Cyprinodon elegans

Nom scientifique Cyprinodon elegans
Descripteur Baird & Girard
Année description 1853
Genre Cyprinodon
Famille Cyprinodontidae
Cyprinodon elegans Cyprinodon elegans

Espèces de la même famille

  • Hypsolebias picturatus

    Cyprinodontidae

  • Aphanius farsicus

    Cyprinodontidae

  • Aphanius danfordii

    Cyprinodontidae

  • Aphanius de corse

    Aphanius fasciatus

  • Hypsolebias fulminantis

    Cyprinodontidae

  • Nematolebias papilliferus

    Cyprinodontidae

  • Hypsolebias carlettoi

    Cyprinodontidae

  • killi géant d'Anatolie

    Aphanius anatoliae

Espèces du même biotope

  • perche-soleil pygmée des Everglades

    Elassoma evergladei

  • perche-soleil pygmée

    Elassoma gilberti

Introduction

Le Cyprinodon elegans est un killi qui vit autour du ruisseau Toyah et des sources de San Salomon, non loin du bassin du Rio Grande. Il est menacé par l'introduction d'espèces exogène dans sa petite aire de répartition.

Son nom anglais, "Comanche Springs Pupfish" fait référence aux sources Comanche, regroupant six sources souterraines à l'origine d'une oasis fameuse. Initialement, on y rencontrait les indiens Jumano. Par la suite, les Apaches, les Comanches et les Kiowa s'y sont souvent rendus. Cette région fût également le théâtre de plusieurs conflits armés entre les indiens des plaines et les américains.

Qui est-il ?

Le genre Cyprinodon

On associe rarement le désert avec la biodiversité aquatique, cependant, c'est dans cet environnement d'apparence hostile qu'évoluent les Cyprinodon.

Entre le sud-ouest des États-Unis et le nord du Mexique, les zones désertiques sont caractérisées par de nombreuses sources et ruisseaux alimentés par des sources souterraines qui restent actifs toute l'année. Les spécificités de ces milieux ont engendré une grande diversité génétique car les différentes espèces ont peu de possibilités d'expansion en dehors de leur zone d'origine. Ces divergences ont commencé à la fin du Miocène à partir des bassins anciens du Rio Grande et du Colorado.

Les Cyprinodon sont des petits killis non annuels capables de résister à des conditions chimiques et physiques difficiles, avec de fortes variations saisonnières. La topologie particulière ainsi que la rapidité de reproduction de ces poissons sont à l'origine des singularités remarquables de chaque espèce, ainsi que de leur spécialisation. Ainsi, chaque habitat ou presque contient une forme unique de Cyprinodon.

Aujourd'hui, les aménagements humains, les introductions d'espèces exogènes et le pompage de certaines sources semblent mettre en danger plusieurs espèces, bien que des programmes soient en cours.

Comment le reconnaître ?

  • Taille moyenne
    4 cm
  • Taille maximale
    5 cm
  • Forme
    ovale
  • Motif
    ponctuations
  • Mimétisme
    Aucun
  • Taille moyenne
    4 cm
  • Taille maximale
    5 cm
  • Forme
    ovale
  • Motif
    ponctuations
  • Mimétisme
    Aucun

Description

Le Cyprinodon elegans est un petit killi au corps comprimé.

Différences entre mâles et femelles

Les mâles, de taille supérieure, sont dans les tons bleus métalliques tandis que les femelles sont plutôt beiges.

Mode de vie & Comportement

  • territorial
    Oui
  • Venimeux
    Non
  • Mode de vie
    Diurne
  • Sociabilité
    vivant en petit groupes

Les mâles dominants, généralement plus massifs, sont territoriaux et restent aux aguets dans leur petite zone. Ils s'en prennent aux dominés trop curieux et essaient de s'accoupler avec toutes les femelles passant à proximité.

Ces poissons sont omnivores. Leurs repas incluent des petits insectes, des algues filamenteuses et même des graines. Ce régime diversifié constitue un avantage certain pour survivre dans l'environnement spécifique dans lequel ils évoluent.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Hermaphrodite
    Non
  • Polygamie
    Non
  • Protection de la ponte
    Non

Bien que les œufs soient pondus au sein des territoires des mâles dominants, il n'y aucune protection parentale. Ces sites servent en premier lieu de zone de séduction. En eau vive, les œufs sont pondus dans la végétation tandis qu'ils sont plutôt déposés sur des rochers dans les zones calmes.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Une population se maintient près de Balmoreah au Texas, en particulier autour du "Phantom Springs Cave". Il semblerait que l'introduction d'un congénère Cyprinodon varieatus menace à terme les populations dans les eaux calmes. Le "Texas Parks and Wildlife Department" envisage la construction d'un refuge pour cette espèce.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    18 - 26 °C
  • pH (acidité)
    7 - 8
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Le Cyprinodon elegans réside naturellement dans une eau plutôt basique. Il évolue à faible profondeur (moins de 2 mètres de profondeur) dans les zones à forte présence de végétaux (plantes aquatiques et palustres, matières organiques en décomposition, branches...).

