nérite de Waigiou

Nom scientifique Vittina waigiensis
Descripteur Lesson
Année description 1831
Statut IUCN NE
Famille Neritidae
Genre Vittina
Vittina waigiensis Vittina waigiensis

Introduction

Vittina waigiensis, parfois rencontré sous l'appellation Neritina waigiensis, est un escargot amphidrome originaire d'Indonésie, de Nouvelle-Guinée et des Philippines.

Lors de son voyage autour du monde dans les années 1820, Lesson fait allusion à cet escargot. Il l'appelle «nérite de Waigiou», du nom d'une île de Nouvelle-Guinée sur laquelle les Papous remplissaient des bambous et se servaient des coquilles comme objet d'échange.

Depuis 2015, on rencontre parfois cet escargot sous le nom « d'escargot mangeur d'algue » dans le commerce aquariophile.

Qui est-il ?

Le genre Vittina

En 2021, le genre Vittina regroupe une vingtaine d'espèces, toutes issues du genre Neritina. Ce genre décrit par Baker en 1923 n'est pas toujours considéré comme valide. Il est souvent vu comme un sous-genre de Neritina. Cependant d'après le site WoRMS, ces taxons sont bien valides.

Tout comme les Neritina, les Vittina appartiennent à la famille des nérites, principalement constituée de gastéropodes marins. Les Vittina adultes vivent exclusivement en eau douce ou saumâtre mais une partie du cycle de reproduction a lieu en eau de mer.

Ces escargots sont principalement rencontrés en Indonésie et aux Philippines, mais quelques espèces sont répertoriées en Afrique et au moins une est présente au Panama. Ils sont présents dans de nombreux milieux. Cependant, ils semblent vivre plutôt sur les rochers et galets sur lesquels ils se nourrissent d'algues.

Connus pour la diversité de leurs couleurs et pour leur réputation de nettoyeur d'algues, ces escargots sont régulièrement rencontrés dans le commerce aquariophile. Il est possible qu'ils soient parfois mal identifiés, les motifs et couleur de coquille étant changeant en fonction des zones de provenance.

Comment le reconnaître ?

  • Type
  • Taille adulte
    2 - 2.2 cm
  • Couleurs
    vive
  • Mimétisme
    feuille
  • Type de bouche
    radula
  • Chromatophores
    Non
  • Motif
    rayures diagonales
  • Type
  • Taille adulte
    2 - 2.2 cm
  • Couleurs
    vive
  • Mimétisme
    feuille
  • Type de bouche
    radula
  • Chromatophores
    Non
  • Motif
    rayures diagonales

Description

La coquille est oblongue, transversale avec une surface d'apparence parfaitement lisse. Les stries longitudinales sont peu apparentes. La coquille est recouverte d'une alternance de bandes de couleur jaune-orangée à rougeâtre d'une part, et jaunâtre recouverte d'un motif discontinu noir d'autre part.

Le motif et les couleurs varient, il est facile de mal identifier cette espèce.

Différences entre mâles et femelles

Contrairement à de nombreux escargots, les Vittina ne sont pas hermaphrodites. Les femelles semblent vivre plus longtemps, et pourraient être plus grandes que les mâles.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en groupe ou solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    brouteur

Ces escargots sont alguivores. Ils se nourrissent sur les rochers, à proximité de la surface, dans les eaux douces et saumâtres des estuaires et mangroves.

Mode de reproduction

Ces escargots pondent de petits œufs regroupés dans des capsules ovales sur des pierres ou des racines. À leur naissance, les larves sont emportées par le courant jusqu'à la mer. Elles poursuivent leur développement dans ce milieu, puis les petites nérites retournent vivre en eau douce.

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Aucun texte précisant la répartition et la conservation

Contenu publicitaire

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    20 - 30 °C
  • pH (acidité)
    7 - 8.5
  • Courant
    Lent et Stagnant

Présentation du biotope

Ces escargots vivent non loin de la surface, dans les mangroves ou les ruisseaux à courant lent.

Espèces du même biotope

Maintenance en aquarium

Déontologie

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    50 litres
  • Population min
    1 individus
  • Température
    20 - 30 °C
  • pH (acidité)
    7 - 8.5

Caractéristiques

  • Comportement
    pacifique
  • Robustesse
    tolérant

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

L'élevage de cette espèce est accessible à condition de bien se renseigner sur ses besoins en aquarium. Les éventuels cohabitants doivent être choisis avec soin pour éviter la perte d'animaux.

Cette espèce est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les spécimens issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Entretien et équilibre de l'eau

Le nérite de Waigiou est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 20 °C et 30 °C. . Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 33°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Cohabitation & Environnement

Cet escargot se nourrit principalement d'algues et de petits végétaux. Il peut être maintenu seul ou en petit groupe dans un aquarium d'une cinquantaine de litres. Il cohabite avec tout type d'animaux. Attention cependant à vérifier la compatibilité des poissons voisins pour éviter que ces derniers ne les attaquent (tétrodon…).

Cet escargot vit naturellement à proximité de la surface. Il est donc susceptible de sortir de l'aquarium et peut potentiellement s'asphyxier. Il est donc recommandé de le maintenir dans un aquarium avec couvercle.

Ces escargots sont tous issus de capture sauvage. Il est fréquent qu'ils soient fragilisés par le transport et le manque de nourriture adéquate. L'aquarium hôte doit contenir assez d'algues disponibles sans quoi cette espèce mourra rapidement de faim.

Filtration design et écologique

Cette espèce peut être maintenue dans un nano aquarium. En limitant la population du bac, il est possible de recréer un bout de nature chez soi, en installant une filtration reposant sur les plantes. C’est le cas par exemple des filtrations naturelles CocoPlant.

Grâce au principe de l'aquaponie, un écosystème s'installe naturellement dans votre aquarium : les déchets des poissons, crustacés, mollusques sont transformés en nutriments pour les plantes ! Les micro-organismes, présents dans la coco et les billes d'argile, et les plantes vont ainsi purifier l'eau de votre aquarium.

Conseils pour l'alimentation

Cet escargot alguivore peut être nourri avec des aliments frais comme de la courge, des feuilles de salade ou du poivron. Cependant, s'il est trop nourri, son action de nettoyeur sera moins importante.

Protocole de reproduction

  • Protection de la ponte
    Non

La reproduction n'est pas réalisable en eau douce.

Magasins partenaires proches

Apprendre en s'amusant

Entretenir son aquarium

Matériel partenaire pour démarrer

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Références bibliographiques

Taxonomy and Distribution of the Neritidae (Mollusca: Gastropoda) in Singapore - Siong Kiat Tan - Reuben Clements - Zoological Studies - 2008.

Molecular evidences confirm the taxonomic separation of two sympatric congeneric species (Mollusca, Gastropoda, Neritidae, Neritina) - Cristiane Xerez Barroso - João Eduardo Pereira de Freitas - Helena Matthews-Cascon - Luis Ernesto Arruda Bezerra - Tito Monteiro da Cruz Lotufo - ZooKeys - 2020.

Revision of the species complex 'Neritina pulligera' (Gastropoda, Cyclonetimorpha: Neritidae) using taxonomy and barcoding - Ahmed Abdou - Clara Lord - Gaël Denys - Philippe Keith - VIE ET MILIEU - LIFE AND ENVIRONMENT - 2017.

Voyage autour du monde, exécuté par ordre du Roi, sur la corvette de Sa Majesté, La Coquille, pendant les années 1822, 1823, 1824 et 1825. - Lesson - Zoological Studies - 1831.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 01/01/1970

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}