Siganus rivulatus

Nom scientifique Siganus rivulatus
Descripteur Forsskål & Niebuhr
Année description 1775
Statut IUCN LC
Famille Siganidae
Genre Siganus
Siganus rivulatus Siganus rivulatus

Introduction

Siganus rivulatus est un poisson-lapin vivant en eau de mer peu profonde et en eau saumâtre. C'est un poisson tropical originaire de l'ouest de l'océan Indien et de la mer rouge. On le retrouve aussi en mer Méditerranée où il est catégorisé comme espèce invasive. Ses nageoires sont ornées d'épines venimeuses pouvant être très douloureuses au toucher.

L'ouverture du canal de Suez, faisant la jonction entre la mer Rouge et la mer Méditerranée, a provoqué l'introduction de poissons exotiques tels que Pterois volitans, plus connu sous le nom de poisson-lion, ainsi que Siganus rivulatus, entre autres (126 au total selon WWF). Jusque dans les années 2000, ce poisson-lapin était cantonné aux littoraux du Proche-Orient. Cependant, avec le réchauffement climatique, l'ensemble de la Méditerranée est en train de se réchauffer à une vitesse record (deuxième zone de la planète qui se réchauffe le plus vite après l’Arctique) dû aux activités anthropiques. Ces changements de condition environnementale sont une véritable aubaine pour ces poissons tropicaux affectionnant les eaux chaudes, cela favorise leur migration en leur offrant des niches écologiques. Ils gagnent désormais du terrain et se propagent vers le nord et l'ouest du bassin méditerranéen. Sans cesse à la recherche d'algues et d'herbiers à brouter, ils laissent derrière eux des substrats dénudés et détruisent donc les habitats et sources de nourriture nécessaires à la vie des espèces locales. Cela a pour conséquence la déstabilisation des écosystèmes méditerranées. Ce phénomène est accentué par la surpêche provoquant la baisse du nombre de prédateurs de Siganus rivulatus.

 

 

 

Qui est-il ?

Le genre Siganus

Les espèces du genre Siganus, aussi appelées poissons-lapin, font partie de la famille des Siganidae. Cette appellation provient de certaines similitudes avec leur homonyme terrestre, notamment au niveau du nez et de leur capacité à brouter. Le genre totalise 29 espèces en 2022. Ils sont originaires du bassin Indo-Pacifique, de la Polynésie français jusqu'en Mer Rouge. Ils sont aussi, pour certains, présents en mer Méditerranée où ils sont catégorisés comme invasifs.

Ces poissons tropicaux sont herbivores et vivent dans les eaux superficielles littorales à fond rocheux. Sur la base de leur morphologie et de leur écologie, le genre Siganus fut séparés en deux "groupes" : ceux qui sont de couleur terne, fusiformes et vivant en bancs à proximité des herbiers marins et macro-algues, et ceux de couleur vive, associés aux récifs et se déplaçant en plus petit nombre. On peut retrouver certaines espèces dans les eaux saumâtres des lagunes et estuaires.

Les espèces du genre mesurent entre 20 et 45 cm, le corps est ovale et comprimé latéralement. La bouche est petite, certains disposent d'un museau allongé. Il existe un large panel de motifs et de couleur au sein du genre qui peut varier considérablement dans une situation de stress ou la nuit. Chaque nageoire est ornée d'épines reliées à des glandes à venin. La particularité des Siganidae réside dans le nombre d'épines et de rayons mous, respectivement 2 et 3, au niveau de la nageoire pelvienne.

Les poissons du genre Siganus présentent une relation entre la reproduction et les changements environnementaux induits par la lune. Le frai a lieu une fois par mois, autour d'une phase lunaire spécifique à l'espèce. Les œufs et les larves sont pélagiques et le temps d'incubation avoisine les 4 jours.

 

 

 

 

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    20 cm
  • Taille maximale
    27 cm
  • Longévité
    8 ans
  • Motif
    rayures horizontales
  • Type
  • Taille moyenne
    20 cm
  • Taille maximale
    27 cm
  • Longévité
    8 ans
  • Motif
    rayures horizontales

Comment reconnaître Siganus rivulatus ?

Siganus rivulatus mesure une vingtaine de centimètres à l'âge adulte, le corps est comprimé latéralement et de forme ellipsoïdale. La partie supérieure du corps est majoritairement grise, parfois teinté de marron et la partie inférieure est argentée avec de fines bandes orange. Lorsqu'il est effrayé, il adopte une couleur marbrée ornée de taches noires, il peut aussi perdre ses couleurs à la tombée de la nuit. Les motifs de couleur du corps s'étendent aux nageoires.

Les nageoires disposent d'épines fines, piquantes et reliées à des glandes à venin. Les joues sont écaillées tandis que les lignes médianes du thorax, de l'isthme et du ventre en sont dépourvus. Il a de petites écailles incrustées sur le corps et une petite première épine dorsale dirigée vers l'avant qui est plus courte que la longueur du museau et généralement recouverte de peau. Les dents sont de type incisives avec des cuspides latérales et ne forment qu'une série au sein de la mâchoire.

Différences entre mâles et femelles

Il n’existe pas de différences morphologiques flagrantes entre mâles et femelles

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en banc
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Les Siganus rivulatus vivent généralement en bancs de 50 à plusieurs centaines d'individus. Ce sont des herbivores qui se nourrissent énormément d'algues. Il est possible pour cette espèce de supplanter les poissons herbivores indigènes pour l'espace et la nourriture. Des exemples de ce phénomène sont Boops boops et Sarpa salpa en mer Méditerranée. Par conséquent, il est possible pour Siganus rivulatus de diminuer de manière significative la biodiversité dans une zone donnée.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Siganus rivulatus est un poisson ovipare qui pond en eau libre. Siganus rivulatus a une courte période de frai s'étendant de la fin mai à la mi-juillet, avec une variation saisonnière annuelle dépendant de différents facteurs environnementaux liés à la lune.

Espèce inoffensive

Les épines dorsales pelviennes et anales sont venimeuses. Les blessures ne sont généralement pas graves, mais peuvent être très douloureuses.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

On peut retrouver Siganus Rivulatus à l'ouest de l'océan Indien, en mer Rouge, dans le golfe d'Aden ainsi qu'en mer Mediterranée (partie est majoritairement).

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    24 - 30 °C
  • Profondeur
    1 - 30 m

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent Siganus rivulatus à une profondeur comprise entre 1 m et 30 m à proximité des récifs et herbiers marins. Il est présent aux abords des littoraux marins, mais aussi dans les eaux saumâtres des lagunes et estuaires.

 

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Aurélien Calas

Aurélien Calas

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 30/06/2022
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}