Le grand requin blanc

Fiche poisson, dernière mise à jour : 09/09/2019

Introduction

Le grand requin blanc se rencontre dans les eaux côtières et océaniques de la plupart des océans et mers tempérés et sub-tropicaux du globe.

Décrit pour la première fois en 1758 par Carl Linnæus sous le nom Carcharodon carcharias, il a été rendu populaire grâce au roman "les dents de la mer" de Peter Benchley adapté au cinéma par Steven Spielberg.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Spécificités des espèces du genre Carcharodon

Le genre Carcharodon fait partie de l'ordre des Lamniformes (issu du grec lamna ou lamnaes signifiant « requin », suivi du terme « forme » du latin  forma). Ils ne disposent pas de paupières contrairement aux Carcharhiniformes.

L'ordre Lamniformes inclut les plus connues des espèces de requin comme le grand requin blanc, et des espèces extrêmement rares comme les requins grande gueule.

Caractéristiques principales de l'espèce Carcharodon carcharias

  • Taille
    entre 450 et 750 cm
  • Forme
    rectangulaire
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Comment me reconnaître ?

Le dos est gris et le ventre est blanc d'où son nom. Les dents sont plates, triangulaires et dentelées, d'une longueur d'environ 5 cm chez un individu adulte.

Il dispose d'une queue homocerque (rapport élevé entre hauteur et longueur), qui lui fournit l'essentiel de sa capacité de propulsion.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité adulte
    solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Non
  • Type de nage
    plutôt vif

Le grand requin blanc est un prédateur solitaire se nourrissant de poissons téléostéens, d'autres requins et raies, et de mammifères marins. C'est également un opportuniste pouvant profiter de carcasses de baleine à la dérive dans les eaux fraiches.

Le grand requin est une espèce au sens visuel très développé, lui conférant un caractère observateur et curieux à l'égard des objets et des activités.

Poisson potentiellement mortel

Cette espèce est munie d'une importante dentition et peut mordre si elle se sent menacée. Il est important d'être particulièrement vigilant en particulier lors de plongées ou de sessions de pêche.

Mode de reproduction

La maturité sexuelle du grand requin blanc survient autour de 12-17 ans chez la femelle et de 7-9 ans chez le mâle. La gestation de type aplacentaire et vivipare, avec oophagie (les jeunes se nourrissent des œufs non fécondés dans le ventre de la mère) durerait environ 18 mois.

La femelle donne naissance à une dizaine de jeunes d'une taille dépassant le mètre, ce qui éviterait les risques de prédation.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Vulnérable lorsque les meilleures données disponibles indiquent qu’elle remplit certains critères (population gravement fragmentée, déclin continu, moins de 10.000 individus matures, zone d'occupation très réduite).

Menaces mondiales sur les populations de requins

Voir notre dossier

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Pronfondeur
    0 - 1200 m
  • KH
    7 - 12
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Le grand requin blanc évolue dans des eaux peu profondes, mais il est capable de plonger jusqu'à 1200 mètres. On le retrouve souvent à proximité de côtes sablonneuses ou rocheuses.

Bien qu'il soit attiré par les estuaires pour chasser, il ne fréquente pas les eaux saumâtres et douces, ainsi contrairement à certains de ses cousins, il n'est jamais aperçu dans les fleuves côtiers.

Maintenance en aquarium

Non recommandée

Cette espèce n'a bien évidemment pas sa place dans un aquarium, quelqu'en soit la taille.

Des essais non-concluants ont été effectués dans des grands aquariums. La captivité de l'animal a toujours aboutit à une dégradation rapide de son état, et à sa mort.

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Adrien Falzon

  • Adrien Falzon

    Activité : Responsable de l unité du vivant à la Cité des Sciences et de l’Industrie

    Spécialité : Aquariologiste

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

Yuhei Nakata

  • Yuhei Nakata

    Activité : Equipe Fishipedia, architecte Web

    Spécialité : Vulgarisation scientifique, espèces connues du grand public

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}