girelle commune

Nom scientifique Coris julis
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN LC
Famille Labridae
Genre Coris
Coris julis Coris julis

Introduction

Coris julis, appelée « girelle commune », est un poisson commun observé sur la côte est de l'océan Atlantique et en mer Méditerranée. Il appartient au groupe connu des girelles.

Qui est-elle ?

Le genre Coris

En 2022, le genre Coris comprend 27 espèces selon FishBase. Ces poissons sont communément appelés « girelle » mais cette appellation peut aussi désigner des espèces allongées de genre cousins comme les Thalasomma. Dans certaines régions, ces espèces sont également surnommées « poissons arc-en-ciel » et « labres arc-en-ciel », dénominations données en référence à leur grande variété de couleur.

La plupart des Coris sont répertoriées dans la zone Indo-Pacifique tropicale. Une espèce est présente en Méditerranée, et une seconde dans l'océan Atlantique tropical, à proximité des côtes africaines. Toutes les espèces sont exclusivement marines. Les juvéniles et les adultes fréquentent souvent les mêmes habitats. Les habitats côtiers tels que les récifs rocheux et les herbiers fournissent de nombreuses cachettes.

En 2022, parmi toutes les espèces du genre Coris, seule Coris bulbifrons est classée "Vulnérable" sur la liste rouge dressée par l'UICN. Les autres espèces du genre ne sont pas menacées. Ces poissons sont particulièrement ciblés par la pêche récréative et attrapés comme « prise accessoire » par les pêcheurs professionnels. Ils souffrent d'une gestion inexistante de la pêche et de l'absence totale de mesures de conservation.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    30 cm
  • Forme
    Rectangulaire
  • Type
  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    30 cm
  • Forme
    Rectangulaire

Comment reconnaître la girelle commune ?

La girelle commune possède une grande variété de couleurs. Les mâles ont un corps majoritairement orange et vert contrairement aux femelles qui arborent une coloration brune et jaune. La girelle commune naît toujours femelle. En grandissant, les individus vont changer de sexe pour devenir mâle.

Différences entre mâles et femelles

À l'âge adulte, le mâle est bleu, turquoise et vert avec une bande orange en travers du corps. Le corps des femelles possède des rayures allant du brun à l'orangé foncé.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    omnivore à tendance carnivore
  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Ce poisson vif est fréquemment observé en petits groupes épars jusqu'à ce qu'il atteigne une quinzaine de centimètres. Les mâles adultes vivent en solitaire à des profondeurs plus importantes. C'est une espèce territoriale, en particulier les mâles qui tolèrent peu les incursions dans leur zone de vie.

De manière générale, c'est un poisson indépendant qui vit à proximité des rochers ou des herbiers. Il se nourrit de petits gastéropodes, d'oursins, de crevettes, de vers, d'isopodes et d'amphipodes. Les adultes sont capables de soulever des pierres, parfois imposantes, pour chercher leur nourriture.

Lorsqu'il se sent en danger ou durant la nuit, il s'enfouit dans le sable.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Hermaphrodite
    protogyne

Le mode de reproduction de la girelle commune est encore mal connu.

Tous les individus naissent femelles. Puis, une fois atteint la taille requise, ils vont devenir mâles primaires (c'est-à-dire des poissons qui sont des mâles à la première maturation et qui ne subissent pas de changement de sexe de femelle fonctionnelle à mâle fonctionnel), et ensuite mâles secondaires (c'est-à-dire des poissons qui sont passés de femelle fonctionnelle à mâle fonctionnel). Ce changement de sexe se nomme l'hermaphrodisme successif de type protogyne.

Le changement de sexe se produit dans une gamme de longueur allant de 132-160 mm à l'âge moyen de 4 ans. Ce processus s'étend sur une durée de 5 mois. Ce poisson est sexuellement mature à partir d'un an.

Le changement de sexe chez le labre arc-en-ciel est contrôlé par la disponibilité du territoire (facteur le plus important) et que la densité du stock local nitervient secondairement. L'élimination des grands mâles favorise probablement le changement de sexe chez les grandes femelles.

 

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-elle ?

Présence géographique & État des populations

La girelle commune est très répandue dans l'est de l'Océan Atlantique, avec une répartition allant de la Suède jusqu'au niveau de l'équateur. Omniprésente en Méditerranée, la girelle semble uniformément répartie.

Certains individus du genre Coris ont été observées au Cap-Vert ainsi qu'au Sénégal. Cependant, il ne s'agirait pas de Coris julis mais d'une autre espèce, Coris atlantica.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    12 - 26 °C
  • Profondeur
    1 - 120 m
  • Courant
    Modéré, Lent et Stagnant

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent la girelle commune à une profondeur comprise entre 1 et 60 m. Il n’est cependant pas impossible de retrouver ce poisson à d’autres profondeurs. Il fréquente les herbiers de Posidonie, les habitats rocheux et sablonneux.

Espèces du même biotope

Maintenance en captivité

Non recommandée

Nous déconseillons la maintenance de cette espèce en aquarium à cause de son mode de vie, son régime alimentaire et / ou sa taille. Ce poisson a des besoins impondérables qui, non respectés, engendrent un stress important pouvant mener à la diminution de son espérance de vie, à l'arrêt de sa croissance ou au développement de pathogènes. À noter également, il existe souvent des différences de comportements notoires entre les juvéniles et les adultes qui doivent être connues avant l'acquisition d'une espèce.

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Patrick Chartrer

Patrick Chartrer

Garnier Julie

Garnier Julie

Silvia Gomez

Silvia Gomez

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Références bibliographiques

The Use of Histological Techniques to Study the Reproductive Biology of the Hermaphroditic Mediterranean Fishes Coris julis, Serranus scriba, and Diplodus annularis - Alexandre Alonso-Fernandez - Josep Alós - Amalia Grau - Rosario Domínguez-Petit - Fran Saborido-Rey - Marine and Coastal Fisheries Dynamics Management and Ecosystem Science - 2011.

Geographical and morphological variation within and between colour phases in Coris julis (L. 1758), a protogynous marine fish - CARMELO FRUCIANO - CONCETTA TIGANO - VENERA FERRITO - THE LINNEAN SOCIETY - 2011.

Spacial distribution patterns of Coris julis and Thalassoma pavo (Pisces, Labridae) along the south-eastern Apulian coast (SE Italy) - Paolo Guidetti - Paolo D'Ambrosio - Editoria Scientifica Elettronica - 2004.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 08/12/2022

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}