raie papillon épineuse

Nom scientifique Gymnura altavela
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN EN
Famille Gymnuridae
Genre Gymnura
Gymnura altavela Gymnura altavela

Introduction

Gymnura altavela, plus communément appelée « raie papillon épineuse » ou encore « pastenague ailée » est un élasmobranche benthique. On la retrouve dans les eaux subtropicales marines et saumâtres le long des côtes Atlantique est, ouest, en mer Méditerranée ainsi qu'en mer Noire.

La raie papillon dispose d'une petite épine venimeuse au bout de sa queue fine et courte. Cette espèce est catégorisée comme « en danger », victime de prises accessoires lors de la pêche au chalut.

Qui est-il ?

Le genre Gymnura

Le genre Gymnura appartient à la famille des Gymnuridae et totalise 16 espèces présentent dans les eaux du monde entier et occasionnellement dans les estuaires. La plupart de ces espèces sont fortement menacées, car elles peuvent constituer un met de choix dans certains pays. Elles sont aussi victimes de prises accessoires lors de la pêche au chalut.

Ce sont des espèces marines présentent dans les eaux tropicales et tempérées chaudes effectuant des migrations vers les eaux tempérées durant les saisons chaudes. Les spécimens du genre Gymnura sont carnivores et se nourrissent de poissons et de toutes sortes de petits organismes. On les retrouve dans les zones côtières à proximité du fond dans les zones sableuses et vaseuse souvent à découvert.

Le corps est plat, les nageoires pectorales forment une sorte de disque très large tout autour du corps et jusqu'à l'extrémité avant de la tête. La queue est très courte et fine. Certaines espèces sont dotées d'une épine venimeuse sur leur queue, mais sont bien moins dangereuses que les pastenagues du genre Dasyatis.

Ce sont des poissons vivipares, la fertilisation est interne et la reproduction est saisonnière.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    200 cm
  • Taille maximale
    400 cm
  • Longévité
    18 ans
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Motif
    motifs en forme de cercles
  • Type
  • Taille moyenne
    200 cm
  • Taille maximale
    400 cm
  • Longévité
    18 ans
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Motif
    motifs en forme de cercles

Comment reconnaître le raie papillon épineuse ?

Le corps de la pastenague ailée est en forme de disque très large, sub-losangique et plus large que long. La face postérieure est globalement marron foncé avec de petits ocelles claires légèrement grisées. La surface basse du disque et des nageoires pelviennes est blanche avec des teintes marron donnant une apparence « rouillée ».

Le museau est court et arrondi, les yeux sont ovales. La bouche, les branchies et naris (narines) sont en position ventrale. Les yeux et les spiracles sont en position dorsale. La queue est courte, blanche ou rosée et munie d'une épine.

Différences entre mâles et femelles

Il n’existe pas de différences morphologiques flagrantes entre mâles et femelles.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Gymnura altavela est un prédateur carnivore qui se nourrit de poissons, de crustacés, de mollusques et de plancton. La chasse s'effectue dans les zones sableuses découvertes et vaseuses, à proximité des côtes.

La raie papillon n'est d'ordinaire pas agressive, en revanche elle pourrait utiliser son épine pour se défendre si nécessaire. Il est donc recommandé d'être prudent pour ne pas marcher dessus.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Le Gymnura altavela est un poisson vivipare. La reproduction est aplacentaire.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger majeur pour l'Homme, en revanche, l'épine de Gymnura Altavela pourrait entrainer une vive douleur chez ce dernier.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

On retrouve Gymnura altavela le long des côtes Atlantique est, ouest, en mer Méditerranée ainsi qu'en mer Noire.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    15 - 28 °C
  • Profondeur
    5 - 100 m
  • Milieu
    Benthique libre

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent le Gymnura altavela à une profondeur inférieure à 100 mètres. Ce poisson benthique affectionne les fonds sablo-vaseux découverts ainsi que les estuaires et les lagunes.

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Aurélien Calas

Aurélien Calas

Références bibliographiques

Nouvelle description de Gymnura altavela (Linnaeus, 1758) (Pisces, Rajiformes, Gymnuridae). - Christian CAPAPE - Bulletin de l'Institut National Scientifique et Technique d'Océanographie et de Pêche de Salammbo - 1981.

Age and growth assessment of western North Atlantic spiny butterfly ray Gymnura altavela (L. 1758) using computed tomography of vertebral centra - K.T. Parsons - Environmental Biology of Fishes - 2017.

Captive husbandry and bioenergetics of the spiny butterfly ray,Gymnura altavela (Linnaeus) - Alan Henningsen - Zoo Biology - 1996.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 23/06/2022
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}