Tête de renard à une tache

Nom scientifique Siganus unimaculatus
Descripteur Evermann & Seale
Année description 1907
Statut IUCN (Monde) DD
Famille Siganidae
Genre Siganus
Siganus unimaculatus Siganus unimaculatus

Introduction

Siganus unimaculatus, plus communément appelé Tête de renard à une tache, est un poisson marin originaire du Pacifique occidental. Il est répertorié de des îles Ryukyu et des Philippines jusqu'en Australie occidentale.

Cette fiche est en cours de réalisation. Les textes proposés actuellement sont issus de notre modèle de données ou sont en cours de rédaction. Pour demander à prioriser ce contenu, vous pouvez nous écrire ICI.

Qui est-il ?

Le genre Siganus

Les espèces du genre Siganus, aussi appelées poissons-lapin, font partie de la famille des Siganidae. Cette appellation provient de certaines similitudes avec leur homonyme terrestre, notamment au niveau du nez et de leur capacité à brouter. Le genre totalise 29 espèces en 2022. Ils sont originaires du bassin Indo-Pacifique, de la Polynésie française jusqu'en Mer Rouge. Ils sont aussi, pour certains, présents en mer Méditerranée où ils sont catégorisés comme invasifs.

Ces poissons tropicaux sont herbivores et vivent dans les eaux superficielles littorales à fond rocheux et à proximité des récifs coralliens. Sur la base de leur morphologie et de leur écologie, le genre Siganus fut séparé en deux "groupes" : ceux qui sont de couleur terne, fusiformes et vivant en bancs à proximité des herbiers marins et macro-algues, et ceux de couleur vive, associés aux récifs et se déplaçant en plus petit nombre. On peut retrouver certaines espèces dans les eaux saumâtres des lagunes et estuaires.

Les espèces du genre mesurent entre 20 et 45 cm, le corps est ovale et comprimé latéralement. La bouche est petite, certains disposent d'un museau allongé. Il existe un large panel de motifs et de couleur au sein du genre qui peut varier considérablement dans une situation de stress ou la nuit. Chaque nageoire est ornée d'épines reliées à des glandes à venin. La particularité des Siganidae réside dans le nombre d'épines et de rayons mous, respectivement 2 et 3, au niveau de la nageoire pelvienne.

Les poissons du genre Siganus présentent une relation entre la reproduction et les changements environnementaux induits par la lune. Le frai a lieu une fois par mois, autour d'une phase lunaire spécifique à l'espèce. Les œufs et les larves sont pélagiques et le temps d'incubation avoisine les 4 jours.

 

Morphologie

  • Taille moyenne
    18 cm
  • Taille maximale
    20 cm
  • Longévité
    12 ans
  • Taille moyenne
    18 cm
  • Taille maximale
    20 cm
  • Longévité
    12 ans

Comment reconnaître le Tête de renard à une tache ?

Cette espèce mesure autour de 20cm. Elle est reconnaissable à son corps tricolore. Une tache noire est présente non loin de la nageoire caudale, sous les rayons dorsaux mous. Une bande noire partant du museau traverse l'œil et se termine à l'avant de la nageoire dorsale. Une seconde bande interrompue est présente à proximité des nageoires pectorales.

S. unimaculatus est parfois confondu avec S. vulpinus, ce dernier diffère par l'absence de tache noire sur chaque flanc.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    herbivore
  • Sociabilité
    vivant en couple
  • territorialité
    Non
  • Rythme biologique
    Diurne

Les juvéniles sont souvent observés en grand banc parmi les coraux du genre Acropora. Les adultes évoluent généralement en couple à travers les récifs. Certains individus peuvent montrer des signes légers de territorialité. Ces poissons se nourrissent d'algues recouvrant les coraux.

Reproduction

  • Mode de reproduction
    ovipare qui pond en eau libre

Ce poisson est est un ovipare qui pond en pleine eau.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de grand danger pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel. Cependant, il est capable d'infliger des piqûres en cas de manipulation. Les épines dorsales, pelviennes et anales sont venimeuses. Les blessures ne sont généralement pas graves, mais peuvent être très douloureuses. Cette espèce très venimeuse ne doit pas être consommée.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Cette espèce est répertoriée des îles Ryukyu jusqu'en Australie occidentale.

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    25 - 29 °C
  • Profondeur
    1 - 30 m

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent le tête de renard à une profondeur inférieure à 30 mètres. Cette espèce réside dans les zones riches en coraux des lagons et à proximité des récifs extérieurs.

Espèces du même biotope

Partenaire de la Mer

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Mr.Goodfish

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 11/11/2023

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Partenaires scientifiques

Proches congénères

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}