trionyx mutique

Nom scientifique Apalone mutica
Descripteur LeSueur
Année description 1827
Statut IUCN LC
Famille Trionychidae
Genre Apalone
Apalone mutica Apalone mutica

Introduction

La tortue Apalone mutica est une espèce endémique aux États-Unis. En France, elle est parfois appelée trionyx mutique. En anglais, on l'appelle « Smooth Softshelled Turtle », en référence à sa carapace molle et sans écaille.

Elle fréquente les rivières et fleuves de la Pennsylvanie jusqu'au Nouveau-Mexique et la Floride. Elle est commune dans les bassins de l'Ohio, du Missouri et du Mississippi.

Une espèce proche, le trionyx épineux, Apalone spinifera, est parfois rencontrée en France et pourrait devenir invasive.

Qui est-elle ?

Le genre Apalone

En 2021, on compte trois espèces décrites dans le genre Apalone. Initialement, elles étaient rangées dans le genre Trionyx, d'où leur nom commun en France. Ces trois tortues sont originaires d'Amérique du Nord. Deux vivent exclusivement aux États-Unis, une est présente au Canada et dans le nord du Mexique.

Les Apalone sont caractérisées par leur carapace molle et lisse, recouverte d'une peau au lieu d'écailles dures. La carapace est ovoïde et recouverte de discrètes tâches dont la taille diffère en fonction des espèces. Les pattes sont palmées, une caractéristique présente chez toutes les tortues aquatiques.

Ces tortues sont principalement aquatiques, sauf lors des phases de repos et de reproduction. La ponte a lieu dans un trou creusé dans un banc de sable à proximité des berges. Les mâles sont polygames et plus petits que les femelles.

Les Apalone sont des prédateurs rapides spécialisés dans la chasse aux insectes et aux crustacés. Elles se nourrissent également de poissons, d'amphibiens, d'araignées, de divers mollusques et de vers. Elles sont connues pour leur agilité aussi bien dans l'eau que sur terre. Outre leur régime carné, elles mangent occasionnellement des végétaux et des fruits.

Dans l'eau, ces expertes du camouflage s'enterrent pour ne laisser dépasser que le museau. Elles apprécient les sols meubles de type sableux ou boueux et évitent les zones rocheuses. En journée, elles peuvent être observées au repos sur les bancs de sable au soleil.

En cas de danger, ces tortues quittent rapidement la zone pour se réfugier dans des coins peu accessibles ou au fond de l'eau. Contrairement à la plupart des tortues, les Apalone ne peuvent pas compter uniquement sur leur carapace pour se protéger, celle-ci étant molle et peu résistante. Cependant, cette carapace plus légère et aérodynamique apporte un autre atout : la vitesse de déplacement.

En hiver, elles hibernent en s'enfouissant dans le substrat, sous l'eau. Pour passer ces longues périodes immergées, elles sont capables de respirer dans l'eau en absorbant l'oxygène par des voies extrapulmonaires. Les tortues lisses sont considérées comme les plus aquatiques du continent nord-américain. 

Globalement, les populations de ces espèces sont en légère régression bien qu'aucune ne soit menacée pour le moment. Certaines sous-populations isolées sont protégées. Leur croissance lente, l'âge tardif de maturité sexuelle et le besoin d'eaux bien oxygénées rendent les Apolone particulièrement vulnérables aux dégradations de l'environnement.

Morphologie

  • Taille femelle
    30 - 50 cm
  • Taille mâle
    20 - 25 cm
  • Poids
    10 - 15 kg
  • Motif
    ponctuations
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Longévité
    25 ans
  • Taille femelle
    30 - 50 cm
  • Taille mâle
    20 - 25 cm
  • Poids
    10 - 15 kg
  • Motif
    ponctuations
  • Mimétisme
    fond sableux
  • Longévité
    25 ans

Comment reconnaître la trionyx mutique ?

