 °C
  • Profondeur
    1 - 18 m

Présentation du biotope

Peu d'information circule sur la profondeur moyenne mais il semble vivre à faible profondeur.

Espèces du même biotope

Maintenance en captivité

Non recommandée

Nous déconseillons la maintenance de cette espèce en aquarium à cause de son mode de vie, son régime alimentaire et / ou sa taille.

Ce poisson a des besoins impondérables qui, non respectés, engendrent un stress important pouvant mener à la diminution de son espérance de vie, à l'arrêt de sa croissance ou au développement de pathogènes.

A noter également, il existe souvent des différences de comportements notoires entre les juvéniles et les adultes qui doivent être connues avant l'acquisition d'une espèce.

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

FAO Species Catalogue. Vol. 16. Groupers of the world (family Serranidae, subfamily Epinephelinae). - Heemstra, P.C - J.E. Randall - FAO Fisheries Synopsis - 1993.

SERRANIDAE - P.C. Heemstra - W.D. Anderson - FAO Fisheries Synopsis - 2002.

Competition between the comber (Serranus cabrilla) and painted comber (Serranus scriba) at STARESO, Corsica, France. - Anja Sjostrom - Ryan Stephenson - FAO Fisheries Synopsis - 0.

Spawning season, maturity sizes, and fecundity in blacktail comber (Serranus atricauda) (Serranidae) from the eastern-central Atlantic - José A. González - María J. Lorente - Víctor M. Tuset - FAO Fisheries Synopsis - 2003.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 29/09/2022

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}