tilapia bleu

Nom scientifique Oreochromis aureus
Descripteur Steindachner
Année description 1864
Statut IUCN (Monde) NE
Famille Cichlidae
Genre Oreochromis
Oreochromis aureus Oreochromis aureus

Introduction

Oreochromis aureus est un poisson d'eau douce originaire d'Afrique. Cette espèce a été largement exportée pour réaliser des programmes d'élevage et est aujourd'hui invasif dans de nombreux pays tropicaux et subtropicaux.

Cette fiche est en cours de réalisation. Les textes proposés actuellement sont issus de notre modèle de données ou sont en cours de rédaction. Pour demander à prioriser ce contenu, vous pouvez nous écrire ICI.

Qui est-il ?

Le genre Oreochromis

En 2021, on compte 33 espèces d'Oreochromis décrites selon FishBase. Ces cichlidés, surnommés « Tilapia », sont tous originaires d'Afrique tropicale et subtropicale.

Toutes les espèces sont connues de la pêche artisanale ou industrielle. Réputées pour leur chair et leur facilité de reproduction, plusieurs Oreochromis sont largement exportées pour l'aquaculture à travers le monde. Dans de nombreuses régions d'élevage, on observe aujourd'hui des dérèglements écologiques causés par la concurrence d'individus retournés à l'état sauvage.

Parmi les plus connues, on peut citer le tilapia du Nil (O. niloticus), le tilapia du Mozambique (O. mossambicus) et le tilapia monodi (O. aureus). Paradoxalement, en parallèle de ces invasions, les espèces sont globalement menacées dans toute l'Afrique, soit par la surpêche, soit par l'arrivée d'animaux invasifs, parfois d'autres Oreochromis. Ainsi, sur les trente-trois espèces décrites, dix sont en danger critiques d'extinction en 2021, et dix autres sont menacées. Le manque de partage d'informations à travers le monde amène à des situations dramatiques pour la biodiversité et les communautés traditionnelles de pêcheurs.

D'un point de vue biologique, les Oreochromis possèdent tous un mode de vie analogue. Ils sont généralement omnivores, avec une alimentation plutôt carnée durant les premiers mois. Ensuite, ils se nourrissent de divers détritus, algues et diatomées. Les mâles sont territoriaux et réalisent des nids en creusant les fonds vaseux peu profonds. La reproduction a lieu dans ces zones bien gardées, puis les femelles incubent les œufs dans leur bouche. Pendant toute la période d'incubation, elles se cachent dans la végétation et arrêtent de se nourrir. Des cas de cannibalisme ont été rapportés, en particulier chez les grands mâles reproducteurs.

En dehors de la période de reproduction, plusieurs espèces forment des bancs en journée. Comme les carpes en Europe, ces poissons préfèrent les eaux stagnantes ou à écoulement lent. Ils sont capables de survivre à de grandes variations de températures, parfois plus de 40 °C, et à des taux d'oxygénation très bas. Plusieurs espèces utilisent l'oxygène atmosphérique pour compléter leur apport en cas de manque. Quelques espèces peuvent vivre en zone saumâtre et sont bien présentes dans les estuaires et les mangroves.

Morphologiquement, ces poissons sont identifiables au corps recouvert d'écailles bien visibles de taille moyenne. La plupart des espèces sont argentées, mais quelques-unes sont très colorées, en particulier durant le frai. Ces poissons possèdent trois épines anales.

Morphologie

  • Taille moyenne
    16 cm
  • Taille maximale
    46 cm
  • Motif
    écailles dessinées
  • Taille moyenne
    16 cm
  • Taille maximale
    46 cm
  • Motif
    écailles dessinées

Comment reconnaître le tilapia bleu ?

Oreochromis aureus mesure autour de 16 cm. Les mâles dominants peuvent cependant atteindre 45.7 cm. Ce poisson est bicolore avec un corps majoritairement rouge et gris. Il possède également des écailles dessinées de couleur noir.

Différences entre mâles et femelles

Le mâle adulte est plus grand que la femelle.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    omnivore
  • Sociabilité
    vivant en banc
  • territorialité
    Oui
  • Rythme biologique
    Diurne

Oreochromis aureus chasse à l'affût et fait partie des prédateurs de son biotope. Opportuniste, il n'hésite pas à attaquer tout animal de plus petite taille se trouvant à portée. Oreochromis aureus est un poisson vivant en banc qui réside naturellement à mi-profondeur et à proximité du fond. Les membres de chaque groupe s'organisent autour d'une hiérarchie bien établie.

Reproduction

  • Mode de reproduction
    ovipare incubateur buccal

Oreochromis aureus est un poisson ovipare incubateur buccal. Ce poisson protège sa ponte contre les prédateurs alentours.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Cette espèce originaire d'Afrique est répertoriée comme invasive dans plusieurs pays des Amériques et d'Asie. Elle est également envahissante à Madagascar.

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Expéditions naturalistes - JBL

Expédition JBL Colombie 2022

2022 - Colombie II - JBL

Exploration de la Colombie après la saison des pluies par JBL : siluriformes, characidés, cichlidés et espèces variées comme raies et poissons-couteaux.

Expédition JBL Venezuela 2016

2016 - Venezuela - JBL

Exploration du delta de l’Orénoque, avec rencontres de la faune locale et immersion dans la culture indigène, jusqu'aux majestueux tepuys de Canaima.

Expédition JBL Brésil 2009

2009 - Brésil - JBL

Expédition en Amazonie brésilienne : Explorations naturalistes du Rio Négro au Pantanal Plongée en passant par Ilha Bella dans l'Atlantique Sud.

Expédition JBL Tanzanie 2010

2010 - Lac Tanganyika - JBL

Du lac Tanganyika aux récifs coralliens de Zanzibar en passant par les steppes et forêts tropicales, une immersion naturaliste dans les écosystèmes uniques de Tanzanie.

Expédition JBL Malawi 2006

2006 - Afrique du sud et lac Malawi - JBL

Exploration en Afrique du Sud et au lac Malawi : plongées au récif corallien d'Aliwal Shoal, rencontre avec les requins, safaris dans la réserve de Hluhluwe-Umfolozi.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    8 - 30 °C

Présentation du biotope

L'acidification de l'eau provient de la décomposition des végétaux. Ce phénomène modifie la couleur de l'eau qui a tendance à se brunir. Dans certaines zones particulièrement riches en matières organiques, les eaux sont si sombres qu'on les appelle « eaux noires ». Cet animal évolue dans des zones caractérisées par une forte présence de végétaux (plantes aquatiques et palustres, matières organiques en décomposition, branches...).

Espèces du même biotope

Partenaire de la Mer

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Mr.Goodfish

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 10/11/2023

Où retrouver cette espèce (aquarium) ?

Partenaires scientifiques

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}