La carapace est bronze ou brunâtre chez les femelles, marron ou grise chez les mâles. Elle est recouverte de tâches plus sombres aux formes diverses. La partie supérieure de la tête, des pattes et de la queue est de la même couleur que la carapace. Comme ses congénères, cette tortue n'a pas de crête et possède un museau tubulaire avec des narines rondes.

Elle est facilement différentiable des autres espèces d'Apalone par la présence d'une ligne plus claire entre l'œil et le dessous du museau. Le plastron, le dessous des pattes et le museau sont blanc à gris clair.

Il existe deux sous-espèces : Apalone mutica mutica et Apalone mutica calvata. On les distingue à la bande post-oculaire, plus distincte et bordée de noir chez calvata. Les jeunes A. m. calvata possèdent des tâches grosses bien circulaires, tandis que l'autre sous-espèce est recouverte de petites ponctuations sombres.

Différences entre mâles et femelles

Chez les femelles, la carapace mesure jusqu'à 35 cm. Les griffes postérieures des femelles sont également plus longues. Les mâles possèdent quant à eux des pattes plus grandes et une queue plus trapue.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    prédateur

Cette tortue est un animal solitaire qui passe une grande partie de son temps sous l'eau. Elle alterne partie de chasse et phase de repos, sur les fonds sableux ou cachée dans la végétation.

Mâles et femelles peuvent se montrer territoriaux, et n'hésitent pas à défendre leur zone contre d'autres tortues, y compris de la même espèce.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Oui
  • Taille de la ponte
    15 - 25 œufs

La reproduction est saisonnière. Elle a généralement lieu entre avril et juillet. Pendant la saison, les mâles sont en recherche active de femelles. Lorsque deux mâles se rencontrent, généralement, ils s'ignorent. Parfois, des petites joutes ont lieu. Ces situations peuvent également survenir quand une femelle non-réceptive est abordée par un mâle insistant.

Il arrive que plusieurs mâles fassent la cour à une même femelle. Une fois le mâle choisi, le couple se reproduit dans des eaux assez profondes. Pendant une vingtaine de minutes, le mâle doit maintenir la position en nageant au-dessus de la femelle.

La femelle donne une couvée par an, qui comprend plus souvent entre 15 et 25 œufs. La ponte a lieu tôt le matin, dans un nid creusé à une vingtaine de centimètres de profondeur grâce aux pattes postérieures. Il est toujours non loin d'un point d'eau, généralement à même le sable. En cas de perturbation importante, la femelle abandonne le nid et laisse les œufs à leur sort.

Les œufs éclosent au bout d'une dizaine de semaines. Un pic de naissances est observé entre août et septembre. Les juvéniles sont totalement indépendants à leur sortie de l'œuf. Ils cassent la coquille à l'aide de leurs griffes et non leurs dents, contrairement à la majorité des tortues.

Les femelles atteignent la maturité sexuelle au bout de neuf ans, les mâles au bout de quatre.

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel. Des morsures peuvent toutefois avoir lieu si la tortue est dérangée ou se sent en danger.

D'où vient-elle ?

Présence géographique & État des populations

Cette espèce est présente dans une vingtaine d'états américains, de la Floride au Texas jusqu'à l'Ohio et le Dakota. La sous-espèce A. m. calvata a une aire plus restreinte. Elle est répertoriée dans le Mississippi, dans la partie ouest de la Floride, en Alabama et en Louisiane.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    5 - 30 °C
  • Courant
    Fort et Modéré

Présentation du biotope

Le trionyx mutique fréquente principalement les rivières et les fleuves. Elle est rarement présente dans les petits cours d'eau. Elle apprécie les zones à courant moyen ou fort, recouvertes de banc de sable. Parfois, elle réside dans des zones vaseuses ou boueuses, y compris dans quelques lacs. L'eau doit être de bonne qualité et bien oxygénée, de manière à ce qu'elle puisse survivre pendant l'hibernation. Les jeunes vivent en zone peu profonde.

Sur terre, elle réside principalement sur les bancs de sable pour prendre le soleil. Elle est parfois observée en chasse dans la végétation (lits de feuilles mortes, fonds vaseux...).

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 01/01/1970
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}