canthigaster tacheté du Pacifique

Nom scientifique Canthigaster solandri
Descripteur Richardson
Année description 1845
Statut IUCN LC
Famille Tetraodontidae
Genre Canthigaster
Canthigaster solandri Canthigaster solandri

Introduction

Canthigaster solandri, plus communément appelé canthigaster tacheté du Pacifique, est un poisson marin fréquent des eaux tropicales d'Océanie. Les populations originaires de Mer Rouge correspondent finalement à une autre espèce C. petersii. Il est présent dans la plupart des îles du Pacifique, jusqu'en Polynésie française et à Hawaï. Il est remplacé par C. papua dans les eaux d'Indonésie et des Philippines.

Qui est-il ?

Le genre Canthigaster

Canthigaster es un género de pequeños peces marinos de la familia Tetraodontidae. El género agrupa a poco menos de 40 especies distribuidas en las áreas tropicales y subtropicales de los océanos Pacífico, Atlántico e Índico. Los peces de este género frecuentan áreas poco profundas de los arrecifes de coral.

Estos peces se caracterizan por poseer un cuerpo comprimido, un hocico alargado y puntiagudo y la ausencia de aletas pélvicas. La boca es pequeña y está provista de dientes similares a los de los Tétraodon, encontrándose fusionados en dos dientes en cada mandíbula, formando una especie de pico. Gracias a la particular forma de su boca, el Canthigaster puede picotear fácilmente algas y otros organismos bénticos.

Al igual que Tetraodon, los peces del género Canthigaster poseen tetrodotoxina. Son tóxicos cuando se comen.

Algunas especies como C. valentini y C. solendri son comunes en el mercado dedicado al mundo de los peces. En 2022, su población no se encuentra amenazada en su medio natural.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    12 cm
  • Longévité
    8 ans
  • Type
  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    12 cm
  • Longévité
    8 ans

Comment reconnaître le canthigaster tacheté du Pacifique ?

Cette espèce appartient au groupe des poissons-ballons ou poissons-globes. Ces poissons sont surnommés ainsi car ils ont la capacité de se gonfler lorsqu'ils se sentent menacés.

Pour réaliser ce gonflement, ils avalent de l'eau et remplissent leur estomac jusqu'à plus que doubler de volume. Ceci est rendu possible grâce à leur peau extensible. Ce subterfuge les font paraître beaucoup plus impressionnants aux yeux de leurs prédateurs. Ils sont également bien plus compliqués à avaler. Ce changement de forme devient un inconvénient pour ces poissons qui, une fois gonflés, ne peuvent quasiment plus se déplacer.

Le canthigaster tacheté du Pacifique mesure entre 10 et 12 cm. Ce poisson orangé à rougeâtre est recouvert de petits points turquoises. Des lignes entourées d'un liseré sombre entourent l'œil, non sans rappeler un motif de soleil. Deux fines bandes sont présentes à la base de la nageoire dorsale.

Deux congénères sont particulièrement similaires : C. Petersii et C. papua.

Il diffère de C. petersii, présent uniquement dans l'océan Indien au niveau de la coloration. Le corps de ce dernier est brun à rouge, et ses points sont plus clairs. De plus, il n'y a pas de lignes bleutées sur le dos chez C. solandri. Une dernière caractéristique évidente est la présence d'un ocelle chez C. petersii, à la base de la nageoire dorsale.

Comme chez C. petersii, C. papua possède un ocelle au ras de la nageoire dorsale. Ce dernier possède également des lignes obliques sur le dos.

D'autres congénères sont parfois confondus avec C. solandri : C. janthinoptera, C. compressa et C. ambionensis. Il s'en différencie par des différences de motifs facilement identifiables (taille et couleur des taches, formes des taches).

Différences entre mâles et femelles

Chez cette espèce, les mâles sont légèrement plus gros que les femelles.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    omnivore à tendance alguivore
  • Sociabilité
    vivant en couple ou en groupe
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Le canthigaster tacheté du Pacifique est un poisson vivant en couple ou en petits groupes épars. Ces poissons résident à proximité des zones rocheuses abritées et des récifs, souvent dans les coraux ou sous les corniches.

Cette espèce se nourrit principalement d'algues rouges et vertes filamenteuses, et d'algues poussant sur les coraux. Elle complète son régime avec des tuniciers, des polypes, des mollusques, des crustacés, des polychètes et de bryozoaires. 

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Le canthigaster tacheté du Pacifique est un poisson ovipare qui pond sur substrat découvert. Contrairement à certains congénères, les mâles semblent monogames. Au moment du frai, la ponte a lieu dans un nid.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Contenu publicitaire

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    22 - 26 °C
  • Profondeur
    10 - 36 m
  • Courant
    Modéré et Lent

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent le canthigaster tacheté du Pacifique à une profondeur comprise entre 10m et 36m. Il n’est cependant pas impossible de retrouver cette espèce à d’autres profondeurs. Le sol est généralement constitué de rochers.

Espèces du même biotope

Maintenance en aquarium

Déontologie

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    200 litres
  • Population min
    1
  • Température
    22 - 26 °C
  • pH (acidité)
    8.2 - 8.4

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Robustesse
    tolérant
  • Comportement
    peu agressif
  • Disponibilité
    occasionel

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

La réalisation d'un aquarium eau de mer requiert certaines connaissances au préalable.

L'eau de mer est généralement synthétique, constituée d'eau osmosée et de sel synthétique à hauteur de 33g/litres. Il est également possible de prélever de l'eau de mer directement (après s'être assuré que l'eau ne soit pas polluée).

La mise en fonctionnement d'un aquarium d'eau de mer se fait en trois phases : la mise en place d'un décor en pierre vivante, l'introduction des invertébrés un mois plus tard, et l'introduction des poissons 3 mois plus tard. Il est primordial d'attendre le plus longtemps possible avant d'introduire les animaux afin que la micro-faune ait eu le temps de bien se développer. L'équilibre et la stabilité physico-chimique sont fondamentaux pour la réussite de ce type de bac.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

Le canthigaster tacheté du Pacifique est une espèce dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres animaux.

Cette espèce est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les spécimens issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Entretien et équilibre de l'eau

Le canthigaster tacheté du Pacifique est une espèce marine qui vit naturellement à une température comprise entre 22 °C et 26 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 29°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau. En eau de mer, il est également possible d'éliminer les nitrates en utilisant l'une des méthodes suivantes : Jaubert, denitrateur sur souffre, biopeletts, méthode vodka.

Cohabitation & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de maintenir cette espèce dans un volume minimum de 200 litres.

Pour coller au mieux au biotope de cette espèce, vous pouvez recouvrir le fond du bac de sable et déposer un amas de pierres de manière à former des grottes.

Conseils pour l'alimentation

Le canthigaster tacheté du Pacifique est omnivore. Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour la plupart des espèces, il est préférable de donner quelques petites portions chaque jour plutôt qu'un unique repas trop copieux.

Protocole de reproduction

  • Protection de la ponte
    Oui

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Magasins partenaires proches

Ces animaux pourraient vous intéresser

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

Sujets qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Sites partenaires en aquariophilie

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

First Record of the Sharpnose Puffer, Canthigaster solandri (Teleostei: Tetraodontiformes), from Japan - Keiichi Matsuura - Minoru Toda - Bull. Natn. Sci. Mus - 2005.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 07/12/2022

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}