xipho

Nom scientifique Xiphophorus hellerii
Descripteur Heckel
Année description 1848
Statut IUCN LC
Famille Poeciliidae
Genre Xiphophorus
Xiphophorus hellerii Xiphophorus hellerii

Introduction

Xiphophorus hellerii, plus communément appelé xipho ou porte-épée, est un poisson d'eau douce originaire d'Amérique centrale. Il est originaire de la façade Atlantique de l'Amérique centrale, avec une aire de répartition s'étendant du Mexique jusqu'au Honduras.

Qui est-il ?

Le genre Xiphophorus

Les espèces du genre Xiphophorus sont principalement rencontrées sur la façade Atlantique de l'Amérique centrale. En 2023, 28 espèces sont recensées selon Fishbase. Ces poissons sont présents sur environ 2200 km, du Mexique au Honduras. Le bassin du Rio Panuco, dans l'est du Mexique, qui draine la Sierra Madre Oriental et se jette dans le golfe du Mexique, est connu pour sa grande diversité de Xiphophorus.

Certaines espèces se rencontrent dans des zones très localisées, par exemple dans un lac. C'est en particulier le cas dans la ceinture trans-volcanique mexicaine. On dénombre quatre groupes monophylétiques : les groupes platy et poissons-épées au nord de l'axe trans-volcanique mexicain et, au sud, les groupes helleri et clemenciae. Dans de nombreuses localités, deux espèces sont sympatriques, mais les hybrides naturels sont rares.

Selon l'IUCN, plusieurs espèces sont vulnérables ou menacées à l'état naturel. Les principales menaces proviennent de la détérioration des écosystèmes et de la forte utilisation de l'eau. A contrario, plusieurs espèces sont envahissantes en dehors de la zone d'origine. La moitié des Xiphophorus manquent d'information sur l'état des populations naturelles.

Ces poissons fréquentent généralement des eaux calmes avec une végétation dense. On les retrouve à faible profondeur, dans une grande diversité d'habitats (fonds sableux, vaseux ou encore en zones rocheuses). Ils peuvent être rencontrés dans des ruisseaux, des lacs, des étangs ou encore des marais. Certaines espèces peuvent supporter une légère salinité.

Les Xiphophorus sont globalement considérés comme des omnivores opportunistes. Ils se nourrissent de divers végétaux et petits organismes aquatiques. Ces poissons vivent en groupes constitués d'un grand nombre de femelles et de quelques mâles. Les mâles tentent constamment de s'accoupler avec les femelles et courtisent plusieurs d'entre elles en même temps. Ces poissons sont vivipares, la femelle incube les œufs dans son abdomen, nourrit les embryons et donne naissance à des alevins vivants. Les Xiphophorus sont parfois considérés par erreur comme ovovivipares.

Tous les Xiphophorus possèdent un dimorphisme marqué. Les femelles sont plus trapues et de plus grande taille, les mâles sont plus colorés et possèdent un organe reproducteur visible, appelé gonopode.

Il existe plusieurs espèces connues dans le monde aquariophile. Elles sont couramment regroupées dans le groupe des "vivipares". Les premiers platys ont été importés pour le hobby aquariophile au début du 20e siècle, autour des années 1920. La facilité de reproduction a permis l'émergence de nombreuses variétés.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    15 cm
  • Longévité
    5 ans
  • Type
  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    15 cm
  • Longévité
    5 ans

Comment reconnaître le xipho ?

Le xipho mesure entre 10 et 15 cm.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    omnivore
  • Sociabilité
    vivant en petit groupes
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Le xipho est un poisson vivant en petit groupes qui réside naturellement à mi-profondeur. C'est une espèce omnivore au tempérament calme.

De manière générale, cette espèce ne se préoccupe guère des autres animaux croisant sa route.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Oui

Le xipho est un poisson ovovivipare. Chez cette espèce, les mâles dominants sont polygames et se reproduisent chaque saison avec plusieurs femelles.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Le xipho a été introduit dans plus de 30 pays, parfois dans diffférentes régions, par exemple dans plusieurs États distincts d'Australie ou des États-Unis. La plupart des populations se sont maintenues dans des régions au climat tropical ou subtropical. Elle est invasive en Israël depuis le début du XXe siècle. Elle est considérée comme envahissante en Iran, dans le sud de l'Inde, en Afrique du Sud ou encore en Australie.

