L'anguille

Fiche poisson, dernière mise à jour : 08/09/2019

Introduction

L'Anguilla anguilla, plus communément appelée anguille, est un poisson d'eau douce (zone tempérée) originaire d'Europe. Abondante jusque dans les années 1980, elle subit de plein fouet les effets de la surpêche. Elle est considérée comme en danger critique d'extinction en France et dans le monde.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Spécificités des espèces du genre Anguilla

Les anguilles sont des poissons serpentiformes au corps cylindrique. Elles possèdent des petites écailles incrustées dans le derme. Leur peau est recouverte d'un mucus abondant.

En 2019, 19 espèces d'anguilles sont recensées. Le genre Anguilla appartient à la famille des Anguilliformes qui ne contient que ce sous-groupe. On rencontre ces espèces dans les océans tempérés et tropicaux.

Toutes les anguilles ont un cycle de reproduction similaire. Dans un premier temps, les larves naissent en mer, elles migrent vers le plateau continentale puis se métamorphosent. Elles colonisent ensuite l'ensemble les cours d'eau. Cette stratégie leur permet d'éviter la compétition intra-spécifique.

Caractéristiques principales de l'espèce Anguilla anguilla

  • Taille
    entre 50 et 150 cm
  • Forme
    serpentiforme
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Comment me reconnaître ?

L'anguille a la particularité d'être définies suivant quatre stades :

- Larve " leptocéphale", où elles ont la forme d'une feuille de saule

- Civelle, transparente

- Anguillette jaune

- Anguille argentée

Jusque dans les années 1980, l'anguille représentait plus de 50% de la biomasses piscicoles.

Un record de longévité a été enregistré à 85 ans en captivité.

Dimorphisme & Dichromatisme

 La femelle est plus grande que le mâle. Elle peut peser jusqu'à 4 kg.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité adulte
    solitaire
  • Mode de vie
    Nocturne
  • Territorial
    Non
  • Type de nage
    plutôt calme

A l'âge adulte, l'anguille est un carnassier opportuniste, exclusivement piscivore. Pour trouver des zones avec peu de compétiteurs, elle est capable de se déplacer hors de l'eau, en rempant, lors des nuits humides à forte rosée.

Mode de reproduction

L'anguille est une espèce "catadrome", c'est à dire qu'elle grandit en eau douce mais se reproduit en mer.

Elle a la particularité de supporter de très forts changements de salinité. La reproduction de l'anguille d'Europe a lieu en mer des Sargasse. Son retour en eau douce s'effectue sous forme de civelles.

Certaines étapes de la reproduction de l'anguille sont encore mal comprises. Aucun oeuf ni frai n'ayant été observé à ce jour. Une femelle mature aurait été photographiée à 2000 mètres de profondeur en 1997. On pense que les pontes sont réalisées à plus de 400 mètres de profondeur. Il est probable que les femelles meurent peu de temps après la ponte.

A la suite de l'éclosion, les leptocéphales sont portées par le Gulf Stream pour rejoindre les côtes européennes. Elles se métamorphosent ensuite en civelles transparentes et prennent la route des estuaires. Certaines civelles restent eau zone marine.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite quasi menacée lorsqu'elle est encore très abondante dans la nature mais que sa population est susceptible de décroître dans un proche avenir.

Présence géographique & Etat des populations

Du fait de sa surpêche (surtout celle des civelles lors de la remontée des cours d'eau) et des modifications du réseau hydrographique européen, l'anguille s'est fortement raréfiée depuis le début du XXe siècle. C'est une espèce protégée par la convention de Washington et au sein de l'Europe (CEE 338/97 Annexe 2/B).

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • pH (Acidité)
    7.2 - 8.2
  • Température
    2 - 22 °C
  • GH (Dureté)
    10 - 30
  • Courant
    fort - modéré - lent

Présentation du biotope

L'anguille se rencontre dans quasiment tous les biotopes d'eau douce, des rivières aux gravières en passant par les lacs.

Immersion au cœur du biotope

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Robert Allgayer

  • Robert Allgayer

    Activité : Vice-Président de la FFA, membre de la Société Française d'Ichtyologie, membre fondateur de l'AFC

    Spécialité : Généraliste, Cichlidae, Amérique centrale

Patrick Chartrer

  • Patrick Chartrer

    Activité : Pêcheur, aquariophile expérimenté

    Spécialité : Poissons français, cichlidés sud-américains

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

En collaboration avec : Fédération Française Aquariophilie

Références bibliographiques

Les Poissons d'eau douce de France - Eric Feunteun - Henri Persat - Jean Allardi - Philippe Keith - Biotope Edition - 2011. Collection Inventaires & Biodiversité, publication scientifique du Muséum

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}