Il vit dans des eaux bien oxygénés mais n'est pas inféodé à un biotope en particulier. On le rencontre aussi bien dans les zones calmes que dans des courants.

Espèces du même biotope

  • perche-soleil pygmée des Everglades

    Elassoma evergladei

  • perche-soleil pygmée

    Elassoma gilberti

Maintenance en aquarium

Recommandations générales

  • Volume min
    40 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    18 - 26°C
  • pH (acidité)
    7 - 8

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Comportement
    moyennement agressif
  • Robustesse
    robuste
  • Disponibilité
    indisponible

Rappels généraux

Avant l'aquisition d'un animal

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Conditions d'élevage en eau douce

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils proposés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Respect de la vie sauvage

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

Difficulté de maintenance

Le Cyprinodon elegans est une espèce dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce.

Entretien et équilibre de l'eau

Le Cyprinodon elegans est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 18 °C et 26 °C. Le pH de l'eau oscille de 7 à 8. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 29°C sur de longues périodes. La teneur en Nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, il est recommandé d'effectuer un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Chauffage non nécessaire

Cette espèce étant habituée à vivre dans une eau assez fraîche, la présence d'une résitance n'est pas nécessaire dans votre aquarium. Attention également à bien contrôler la température de votre cuve en période estivale.

Spécificités

Poisson « sauteur »

Attention, le Cyprinodon elegans est un excellent sauteur, utilisant naturellement cette faculté pour changer de zone de vie ou pour échapper à des prédateurs. L'aquarium doit être parfaitement recouvert pour éviter qu'il ne réalise un saut mortel...

Cohabitation & Environnement

Le Cyprinodon elegans est un poisson qu'il convient de maintenir en aquarium spécifique. L'espèce étant menacée et protégée, n'hésitez pas à vous rapprocher d'un club ou à nous contacter en cas de maintenance.

Un bac de 40 litres est suffisant pour envisager son élevage. L'associer à d'autres espèces n'est pas fondamentalement impossible mais un travail de documentation est nécessaire pour la constitution de la population.

Les mâles ont la particularité d'être particulièrement oppressants avec les femelles. Ce comportement peut fatiguer les femelles à un point qu'il entraîne parfois leur mort. Il est important de mettre en place un aquarium planté muni de nombreux refuges. L'espèce apprécie un environnement particulièrement riche en végétation. L'ajout de plantes lui offrira de nombreuses cachettes qui atténueront son éventuel stress.

Conseils pour l'alimentation

Le Cyprinodon elegans est un omnivore.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

Sa reproduction a déjà eu lieu en captivité.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Idées cadeaux

Apprendre en s'amusant

Observer en experminentant

Découvrir en bouquinant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

  • Hypsolebias picturatus

    Cyprinodontidae

  • Aphanius farsicus

    Cyprinodontidae

  • Aphanius danfordii

    Cyprinodontidae

  • Aphanius de corse

    Aphanius fasciatus

  • Hypsolebias fulminantis

    Cyprinodontidae

  • Nematolebias papilliferus

    Cyprinodontidae

  • Hypsolebias carlettoi

    Cyprinodontidae

  • killi géant d'Anatolie

    Aphanius anatoliae

Articles qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Sites partenaires en aquariophilie

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

A Field Guide to Freshwater Fishes of North America North of Mexico - Brooks M. Burr - Lawrence M. Page - Copeia - 1992. Review by: Richard L. Mayden

AN OUTLINE OF THE GENUS CYPRINODON - Estella Flather - Copeia - 0. Review by: Richard L. Mayden

THE BREEDING SYSTEM OF AN ENDANGERED PUPFISH (CYPRINODON ELEGANS) - John K. Leiser - Murray Itzkowitz - Monte L. Bean Life Science Museum, Brigham Young University - 2003. Review by: Richard L. Mayden

REPRODUCTIVE SUCCESS AND THE EVOLUTION OF BREEDING TERRITORIES IN PUPFISH (CYPRINODON) - Astrid Kodric‐Brown - EVOLUTION - 1977. Review by: Richard L. Mayden

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le
  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}