raie lisse

Nom scientifique Raja brachyura
Type raie
Descripteur Lafont
Année description 1871
Statut IUCN NT
Genre Raja
Raja brachyura Raja brachyura

Introduction

La raie lisse se rencontre des îles Shetland jusqu'au Maroc. Sa présence est avérée dans l'ouest de la Méditerranée où elle est cependant rare. Ce poisson peut atteindre plus d'un mètre et se rencontre dans les fonds sableux.

Les populations sont en régression sur l'ensemble de son aire géographique. Elle est considérée comme quasiment menacée par l'IUCN.

Qui est-elle ?

Le genre Raja

Les espèces du genre Raja appartiennent à la famille des Rajidae. Elles sont communément appelées « raie » bien que d'autres genres et familles avec des caractéristiques distinctes prennent la même dénomination.

En 2020, on compte 23 espèces décrites selon Fishbase. La plupart se rencontrent dans l'océan Atlantique, mais quelques espèces vivent dans les zones tropicales de l'océan Pacifique. Elles sont rencontrées dans les eaux côtières peu profondes et sont plus communes en zone froide que tropicale. Contrairement à quelques lointaines espèces, elles ne piquent pas l'homme.

La plupart du temps sédentaires, elles sont carnivores et vivent sur les fonds marins en quête de crevettes, crabes, palourdes et autres invertébrés benthiques. Elles capturent également des petits poissons et n'hésitent pas à s'enterrer pour éviter les prédateurs et surprendre leurs proies. Ces espèces sont également munies d'un organe électrique qui leur permet de détecter des organismes.

Comme la plupart des rajidés, ces poissons sont de taille modérée. Trois espèces dépassent le mètre, la plus grande étant Raja cervigoni. Le corps est fortement aplati et lisse. Le tronc, la tête et les nageoires pectorales forment un disque rhombique ou en forme de cœur. Les nageoires pectorales sont complètement soudées au reste du corps.

La queue est effilée et mince, et deux courtes nageoires dorsales sont positionnées à l'extrémité. Le corps est généralement de couleur brunâtre, parfois recouvert de points ou de tâches plus clairs. L'axe partant de l'arrière des yeux à la fin de la queue est recouvert de petites épines.

Le museau est pointu et les yeux sont situés au sommet de la tête. Chacun oeil est précédé d'un petit trou appelé spinacle. Ces raies sont munies de nombreuses petites dents disposées sur plusieurs rangées. La bouche est orientée sur le dessous du corps.

Elles peuvent être confondues avec les espèces du genre Pseudoraja. Mais ces dernières ont des nageoires pelviennes à la forme plus arrondie. Les Raja sont également proches des raies des genres Breviraja, Cruriraja, Neoraja et Fenestraja.

Comment la reconnaître ?

  • Taille moyenne
    120 cm
  • Taille maximale
    125 cm
  • Longévité
    18 ans
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Motif
    ponctuations
  • Taille moyenne
    120 cm
  • Taille maximale
    125 cm
  • Longévité
    18 ans
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Motif
    ponctuations

Description

Comme ses congénères, le corps est aplati, le museau pointu et la bouche est située sur le dessous du corps. Chez les adultes, la surface supérieure est totalement épineuse. Des épines sont également présentes sur le dessous, le long des extrémités du disque. Elle possède entre 60 et 90 dents par rangées.

Le corps est de couleur ocre et totalement clairsemé de petites taches plus sombres. Chez les jeunes, la surface supérieure est lisse.

Différences entre mâles et femelles

Femelles et juvéniles possèdent une rangée médiane d'une quarantaine d'épines. Cette rangée est interrompue sur le dos des mâles.

A l'image des autres raies, les mâles possèdent des organes spécifique à la reproduction : des pterygopodes. Ceux-ci sont utilisés pour féconder la femelle. Un seul peut être utilisé à la fois.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en groupe ou solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Ce poisson passe la plupart de son temps enterré dans le sable, dans l'attente d'une proie ou pour échapper à ses prédateurs. Il se nourrit de toute sorte d'organismes benthiques : des vers marins, des crustacés ou des mollusques pour l'essentiel. Il peut aussi capturer des petits poissons.

Les jeunes ont tendance à suivre les gros objets qu'ils pourraient confondre avec leur mère.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Protection de la ponte
    Non

Cette espèce ovipare forme un couple pour se reproduire. La reproduction a lieu de février à août.

Comme chez leurs congénères, les œufs sont pondus sous forme de capsules oblongues protégées par des cornes pointues rigides. Ils sont déposés dans les fonds sableux ou boueux. Chaque capsule mesure une douzaine de centimères de long pour 6 à 9 cm de large. De 40 à 90 oeufs sont pondus chaque année. Les juvéniles éclosent totalement formés après quelques mois d'incubation.

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-elle ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    12 - 25 °C
  • Profondeur
    10 - 400 m

Présentation du biotope

Les adultes sont rencontrés jusqu'à 400 mètres de profondeur, dans les zones sableuses ou mixtes (sable et rocher). Les jeunes vivent plus près des côtes.

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

S'immerger dans le milieu

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Julie Magnus

Julie Magnus

Références bibliographiques

RAJIDAE - J.D. McEachran - M.R. de Carvalho - FAO Fisheries Synopsis - 0.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 24/09/2021
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}