requin mako

Nom scientifique Isurus oxyrinchus
Descripteur Rafinesque
Année description 1810
Statut IUCN EN
Famille Lamnidae
Genre Isurus
Isurus oxyrinchus Isurus oxyrinchus

Introduction

Le requin mako, Isurus oxyrinchus, possède une répartition globale. Il se rencontre dans les océans tropicaux et tempérés.

Cette espèce a la capacité de maintenir sa température corporelle à 10°C au-dessus de celle de l'eau. Cette particularité, couplée à un corps hydrodynamique avec de larges fentes branchiales, lui permettent de réaliser de rapides accélérations.

Il est capable d'atteindre une vitesse de 110 km/h et fait donc partie des poissons les plus rapides du monde avec le poisson-voilier. Sa réputation de "mangeur d'hommes" est largement exagérée. Il est en réalité responsable de très peu d'attaques sur l'Homme.

Qui est-il ?

Le genre Isurus

Isurus vient du greck isos signifiant "égale" et oura signifiant "queue". Ce genre comprenant peu d'espèces, est défini par une queue homocerque, contrairement à la plupart des autres genres de requin dont la queue est hétérocerque.

Comment le reconnaître ?

  • Type
  • Taille moyenne
    275 cm
  • Taille maximale
    285 cm
  • Longévité
    32 ans
  • Forme
    rectangulaire
  • Type
  • Taille moyenne
    275 cm
  • Taille maximale
    285 cm
  • Longévité
    32 ans
  • Forme
    rectangulaire

Description

Le requin mako est unicolore avec un corps majoritairement gris/bleu, le ventre est plus clair.

Cette espèce est taillée pour la vitesse avec sa forme hydrodynamique. Le museau est pointu, le corps est fin, la première nageoire dorsale est arrondie. Les nageoires pectorales sont longues et triangulaires. L'œil du requin mako est gros et noir, les fentes branchiales sont larges. Les dents sont fines en forme de crochets recourbés vers l'intérieur de la bouche.

Différences entre mâles et femelles

Le mâle possède une paire de ptérygopodes, organes reproducteurs issus de la modification des nageoires pelviennes, permettant de féconder la femelle.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Le requin mako est un poisson solitaire au tempérament vif et nerveux. Ce chasseur fait partie des grands prédateurs de la zone pélagique.

Capable d'accélération fulgurante, ses attaques sont foudroyantes, le plus souvent par le dessous. Il peut aussi effectuer de grands bonds hors de l'eau. La vitesse moyenne de cette espèce est de 50km/h.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Le requin mako est un poisson ovovivipare avec cannibalisme intra-utérin. Après une gestation de 15 à 18 mois, cette espèce donne naissance entre 4 et 25 petits de 60 à 70 cm. La périodicité entre deux naissances est de 3 ans, ce qui rend cette espèce particulièrement vulnérable.

Espèce potentiellement dangereuse

  • Venimeux
    Non

Cette espèce peut attaquer si elle se sent menacée. Il est important d'être particulièrement vigilant en particulier lors de plongées ou de sessions de pêche.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

État des stocks et pêche durable avec Ethic Ocean

Les connaissances sur les populations de requin et sur leur exploitation sont peu précises. Cependant, plusieurs indicateurs (baisse des captures, baisse des rendements) permettent de dresser un tableau assez sombre de l’état de leurs stocks, même si les situations varient d’une espèce à une autre. Le finning consiste à couper les nageoires des requins et à rejeter les animaux amputés mais encore vivants en mer, sans chance de survie. Cette practique est à l’origine de l’effondrement de plusieurs stocks de requins dont certaines espèces de requins marteaux (Sphyrna spp.), renards (Alopias spp.), ou encore de taupes bleus (Isurus spp.)... En apprendre plus

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    24 - 28 °C
  • Profondeur
    1 - 500 m
  • Milieu
    Pélagique actif

Présentation du biotope

On retrouve le requin mako à une profondeur inférieure à 500 m. Le plus souvent, il nage dans les eaux peu profondes ou en surface. Ce requin est semi-pélagique. Bien qu'il soit parfois observé près des côtes, il évolue la plupart du temps en pleine mer.

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Silvia Gomez

Silvia Gomez

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 17/10/2021

Partenaires

Espèces de la même famille

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}