dorade royale, daurade

Nom scientifique Sparus aurata
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN LC
Famille Sparidae
Genre Sparus
Sparus aurata Sparus aurata

Introduction

Le Sparus aurata, plus communément appelée dorade, daurade royale ou daurade, est un poisson d'eau de mer qui vit proche du littoral. Elle se rencontre sur une grande partie de la façade est de l'océan Atlantique et en mer Méditerranée.

Appréciée pour la qualité de sa chair, elle fait partie des poissons les plus consommés le long du littoral méditerranéen. La dorade royale est une espèce importante de l'aquaculture méditérranéenne avec en moyenne 100 millions de tonnes produites par an.

Elle est souvent confondue avec d'autres espèces comestibles comme le sar ou l'oblade.

 

Qui est-elle ?

Le genre Sparus

Le genre Sparus a été décrit par Linnaeus en 1758 et regroupe uniquement une espèce, Sparus aurata. Il est issu de la famille des Sparidae (qui regroupe un peu plus de 100 espèces), caractérisé par ses dents molariformes et sa nageoire dorsale munie de 10 à 13 épines.

Des individus du genre sont répértoriés dans l'océan Atlantique, Indien et Pacifique tropicaux ainsi que dans les zones tempérés comme la Méditérrannée.

La seule espèce appartenant au genre Sparus n'est pas classée sur la liste rouge des espèces menacées dressée par l'UICN. 

 

 

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    50 cm
  • Taille maximale
    70 cm
  • Longévité
    25 ans
  • Forme
    Ovoïdale
  • Type
  • Taille moyenne
    50 cm
  • Taille maximale
    70 cm
  • Longévité
    25 ans
  • Forme
    Ovoïdale

Comment reconnaître la dorade royale, daurade ?

La dorade présente une forme ovale, haute et compressée latéralement. La tête de forme convexe avec des petits yeux, est ornée d'une bande dorée au niveau du front et d'une grande tâche noire allongée au niveau de l'opercule. Son museau est deux fois plus long que le diamètre de l'oeil. L'extrémité de la nageoire caudale est bordée de noir. Ce poisson est muni de 11 épines dorsales.

Elle est facilement identifiable grâce à ses lèvres épaisses.

 

Différences entre mâles et femelles

La dorade royale est une espèce hermaphrodite et le sexe des individus est déterminé principalement par des facteurs sociaux.

Il ne semble pas avoir de différences morphologiques entre les mâles et femelles.

 

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en banc
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

La dorade est un carnassier se nourrissant de mollusques à coque comme les moules ou les huîtres, de crustacés, d'oursins, de céphalopodes, et de petits poissons. Sa dentition lui permet de briser les coquilles et les carapaces de ses proies. Parfois, elle peut se nourrir de petits poissons.

Elle peut se rencontrer seule ou en petits groupes en journée, en particuliers dans les zones sableuses ou d'herbiers, à faible profondeur. Plus en profondeur, elle se regroupe en banc pour chasser. Les bancs sont plus actifs au crépuscule et au levé du soleil.

À l'état sauvage, S. aurata est un prédateur et un mangeur vorace .

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Hermaphrodite
    protandrique

Cette espèce est hermaphrodite protandre. Chaque poisson naît mâle et, la plupart des individus, vont devenir femelle au bout de 2 à 3 ans lorsqu'ils ont atteint la taille de 20 à 30 cm. Cependant, toutes les dorades mâles ne semblent pas suivre ce schéma et certaines vont retarder ou ne réaliseront jamais le changement de sexe. Le sexe des individus est déterminé principalement par des facteurs sociaux. Il est possible qu'il y ait des individus hermaphrodites simultanés chez cette espèce.

Une femelle adulte peu pondre jusqu'à 80 000 œufs. Après le frai, les œufs, de forme sphérique et de couleur transparente, ont un diamètre compris entre 0,9 et 1,1 mm.

La fécondation est externe et les œufs sont flottants. En Méditerranée, le frai se déroule de décembre à janvier et dure environ 3 à 4 mois. L'incubation des œufs dure 2 jours. Les larves planctoniques mettront entre 43 et 50 jours à devenir des juvéniles de 2,5 à 3 mm en fonction de la température de l'eau. Les jeunes individus rejoindront ensuite les cotes.

 

 

 

 

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-elle ?

Présence géographique & État des populations

État des stocks et pêche durable avec Ethic Ocean

Les sparidés ont longtemps fait l’objet de pêches ciblées, essentiellement au chalut pélagique. Aujourd’hui, ils sont le plus souvent capturés en association avec d’autres espèces dans le cadre de pêcheries mixtes. Ils ne font pas l’objet de plan de gestion. Les petits métiers font cependant l’objet d’une réglementation dans le cadre des prud’homies de Méditerranée. L’état des stocks est mal appréhendé.

La dorade royale possède une aire de distribution très large. Elle est répartit entre la Méditerranée (rarement dans la mer Noire) et l’Atlantique-Est (des Îles Britanniques au Cap-Vert, en passant par les Îles Canaries). Quelques individus ont été observées en Mer du Nord près des côtes Irlandaises. Il semblerait que les populations soient en augmentation dans les eaux côtières de l’Atlantique baignant l’Europe de l’Ouest.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Profondeur
    1 - 150 m
  • Courant
    Modéré et Lent

Présentation du biotope

La daurade royale est un poisson côtier qui fréquente préférentiellement les herbiers marins et les fonds sablonneux. De son qualificatif d'espère euryhaline (qui supporte des variations de salinité importante), après la saison hivernale elle est retrouvée quelques fois dans les lagunes côtières et les estuaires d'eaux saumâtres. Elle est aussi qualifiée d'espèce eurytherme et donc supporte de grandes variations de température.

Bien que farouche, elle est régulièrement observée à faible profondeur. On la trouve de la surface à 150m de profondeur.

 

 

 

Espèces du même biotope

Maintenance en captivité

Non recommandée

Nous déconseillons la maintenance de cette espèce en aquarium à cause de son mode de vie, son régime alimentaire et/ou sa taille.

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Yuhei Nakata

Yuhei Nakata

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Garnier Julie

Garnier Julie

Théo Guillaume

Théo Guillaume

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Références bibliographiques

Factors influencing effective population size in commercial populations of gilthead seabream, Sparus aurata - R. Cameron Brown - John A. Woolliams - Brendan J. McAndrew - Elsevier Ltd - 2005.

The effects of photoperiod and water exchange rate on growth and survival of gilthead sea bream (Sparus aurata, Linnaeus; Sparidae) from hatching to metamorphosis in mass rearing systems - Amos Tandler - Sarah Helps - Elsevier Ltd - 1985.

Long-term exposure to microplastics induces oxidative stress and a pro-inflammatory response in the gut of Sparus aurata Linnaeus, 1758 - Antònia Solomando - Xavier Capó - Carme Alomar - Elvira Álvarez - Montserrat Compa - José María Valencia - Samuel Pinya - Salud Deudero - Antoni Sureda - Elsevier Ltd - 2020.

Effect of temperature on the development of skeletal deformities in Gilthead seabream (Sparus aurata Linnaeus, 1758) - E.Georgakopoulou - P.Katharios - P.Divanach - G.Koumoundouros - Elsevier Ltd - 2010.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 24/06/2022
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}