Kraken, quand le mythe laisse place à la réalité

Créature légendaire, le kraken est l’un des monstres marins les plus connus. Capable de broyer n’importe quel bateau à l’aide de ses puissants tentacules, il a terrorisé les pêcheurs durant des siècles. Mais d’où vient le kraken ? Qui est-il vraiment ?

Ses origines

Si on commence à parler en 1250 du « monstre le plus grand des mers » dans la saga islandaise Örvar-Oddr, c’est au XVIIIe siècle que le kraken commence à être évoqué. C’est notamment le cas en Norvège à travers des écrits scientifiques et des contes. Évêque de Bergen, Erik Pontoppidan l’a particulièrement bien décrit dans son Histoire Naturelle de Norvège en 1753. Il imagine alors un animal « de la taille d’une île flottante ». Sa masse est telle qu’en plongeant dans les profondeurs, un tourbillon aspire tout sur son passage. Même « le plus gros navire de guerre » ne peut en réchapper.

Gravure © Karol Jaźwiński

Selon Pontoppidan, les pêcheurs ont malgré tout souvent pris le risque d’essayer de pêcher près du kraken car la capture y est bonne. Il est entouré d’une multitude de poissons qui lui servent de nourriture et qui en retour se nourrissent de ses excréments, fort poissonneux.

Premières observations scientifiques

Gravure Captain Nemo dans 2000 lieues Sous les Mers


Le mythe a lentement laissé place à la réalité. Au cours du XIXe siècle, des spécimens de calmars d’une dizaine de mètres sont retrouvés en mer ou échoués.

En 1857, le Danois Johan Japetus Steenstrup décrit scientifiquement ce calmar géant sous le nom d’Architeuthis dux. Quatre ans plus tard, le navire français Alecton se trouve confronté à un céphalopode de 6 mètres de long au large de Ténériffe, dans l’Atlantique. L’équipage essaye de le hisser à bord, sans succès.

C’est grâce à cet épisode que Jules Verne décrivit l’attaque du Nautilus par « un calmar de dimensions colossales ayant 18 mètres de longueur » dans Vingt mille lieues sous les mers.

L’œil le plus grand du règne animal

Le calmar géant mesure jusqu’à 13 mètres de long. Dans la catégorie céphalopode, il est seulement dépassé par le calmar colossal (Mesonychoteuthis hamiltoni) dont la taille maximale est estimée, en 2009, à 14 mètres. Des observations de calmars géants mesurant 20 mètres n’ont pas (encore) été scientifiquement documentées. Cela fait tout de même de lui l’un des plus grands invertébrés existants.

Il est très rare de pouvoir l’observer puisqu’il vit à des profondeurs qui dépassent les 500 mètres. Mais une chose est sûre : son œil est le plus grand du règne animal. Il peut mesurer jusqu’à 30 centimètres de diamètre, plus qu’un ballon de basket !

Source d’inspiration inépuisable

Malgré cette vérité scientifique, le calmar géant/kraken continue d’alimenter les créations de nombreux artistes.
Dans Le Seigneur des anneaux, une créature proche du kraken, le Guetteur de l’Eau, garde l’entrée des mines de la Moria.
Dans le cycle du Trône de fer, il est l’emblème de la Maison Greyjoy.
Dans l’univers de Harry Potter, l’autrice fait une référence au kraken en mentionnant la présence d’un calmar géant dans le lac Noir qui borde l’école Poudlard. Loin de son image de monstre agressif, il repêche un élève tombé de sa barque.
Dans Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit, le kraken poursuit Jack Sparrow après que Davy Jones ait posé la marque noire sur lui.

La liste est bien sûr non-exhaustive : elle s’étend aux jeux vidéo, aux jeux de cartes et aux jeux de rôles !

Les cousins du kraken à découvrir sur Fishipedia.

Calmar récifal
Pieuvre commune
Poulpe tacheté

A propos de l'auteur

Ancien journaliste, Nans Gourgousse est désormais un auteur et podcasteur vivant à Paris. Ses thèmes de prédilection sont l'environnement, la consommation d'énergie et les pistes pour réussir à mieux vivre en consommant moins. En plus de la rédaction d'articles, il est en charge de la communication sur les réseaux sociaux de Fishipedia.

Articles liés

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}