Un nouveau Rasbora décrit sur l’île de Bornéo

Encore en 2021, les forêts tropicales n’ont pas révélé tous leurs trésors. C’est ainsi qu’au nord de Bornéo, les scientifiques ont formellement identifié une nouvelle espèce de Rasbora : Rasbora marinae. Ce petit poisson, longtemps confondu avec R. cephalotaenia, fréquente les ruisseaux perdus des zones reculées de Brunei et du nord du Sarawak.

Déjà plus de cents espèces de poissons découvertes à Brunei

Les rivières de Bornéo abritent encore de nombreuses espèces mal connues, en particulier le petit état de Brunei, situé à l’extrême nord de l’île. Avec une superficie d’à peine 5.700 kilomètres carrés, le pays voit passer quatre larges rivières sur son territoire : Brunei-Muara, Tutong, Belait et Temburong. En 2018, 104 espèces de poissons y étaient répertoriées, soit presque autant que la France, pourtant cent fois plus grande. Six sont extrêmement localisées et ne se retrouvent que dans ces terres.

Chute d’eau à Brunei © 1StopBorneo

Et pour cause… Le pays abrite encore une magnifique forêt préservée, d’où ruissellent des centaines de ruisseaux. Cette dernière recouvre plus de 80% de la surface des terres. 60% est constituée de forêt primaire, peu explorée, et 25% de tourbières riches en animaux aquatiques.

Dans les zones marécageuses, on rencontre plusieurs labyrinthidés, des poissons connus pour leur capacité à respirer à la surface. Les torrents de l’île abritent des loches aux formes surprenantes et plusieurs espèces de Rasbora. Avec plus d’une dizaine d’espèces répertoriées, les Rasbora sont généreusement répartis dans la région.

Parmi leurs potentiels prédateurs aquatiques, on peut citer le poisson-feuille du genre Nandus, Nandus nebulosus. Tout en haut de la chaîne alimentaire, on retrouve plusieurs poissons-serpents connus pour leurs capacités à ramper en dehors de l’eau.

Betta macrostoma, Labyrinthidé © F. Wang
Luciocephalus pulcher, Labyrinthidé © M. Negrini
Gastromyzon punctulatus, loche © J. Picard
Poisson-feuille © K. Vela

Rasbora marinae, un petit nouveau dans un groupe bien fourni

Pendant longtemps, le genre Rasbora a servi de fourre-tout pour classifier de nombreux petits poissons d’Asie, de l’Inde jusqu’à l’Indonésie. Des études récentes de phylogénétique ont mené à la création d’autres genres : Brevibora , Kottelatia , Rasbosoma et Trigonopoma.

Le genre reste encore malgré tout assez mystérieux, comme en témoigne les descriptions régulières de nouvelles espèces. Depuis 2000, pas moins de vingt nouvelles ont été décrites dans toute l’Asie tropicale. Avec plus de quarante espèces présentes sur les quatre-vingt recensées, Bornéo est sans conteste la région la plus densément pourvue de ces petits poissons.

Rasbora marinae – Sarawak – Tatau

Comme la plupart de ces congénères, Rasbora marinae possède une ligne noire horizontale bien nette sur les flancs. Il est de forme élancée, une caractéristique typique des poissons appréciant les zones de courant.

Peu d’indications sont données sur son écosystème mais ce poisson semble résider dans les ruisseaux et les berges des rivières. Principalement insectivore, ce Rasbora vit proche de la surface, à faible profondeur.

Biotope typique Rasbora à Brunei

Brunei est encore aujourd’hui un véritable havre de biodiversité. Ces forêts primaires ont été épargné de la déforestation massive du reste de l’île.

On rencontre en ces lieux de nombreuses espèces en danger, comme les pangolins, les nycticèbes ou les singes arboricoles nasiques.

Singe nasique © 1StopBorneo
Pangolin © 1StopBorneo

Il y a fort à parier que les ruisseaux du micro-état apporteront prochainement de nouvelles surprises, pour le plus grand bonheur des yeux, et des passionnés de poissons.

Sources

Rasbora marinae, a new species of cyprinid fish from northwestern Borneo (Teleostei: Danionidae)

Annotated checklist of freshwater fishes from Brunei Darussalam, Borneo

A propos de l'auteur

Benoit Chartrer fait partie des membres du projet Fishipédia. Sorti d'une formation d'ingénieur en physique, il a progressivement changé de spécialisation en se tournant vers les technologies Web. Passionné de voyage et de biologie, il tient également un compte Instagram dédié à la photographie animalière.

Articles liés

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}