Epinoche

Nom scientifique Gasterosteus aculeatus
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN LC
Genre Gasterosteus
Famille Gasterosteidae
Gasterosteus aculeatus Gasterosteus aculeatus

Introduction

Gasterosteus aculeatus, plus communément appelé épinoche, est un petit poisson d'eau froide particulièrement répandu dans le nord de l'Europe.

Qui est-il ?

Comment le reconnaître ?

  • Taille moyenne
    4 cm
  • Taille maximale
    10 cm
  • Longévité
    4 ans
  • Taille moyenne
    4 cm
  • Taille maximale
    10 cm
  • Longévité
    4 ans

Description

L'épinoche possède un corps allongé, comprimé laéralement, muni de 2 fortes épines dorsales (très rarement 1 ou 3) plus une plus petite en avant dee la seconde dorsale et 2 très fortes épines pelviennes plus ou moins dentées que le poisson peutbloquer en position hérissée même après la mort.

Il n'a pas réellement d'écailles mais plutôt des plaques latérales.Leur nombre varie de 1à 25. Il existe 4 formes reconnues correspondant à différentes populations. La taille ainsi que les couleurs varient en fonction des conditions environnementales, dos brun verdâtre, flancs blancs marbrés de bandes verticales plus ou moins marquées, ventre blanc.

Son régime alimentaire, strictement carnivore, est constitué de zooplancton et de micro-invertébrés benthiques, crustacés,mollusques,chironomides.

Différences entre mâles et femelles

En période de reproduction, le mâle se pare d'une robe nuptiale: l'iris de l'oeil du bleu marine, le dosvert-bleu intense sa gorge et ses flancs sont d'un rouge écarlate, le rendent facilement dissociable des femelles.

Fort dimorphisme sexuel pour la taille, celle des mâles ne faisant que le tiers de celle des femelles.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en petit groupes
  • Mode de vie
    Diurne
  • territorial
    Non
  • Venimeux
    Non

L'épinoche vit en petits groupes éparses. Il semblerait que les mâles soient polygames. Ils sont territoriaux, en particulier pendant la période de reproduction.

Le mâle n'hésitera pas à pourchasser tous les poissons qui s'approchent de son nid.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Protection de la ponte
    Oui

La reproduction a lieu de Mars à Juillet et donne lieu à des parades nuptiales spectaculaires qui ont fait la renommée de cette espèce.. Le mâle construit un nid au fond,au centre de son territoire, à l'aide de différents débris végétaux collés ensemble à partir d'une sécrétion produite par le rein. Il attire une femelle gravide qui pond à l'intérieur du nid. Plusieurs femelles peuvent pondre dans un même nid qui peut contenir plusieurs centaines d'oeufs.

Le nid, gardé uniquement par le mâle, est régulièrement ventilé.

Les jeunes alevins s'éloignent progressivement du nid, en banc, affectés d'un fort cannibalisme.

Les femelles peuvent pondre plusieurs fois au cours de la saison, libérant, au total, plus de 1000 ovules. Leur embonpoint est spectaculaire, les gonades pouvant représenter jusqu'à 25% de leur poids.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Les Gasterosteidae sont particulièrement diffusés en Europe. En France, ils sont très présents dans toute la moitié nord, y compris sur les côtes de la Manche et de la Mer du Nord. Ils sont plus rares dans le sud, et plutôt à proximité des grands bassins comme le Rhône et la Garonne.

Une population est connue en Corse, elle semble en forte régression, proche de l'extinction. Globalement, l'épinoche est en récession sur l'ensemble de son aire de répartition.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    4 - 20 °C
  • pH (acidité)
    6 - 7
  • gh (dureté)
    1 - 6

Présentation du biotope

Gasterosteus aculeatus se retrouve dans des étangs, des rivières, des lacs ou encore en eau saumâtre. Elle vit à faible profondeur, à proximité de la surface et de la berge, et apprécie les zones à forte présence végétale.

Elle peut même vivre en mer. Elle se rencontre surtout en plaine et est absente des zones montagneuses.

Espèces du même biotope

Idées cadeaux

Voyager durable et écologique

S'immerger dans le milieu

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Patrick Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

Les Poissons d'eau douce de France - Eric Feunteun - Henri Persat - Jean Allardi - Philippe Keith - Biotope Edition - 2011. Collection Inventaires & Biodiversité, publication scientifique du Muséum

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 21/06/2021
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}