Cependant, l'espèce s'est également maintenue dans des régions plus froides où elle a été introduite dans des eaux thermales, par exemple en Hongrie. Des populations se maintiennent par ailleurs en Bulgarie et pourraient devenir invasive dans les Balkans. Dans les régions tempérées ou froides, cette espèce ne survit normalement pas aux hivers rigoureux des plans d'eau naturels non chauffés.

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    21 - 26 °C
  • pH (acidité)
    7 - 8
  • gh (dureté)
    10 - 15
  • Courant
    Lent

Présentation du biotope

Le xipho vit dans des habitats variés, incluant des étangs, des sources, des fossés, des lagunes ouvertes et des rivières. Il fréquente une large variété de substrats ; des eaux claires à troubles, boueuses ou opaques, parfois fortement polluées.

Cette espèce est capable de s'adapter à des conditions environnementales variées, ce qui lui permet d'occuper une grande diversité de niches écologiques. On la trouve aussi bien dans des eaux douces que dans des eaux saumâtres. Sa capacité d'adaptation à des milieux très diversifiés en fait une espèce particulièrement résiliente, aisément susceptible de menacer la faune locale dans les régions où elle est devenue envahissante.

Magasins partenaires proches

Maintenance en aquarium

Déontologie

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    120 litres
  • Population min
    non renseigné
  • Température
    21 - 26 °C
  • pH (acidité)
    6.8 - 7.2

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    très facile
  • Robustesse
    robuste
  • Comportement
    pacifique
  • Disponibilité
    très courant

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Conseils de maintenance et entretien de l'aquarium

Le démarrage d'un aquarium est une partie primordiale pour l'équilibre et le bien-être des poissons. Lorsque l'on met en eau un aquarium, l'eau passe naturellement par un cycle biologique : le cycle de l'azote. Celui-ci dure environ trois semaines. Tous les 2 jours, nous vous conseillons de tester votre eau jusqu'à ce que le taux de nitrite soit à zéro pendant plusieurs jours d'affilée.

Pour accélérer ce cycle, vous pouvez utiliser un activateur de bactéries comme JBL Denitrol. Cette solution riche en bactéries vivantes et enzymes permet une mise en place rapide du cycle de l'azote. Les poissons peuvent alors être introduits plus rapidement.

Il est important de tester l'eau de son aquarium régulièrement pour maintenir un environnement sain pour les poissons et les autres habitants. Les tests d'eau permettent de mesurer les niveaux de différents paramètres tels que le pH, la dureté totale, ainsi que les taux de nitrates, de nitrites et d'ammoniaque.

Pour réaliser ces tests, vous pouvez utiliser des produits d'analyse spécialisés tels que JBL ProScan qui permet de réaliser un diagnostic de l'eau directement via un smartphone. Il existe également des coffrets de tests plus classiques de bandelettes, comme JBL PROAQUATEST.

En cas d’usage de l’eau du robinet, vous pouvez utiliser un conditionneur d’eau de type Biotopol de JBL pour éliminer les substances nocives comme le chlore, le cuivre, le plomb et le zinc. Les conditionneurs d'eau garantissent une meilleure santé aux poissons et une meilleure croissance des plantes.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Informations spécifiques pour le xipho

Le xipho est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 21 °C et 26 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 29°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Le xipho est une espèce dont l'élevage est très accessible. Sa robustesse en fait un animal idéal pour une première expérience de l'aquariophilie. Il est cependant recommandé de suivre quelques règles de bases pour réussir son élevage.

Cette espèce est particulièrement répandue dans le commerce aquariophile. Les animaux issus d'élevage de longue date sont généralement acclimatés à une température avoisinant les 26 °C dans une eau neutre.

Cohabitation & Environnement

Étant un poisson vivant en petit groupes, il convient d'installer au moins 0 individus dans un aquarium de 120 litres minimum (pour 80 cm de façade). La maintenance en groupe est une condition sine qua non pour s'assurer de leur bien-être. Les individus esseulés ont tendance à rapidement se stresser et deviennent particulièrement sensibles aux maladies. Bien que parfois certains groupes puissent "fusionner", mélanger plusieurs espèces grégaires vivant dans la même zone de vie est déconseillé si le volume n'est pas conséquent.

