Tortue de Floride

Nom scientifique Trachemys scripta
Type Tortue
Descripteur Schoepff
Année description 1792
Statut IUCN LC
Genre Trachemys
Trachemys scripta Trachemys scripta

Introduction

Trachemys scripta est une tortue d'eau douce, originaire du sud-est des États-Unis. Cette espèce est invasive dans beaucoup de pays à travers le monde. Cette situation est due à sa forte notoriété dans les commerces animaliers pendant la seconde moitié du 20ᵉ siècle.

Cet effet de mode combiné à un potentiel d'adaptation reproductive remarquable a rendu son implantation possible dans toutes les zones tempérées et subtropicales où elle a été introduite.

Qui est-elle ?

Le genre Trachemys

Le genre Trachemys regroupe moins d'une vingtaine d'espèces toutes issues du sud des États-Unis. Ce genre appartient à la famille des Emydidae regroupant une grande partie des tortues d'eau douce.

Ce genre regroupe des tortues généralement omnivores à tendance carnivore. Le mâle est généralement plus petit que la femelle. La taille adulte des espèces varie de 10 à 40 cm.

La majeure partie des espèces de ce genre sont classées comme vulnérable ou en danger. Ceci est dû à un fort endémisme, à la réduction de leur habitat pour l'agriculture, à l'assèchement des milieux aquatiques, à l'implantation de barrages et à la pollution des eaux.

 

 

Comment la reconnaître ?

  • Taille adulte
    12 - 27.9 cm
  • Poids
    2 - 3 kg
  • Longévité
    15 ans
  • Taille adulte
    12 - 27.9 cm
  • Poids
    2 - 3 kg
  • Longévité
    15 ans

Description

Cette espèce est reconnaissable à la bande rouge à orange située derrière l'œil. Cette tâche peut disparaitre avec l'âge chez certains individus.

La carapace des adultes est relativement lisse contrairement à celle des juvéniles qui présente une légère carène vertébrale. La couleur est brun-vert. Le plastron est jaune, les juvéniles présentent des taches en forme d'anneaux de couleur vert et jaune. Ces taches deviennent totalement vertes en grandissant.

Le corps est marbré jaune et vert.

Différences entre mâles et femelles

Comme pour la plupart des tortues, les mâles ont un plastron plus concave que les femelles, facilitant ainsi la reproduction. Les griffes des mâles sont longues et courbées contrairement à celles des femelles qui sont droites et courtes.

La queue des mâles est plus grande que celle des femelles.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en groupe ou solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    prédateur

Les tortues de Floride passent la majeure partie de leur temps à se réchauffer au soleil hors de l'eau. Cette espèce omnivore se nourrit d'amphibiens, de poissons, d'insectes d'invertébré aquatiques, de crustacés, mais aussi de végétaux et de fruits.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Non
  • Taille de la ponte
    10 - 23 œufs
  • Protection de la ponte
    Non

Les mâles sont matures à l'âge de deux ans et les femelles à trois ans. La période de reproduction s'étend d'avril à juin juste après l'hibernation. Une femelle peut pondre une à deux fois durant cette période.

Au moment de la reproduction, le mâle entame une parade en se plaçant devant la femelle, bras vers l'avant, paumes à l'extérieur. Il fait ensuite vibrer ses griffes en effleurant la tête de la femelle. Après cela, la femelle détermine si elle s'accouple avec son prétendant. L'accouplement a lieu dans l'eau. Le mâle plus petit monte sur le dos de la femelle. Ses longues griffes lui permette de s'agripper à la dossière de la femelle pour faciliter la pénétration du pénis dans le cloaque de la femelle.

Les œufs sont déposés dans un trou profond d'une quinzaine de centimètres sur les berges, généralement en fin de journée. La femelle pond entre 2 et 23 œufs d'environ 3 cm pour un poids moyen de 9 grammes.

Comme chez beaucoup de reptiles, la température d'incubation détermine le sexe de la jeune tortue. En dessous de 27 °C, les jeunes sont des mâles, au-dessus de 29 °C, des femelles. L'intervalle donne un ratio de naissance mâle/femelle équilibré.

En élevage, on prend comme référence le temps d'incubation de 60 jours  pour une température fixe de 30 °C. La température étant variable en milieu naturel, le temps d'incubation est généralement supérieur à 2 mois.

À la naissance, la jeune tortue ne fait guère plus que 3 cm et ne pèse que 5 grammes. La taille des jeunes double la première année, puis la croissance ralentit l'année suivante.

 

Espèce inoffensive

Il existe des Zoonoses pour cette espèce : des cas de salmonellose issues de tortues maintenus en captivité ont été diagnostiqués chez l’homme.

D'où vient-elle ?

Présence géographique & État des populations

D'après le centre de ressources espèces exotiques envahissantes, bien que cette espèce soit invasive, elle ne semble pas forcément présenter de compétition alimentaire ni d'impacts sur la biomasse de la faune locale.

La compétition alimentaire n'est donc pas la cause première de la diminution du nombre d'autre reptiles comme la cistude d'Europe. Outre la compétition alimentaire, la tortue de Floride est susceptible de transmettre des parasites et des maladies aux tortues indigènes.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    10 - 37 °C
  • Courant
    Stagnant

Présentation du biotope

Cette espèce fréquente les eaux stagnantes des lacs et mares.

Espèces du même biotope

Idées cadeaux

Voyager durable et écologique

S'immerger dans le milieu

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Références bibliographiques

The reproductive ecology of exotic Trachemys scripta elegans in an invaded area of southern Europe - Pérez-Santigosa, N. - Díaz-Paniagua, Carmen - Hidalgo-Vila, J. - John Wiley & Sons - 2008.

Successful reproduction of the introduced slider turtle (Trachemys scripta elegans) in the South of France - ANTOINE CADI - VIRGINIE DELMAS - ANNE-CAROLINE PREVOT- JULLIARD - PIERRE JOLY - CLAUDE PIEAU - MARC GIRONDOT - WILEY - 2004.

Natural history notes on nesting, nests, and hatchling emergence in the red-eared slider turtle, trachemys scripta elegans, in west-central Illinois - Tucker, John K. - Illinois Natural History Survey - 1997.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 01/01/1970
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}