Crevette Donald Duck

Nom scientifique Leander plumosus
Descripteur Bruce
Année description 1994
Type Crevette naine
Genre Leander
Famille Palaemonidae
Leander plumosus Leander plumosus

Espèce de la même famille

  • crevette géante

    Macrobrachium rosenbergii

  • Crevette queue de paon

    Periclimenes brevicarpalis

  • Macrobrachium vollenhovenii

    Palaemonidae

  • Crevette impériale

    Periclimenes imperator

  • crevette à pince rouge

    Macrobrachium assamense

  • Periclimenes colemani

    Palaemonidae

Espèce du même biotope

  • rascasse volante

    Pterois volitans

  • mérou gateau

    Epinephelus merra

  • poisson-scorpion diable

    Scorpaenopsis diabolus

  • poisson-scorpion flamme

    Scorpaenopsis macrochir

  • girelle paon de Hardwicke

    Thalassoma hardwicke

  • labre à lignes bleues

    Stethojulis albovittata

Introduction

Décrite que récemment par Bruce (en 1994), la crevette Donald Duck tire son nom de son rostre, cet appendice à l'avant de son visage qui s'apparente à un bec de canard.

On la retrouve dans les eaux chaudes de l'Océan Indo-pacifique.

Qui est-elle ?

Le genre Leander

Le genre Leander regroupe aujourd'hui sept espèces de crevettes petites. Elles sont issues de l'ordre des Decapoda : des crustacés possédant 5 paires de péréiopodes (pattes locomotrices) : crabes, crevettes, langoustes, homards, écrevisses... (environ 15000 espèces et 2700 genres dont la moitié étant des crabes et 3000 des "crevettes").

Ce genre appartient à la famille des Palaemonidae, famille contenant 143 genres d'arthropodes marin et d'eau douce. Ils possèdent leur second segment de carapace dorsale (pleure) qui recouvre le premier et troisième segment. Ils partagent cette caractéristique avec toutes les espèces de l'infra ordre des Caridea. Les deux premières paires de pattes possèdent des pinces et la seconde est plus développée.

 

Comment la reconnaître ?

  • Taille moyenne
    3 cm
  • Taille maximale
    3 cm
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun
  • Donald Duck Shrimp - Leander plumosus
  • Taille moyenne
    3 cm
  • Taille maximale
    3 cm
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Description

Cette crevette est orangée tacheté de blanc et avec un telson tirant sur le marron. Son corps, très coudé, peut être décrit en 3 parties.

La tête est équipée d'un rostre imposant et épineux ainsi que d'écailles antennaires en forme de bec de canard. Elle possède de petites antennules s'étendant de chaque côté de son bec. Les yeux de part et d'autre du corps font la jonction entre la tête et l'abdomen.

L'abdomen, avec une fine ligne blanche s'étendant de la tête à la queue, est orange avec de micro taches blanches. Au niveau de sa bosse, une carapace dorsale épineuse possède des taches blanches plus prononcées. Ses pattes sont translucides ; les deux premières paires se terminent par des pinces, et la seconde paire est un peu plus grande que la première.

La queue tire sur le marron et possède deux ocelles symétriques.

La mue chez les crustacés

Comme tous les crustacés, La Crevette Donald Duck mue chaque fois qu'elle se retrouve à l'étroit dans sa carapace. Avant le durcissement de son nouveau corps, elle est plus vulnérable et passe une bonne partie de son temps cachée. Ce mécanisme, très complexe, permet le renouvellement périodique de l’exosquelette et d’une partie du squelette interne. C'est également lors des mues que les femelles deviennent fécondables.

Différences entre mâles et femelles

Le mâle possède un rostre plus grand que celui de la femelle.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • territorial
    Non
  • Venimeux
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

La crevette Donald Duck est solitaire et craintive. Elle reste cachée ce qui explique la difficulté à l'observer et à la décrire.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particuliers pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

Mode de reproduction

  • Reproduction en eau douce
    Oui
  • Espèce migratrice
    Oui

Nous avons peu d'information concernant son mode de reproduction. Cependant selon le sous-ordre auquel il appartient, les Pleocyemata, cette crevette incube les œufs accrochés aux appendices abdominaux.

D'où vient-elle ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    25 - 28 °C
  • Profondeur
    0 - 0 m
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

La crevette Leander plumosus vit cachée dans les fonds marins à moins de 20 mètres de profondeur. Algues, coraux, failles et galets lui permettent de se dissimuler.

Son alimentation est à base de détritus et d'animaux marins microscopiques (vers, crustacés....).

Espèce du même biotope

  • rascasse volante

    Pterois volitans

  • mérou gateau

    Epinephelus merra

  • poisson-scorpion diable

    Scorpaenopsis diabolus

  • poisson-scorpion flamme

    Scorpaenopsis macrochir

  • girelle paon de Hardwicke

    Thalassoma hardwicke

  • labre à lignes bleues

    Stethojulis albovittata

Idées cadeaux

Apprendre en s'amusant

Observer en expérimentant

Découvrir en bouquinant

Pour aller plus loin

Espèce de la même famille

  • crevette géante

    Macrobrachium rosenbergii

  • Crevette queue de paon

    Periclimenes brevicarpalis

  • Macrobrachium vollenhovenii

    Palaemonidae

  • Crevette impériale

    Periclimenes imperator

  • crevette à pince rouge

    Macrobrachium assamense

  • Periclimenes colemani

    Palaemonidae

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le