congre

Nom scientifique Conger conger
Type Congre et anguille
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN LC
Genre Conger
Conger conger Conger conger

Introduction

Le congre européen, Conger conger, est un prédateur commun dans les zones rocheuses de la mer Méditerranée et de la façade Est de l'océan Atlantique.

Cette espèce est un poisson régulièrement pêché et présent sur les étals des poissonniers. Etant plutôt nocturne, il est rarement observé de jour en milieu naturel. Pour le repérer, il faut patiemment observer le fond de cavités rocheuses ou de grottes dans lesquelles on finit par apercevoir la tête.

Des cas de morsures généralement bénignes lui sont attribués sur des baigneurs et des plongeurs. Ces incidents surviennent principalement lorsque les victimes mettent la main ou le pied dans des failles rocheuses. En effet, les congres protègent leur zone de vie en journée, et n'hésitent pas à attaquer tout intrus pénétrant son territoire.

Qui est-il ?

Comment le reconnaître ?

  • Taille moyenne
    150 cm
  • Taille maximale
    300 cm
  • Longévité
    15 ans
  • Forme
    serpentiforme
  • Taille moyenne
    150 cm
  • Taille maximale
    300 cm
  • Longévité
    15 ans
  • Forme
    serpentiforme

Description

Le corps est allongé et serpentiforme, de couleur gris foncé. Il est dépourvu de nageoire pelvienne, les nageoires pectorales sont plus imposantes que chez l'anguille.

La nageoire dorsale n'est pas séparée de la nageoire anale qui débute juste après l'anus. La mâchoire est pointue, largement pourvue de dents avec la partie supérieure proéminente.

Différences entre mâles et femelles

Pas de dimorphisme important si ce n'est que la femelle est légèrement plus grande.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • Mode de vie
    Nocturne
  • territorial
    Oui
  • Venimeux
    Non

Le congre est un chasseur principalement crépusculaire et nocturne. Il est réputé puissant et rapide. La journée, il vit principalement dans des trous, failles et crevasses mais des observations de congre ont déjà été répertoriées le jour. Il part généralement en maraude à la tombée du jour, en recherche de poissons, crustacés et céphalopodes. Les congres font preuve de cannibalisme et sont aussi charognards.

Comme avec les murènes, les plongeurs doivent se méfier des trous où l'espèce se cache. Les morsures de défense peuvent être sévères.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Oui
  • Protection de la ponte
    Non

La reproduction est encore mal connue. Il semblerait que le congre atteigne sa maturité sexuelle entre 5 et 15 ans. C'est un poisson océanodrome, c'est à dire qu'il réalise des migrations au sein même de l'océan. La reproduction a lieu au large du Portugal et en Méditerranée. Des sources indiquent également le large des Açores comme lieu important de reproduction.

Les études sont difficiles à réaliser car cette espèce fraye à des profondeurs abyssales, comprise entre 3.000 et 4.000 mètres. Les femelles pondent entre 3 et 8 millions d'oeufs. Comme d'autres poissons de sa famille, il ne se reproduit qu'une fois dans sa vie.

Espèce potentiellement dangereuse

Cette espèce peut attaquer si elle se sent menacée. Il est important d'être particulièrement vigilant en particulier lors de plongées ou de sessions de pêche.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

L'espèce est commune en zone tempérée mais plus rare dans les zones plus froides (mer Noire, Islande, Norvège). On la rencontre en abondance dans la zone marine littorale de la mer Méditerranée.

État des stocks et pêche durable avec Ethic Ocean

L’état des stocks de congre est méconnu ; cette espèce de faible importance commerciale en France (le marché espagnol est plus développé) ne fait pas l’objet d’études approfondies. L’espèce est dite fragile en raison de son cycle biologique particulier (faible taux de reproduction et maturité sexuelle tardive)... En apprendre plus

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Profondeur
    5 - 500 m

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent le congre européen dans les zones rocheuses à une profondeur inférieure à 500 m. Il n’est cependant pas impossible de retrouver ce poisson à d’autres profondeurs.

Les jeunes vivent en bordure côtière puis s'écartent au large dans des profondeurs plus conséquentes toujours sur des fonds rocheux.

Espèces du même biotope

Idées cadeaux

Voyager durable et écologique

S'immerger dans le milieu

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 28/07/2021
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}