Tilapia du Mozambique

Nom scientifique Oreochromis tanganicae
Descripteur Günther
Année description 1894
Statut IUCN LC
Famille Cichlidae
Genre Oreochromis
Oreochromis tanganicae Oreochromis tanganicae

Introduction

Oreochromis tanganicae, plus communément appelé Tilapia du Mozambique, est un poisson d'eau douce.

Qui est-il ?

Le genre Oreochromis

En 2021, on compte 33 espèces d'Oreochromis décrites selon FishBase. Ces cichlidés, surnommés « Tilapia », sont tous originaires d'Afrique tropicale et subtropicale.

Toutes les espèces sont connues de la pêche artisanale ou industrielle. Réputées pour leur chair et leur facilité de reproduction, plusieurs Oreochromis sont largement exportées pour l'aquaculture à travers le monde. Dans de nombreuses régions d'élevage, on observe aujourd'hui des dérèglements écologiques causés par la concurrence d'individus retournés à l'état sauvage.

Parmi les plus connues, on peut citer le tilapia du Nil (O. niloticus), le tilapia du Mozambique (O. mossambicus) et le tilapia monodi (O. aureus). Paradoxalement, en parallèle de ces invasions, les espèces sont globalement menacées dans toute l'Afrique, soit par la surpêche, soit par l'arrivée d'animaux invasifs, parfois d'autres Oreochromis. Ainsi, sur les trente-trois espèces décrites, dix sont en danger critiques d'extinction en 2021, et dix autres sont menacées. Le manque de partage d'informations à travers le monde amène à des situations dramatiques pour la biodiversité et les communautés traditionnelles de pêcheurs.

D'un point de vue biologique, les Oreochromis possèdent tous un mode de vie analogue. Ils sont généralement omnivores, avec une alimentation plutôt carnée durant les premiers mois. Ensuite, ils se nourrissent de divers détritus, algues et diatomées. Les mâles sont territoriaux et réalisent des nids en creusant les fonds vaseux peu profonds. La reproduction a lieu dans ces zones bien gardées, puis les femelles incubent les œufs dans leur bouche. Pendant toute la période d'incubation, elles se cachent dans la végétation et arrêtent de se nourrir. Des cas de cannibalisme ont été rapportés, en particulier chez les grands mâles reproducteurs.

En dehors de la période de reproduction, plusieurs espèces forment des bancs en journée. Comme les carpes en Europe, ces poissons préfèrent les eaux stagnantes ou à écoulement lent. Ils sont capables de survivre à de grandes variations de températures, parfois plus de 40 °C, et à des taux d'oxygénation très bas. Plusieurs espèces utilisent l'oxygène atmosphérique pour compléter leur apport en cas de manque. Quelques espèces peuvent vivre en zone saumâtre et sont bien présentes dans les estuaires et les mangroves.

Morphologiquement, ces poissons sont identifiables au corps recouvert d'écailles bien visibles de taille moyenne. La plupart des espèces sont argentées, mais quelques-unes sont très colorées, en particulier durant le frai. Ces poissons possèdent trois épines anales.

Morphologie

  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    31 cm
  • Longévité
    15 ans
  • Taille moyenne
    25 cm
  • Taille maximale
    31 cm
  • Longévité
    15 ans

Comment reconnaître le Tilapia du Mozambique ?

Le Tilapia du Mozambique mesure autour de 25 cm. Les mâles dominants peuvent cependant atteindre 31 cm.

Différences entre mâles et femelles

Le mâle adulte est plus grand que la femelle.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Diurne

Le Tilapia du Mozambique chasse à l'affût et fait partie des prédateurs de son biotope. Opportuniste, il n'hésite pas à attaquer tout animal de plus petite taille se trouvant à portée.

Le Tilapia du Mozambique est un poisson qui réside naturellement à mi-profondeur et à proximité du fond. C'est une espèce au tempérament .

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    20 - 30 °C
  • pH (acidité)
    7.5 - 8.5
  • gh (dureté)
    8 - 25

Présentation du biotope

Le Tilapia du Mozambique vit naturellement dans une eau basique.

Maintenance en aquarium

Déontologie

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    500 litres
  • Population min
    non renseigné
  • Température
    20 - 30 °C
  • pH (acidité)
    7.5 - 8.5

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    facile

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

L'élevage de cette espèce est accessible à tout amateur. Il est recommandé de suivre quelques règles de bases et d'être rigoureux pour réaliser une bonne maintenance.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Entretien et équilibre de l'eau

Le Tilapia du Mozambique est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 20 °C et 30 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 33°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Cohabitation & Environnement

Ce poisson étant une espèce prédatrice, il est recommandé d'effectuer sa maintenance en environnement spécifique, sans autre espèce. En effet, tout crustacé ou poisson de taille inférieure deviendra de fait une proie potentielle. Un aquarium de 500 litres est le minimum conseillé pour sa maintenance. Si vous tentez tout de même de l'associer à d'autres espèces, les cohabitants devront être d'une taille au moins comparable au prédateur dans un volume beaucoup plus conséquent. L'aquarium pourra être pourvu de nombreuses cachettes et d'un espace conséquent pour permettre à chaque individu de trouver refuge en cas de besoin.

Conseils pour la maintenance en eau basique

Le Tilapia du Mozambique vivant naturellement dans une eau basique, la présence de roches calcaires de type meulière ou travertin améliorera son environnement. Il est également conseillé d'ajouter du sable avec un apport de sels spécifiques pour stabiliser le pH, à jauger en fonction de la dureté de l'eau utilisée.

Conseils pour l'alimentation

Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour la plupart des espèces, il est préférable de donner quelques petites portions chaque jour plutôt qu'un unique repas trop copieux.

Protocole de reproduction

  • Protection de la ponte
    Non

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Ces animaux pourraient vous intéresser

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

Sujets qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Sites partenaires en aquariophilie

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 03/10/2022

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}