Le xipho est une espèce paisible qui ne présente généralement pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire.

Ce poisson étant polygame, le mâle doit toujours être maintenu avec plusieurs femelles. Un ratio de trois femelles pour un mâle semble être un bon compromis pour la constitution du groupe.

Les mâles ont la particularité d'être particulièrement oppressants avec les femelles. Ce comportement peut fatiguer les femelles à un point qu'il entraine parfois leur mort. Il est important de mettre en place un aquarium planté muni de nombreux refuges.

L'espèce apprécie un environnement particulièrement riche en végétation. L'ajout de plantes offrira de nombreuses cachettes utiles pour le repos. Ces zones sont également favorables à une éventuelle reproduction dans l'aquarium.

Conseils pour l'alimentation

Le xipho est omnivore.

Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour la plupart des espèces, il est préférable de donner quelques petites portions chaque jour plutôt qu'un unique repas trop copieux.

Recommendations d'alimentation chez notre partenaire JBL - Gamme PRONOVO

Protocole de reproduction

  • Difficulté de maintenance
    très facile
  • Protection de la ponte
    Non

La reproduction de cette espèce en aquarium est considérée comme très facile. Elle a idéalement lieu à une température avoisinant les 26 °C pour un pH de 7.5.

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Ces animaux pourraient vous intéresser

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Mon premier aquarium

Découvrir l'univers fascinant des poissons en créant votre premier aquarium à la maison.

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

Sujets qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Aquariophilie - Sites partenaires

Aquariophilie - Entreprises partenaires

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Patrick Chartrer

Patrick Chartrer

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

Distribution of Freshwater Alien Animal Species in Morocco: Current Knowledge and Management Issues - Abdelkhaleq Fouzi Taybi - Youness Mabrouk - Christophe Piscart - Diversity - 2023. 15, 169

Biological Invasions in South Africa - Brian W. van Wilgen - John Measey - David M. Richardson - John R. Wilson - Tsungai A. Zengeya - Springer Nature - 2020. ISBN 978-3-030-32393-6

Alien and invasive freshwater fish species in Iran: Diversity, environmental impacts and management - Hamid Reza ESMAEILI - Azad TEIMORI - Feridon OWFI - Keivan ABBASI - Brian W. COAD - Iranian Journal of Ichthyology - 2014. 15, 169

First Report of Xiphophorus maculatus (Günther) (Southern Platyfish) and Confirmation of Poecilia reticulata (Peters) (Guppy) from Guadeloupe-France - Zachariah D. Alley - Kayla M. Fast - Jeremy Delolme - Michael W. Sandel - Caribbean Naturalist - 2023. 15, 169

First Record of a Feral Population of Green Swordtail (Xiphophorus hellerii) with an Additional Record of Guppy (Poecilia reticulata) in Turkish Freshwaters - Şerife Gülsün Kırankaya - F. Güler Ekmekçi - Hacettepe Journal of Biology and Chemistry - 2021. 15, 169

Any colour you like: new records of ornamental livebearers (Poeciliidae: Cyprinodontiformes) from freshwaters of Argentina. - Guillermo E. Terán - Stefan Koerber - Juan Carlos Stazzonelli - Gastón Aguilera - J. Marcos Mirande - Ichthyological Contributions of PecesCriollos - 2022. - ISSN 1868-3703

Female preference for swords in Xiphophorus helleri reflects a bias for large apparent size - GIL G. ROSENTHAL - CHRISTOPHER S. EVANS - The National Academy of Sciences - 1998. 15, 169

First confirmed record of an established population of green swordtail (Xiphophorus hellerii Heckel, 1848) in Europe - Pencho Pandakov - Zhivko Barzov - Radoslav Moldovanski - Helena Huđek - Knowl. Manag. Aquat. Ecosyst. - 2021. 422, 31

Biology and invasive potential of the introduced swordtail Xiphophorus hellerii Heckel (Poeciliidae) in Western Australia - M. G. MADDERN - H. S. GILL - D. L. MORGAN - John Wiley & Sons - 2011. AQUATIC CONSERVATION: MARINE AND FRESHWATER ECOSYSTEMS

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 21/11/2023

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Mon premier aquarium

Découvrir l'univers fascinant des poissons en créant votre premier aquarium à la maison.

Espèces de la même famille

Proches congénères

Partenaires scientifiques

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}