poisson arc-en-ciel des Highlands

Nom scientifique Chilatherina campsi
Descripteur Whitley
Année description 1957
Statut IUCN NE
Famille Melanotaeniidae
Genre Chilatherina
Chilatherina campsi Chilatherina campsi

Introduction

Chilatherina campsi, plus communément appelé poisson arc-en-ciel des Highlands, est un poisson d'eau douce originaire de Nouvelle-Guinée. Cette espèce fréquente les ruisseaux et rivières des régions montagneuses.

Il fut initialement décrit sous le nom Anisocentrus campsi en 1956, avant d'intégrer le genre Chilatherina. Sa biologie est encore aujourd'hui peu documentée. Quelques rares spécimens ont été élevés et maintenus par des aquariophiles passionnés, en particulier en Australie.

Qui est-il ?

Le genre Chilatherina

Les espèces du genre Chilatherina font partie de la famille des poissons arc-en-ciel (Melanotaeniidae). En 2021, onze espèces sont décrites selon fishbase. Toutes sont endémiques à la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou la Nouvelle-Guinée occidentale. Résidant dans des régions peu accessibles, ces poissons sont pour la plupart mal connus et peu étudiés. Le genre a été créé seulement en 1981 à partir des espèces types C. fasciata et C. sentaniensis. Avec d'être classées parmi les Chilatherina, certaines espèces sont passées par les genres Anisocentrus, Centratherina et Rhombatractus.

Les Chilatherina sont des poissons de petite taille (< 10 cm). La plupart résident dans des rivières, quelques-unes sont endémiques à des lacs. Ces poissons sont typiquement rencontrés dans les courants modérés ou lent, en eau claire. Le fond est généralement sablonneux ou recouvert de graviers. Omnivores, les Chilatherina chassent principalement des insectes terrestres, des larves d'insectes et des crustacés aquatiques. Ils complètent ce régime avec des algues.

La maturité sexuelle est rapidement atteinte, à une taille d'environ 4 cm pour les femelles, 5 cm pour les mâles. Ces derniers sont probablement plus grands à âge égal. La ponte a lieu dans la végétation. Les œufs adhèrent aux plantes et éclosent au bout d'une quinzaine de jours. Les femelles peuvent pondre chaque jour des petites portées.

Comme chez leurs cousins les Melanotaenia, le corps est latéralement compressé et on observe deux nageoires dorsales, la seconde étant plus longue. La différence principale réside dans les caractéristiques de la mâchoire. 

Morphologie

  • Taille moyenne
    7 cm
  • Taille maximale
    8 cm
  • Taille moyenne
    7 cm
  • Taille maximale
    8 cm

Comment reconnaître le poisson arc-en-ciel des Highlands ?

La couleur typique est bleu / verdâtre irisée. Le corps est compressé, caractéristique plus marqué chez les mâles.

Différences entre mâles et femelles

Les mâles ont des nageoires rougeâtres, elles sont plus transparentes chez les femelles. Ces dernières sont également de taille inférieure à l'âge adulte.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en petit groupes
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Si on s'en tient aux caractéristiques du groupe, ces poissons vivent probablement de manière grégaire, en groupe éparse. Les témoignages rapportent une abondance plus importante dans les zones peu profondes des cours d'eau.

Ces poissons fréquentent des eaux ombragées, avec une forte abondante de végétation (extérieure, aquatique et en décomposition sur le sol). Ils cohabitent avec d'autres poissons arc-en-ciel : Melanoteania affinis, Melanotaenia pimaensis et Glossolepsis maculosus.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Oui

Le poisson arc-en-ciel des Highlands est un poisson ovipare qui pond en eau libre.

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Fait rare, cette espèce est répertoriée dans les hauts plateaux du sud et du nord de la Nouvelle-Guinée. Chez les autres espèces, la chaîne montagneuse difficilement franchissable agit comme une barrière écologique et empêche une répartition nord-sud des espèces.

Chilatherina campsi est présente dans les réseaux fluviaux du Markham, du Ramu, du Sepik et du Purari. Au sud, l'espèce est enregistrée dans les rivières Wahgi et Pima, des affluents de la rivière Purari. 

Contenu publicitaire

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    21 - 26 °C
  • pH (acidité)
    7.5 - 7.8
  • gh (dureté)
    10 - 20
  • Courant
    Modéré et Lent

Présentation du biotope

Ces poissons fréquentent les cours d'eau montagneux et les rivières de vallée en moyenne altitude. Ils semblent plus communs dans les ruisseaux de forêt tropicale où ils résident cachés dans la végétation.

Maintenance en aquarium

Déontologie

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    140 litres
  • Population min
    5
  • Température
    21 - 26 °C
  • pH (acidité)
    7.5 - 7.8

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    inconnue
  • Robustesse
    sensible
  • Comportement
    pacifique
  • Disponibilité
    rare

Recommandations chez nos partenaires

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

Cette espèce est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés. Les spécimens issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Entretien et équilibre de l'eau

Le poisson arc-en-ciel des Highlands est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 21 °C et 26 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 29°C sur de longues périodes. Le poisson arc-en-ciel des Highlands est sensible aux changements brutaux de paramètres ainsi qu'aux produits chimiques. Son acclimatation en aquarium doit être réalisée avec un soin tout particulier pour éviter qu'il ne développe des maladies ou des faiblesses. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 25mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Cohabitation & Environnement

Très peu d'informations circulent sur ces poissons.

Selon toute logique, il conviendrait d'installer un groupe de quelques individus dans un aquarium de plus de 140 litres. Le bac devrait être densément peuplé et peu, voire non chauffé. Une filtration relativement conséquente peut être mis en place pour simuler un petit courant.

Conseils pour la maintenance en eau basique

Le poisson arc-en-ciel des Highlands vivant naturellement dans une eau basique, la présence de roches calcaires de type meulière ou travertin améliorera son environnement. Il est également conseillé d'ajouter du sable avec un apport de sels spécifiques pour stabiliser le pH, à jauger en fonction de la dureté de l'eau utilisée.

Conseils pour l'alimentation

Cette espèce est omnivore à tendance insectivore. Non élevés et commercialisés, il est probable que ces poissons ne puissent être alimentés avec des aliments lyophilisés.

Protocole de reproduction

  • Protection de la ponte
    Non

La reproduction en aquarium semble possible, mais peu d'information circulent car l'espèce n'est pas commune dans le hobby.

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Magasins partenaires proches

Ces animaux pourraient vous intéresser

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

Sujets qui pourraient vous intéresser

Où acheter ce poisson sur la toile ?

A lire sur la toile

Sites partenaires en aquariophilie

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

A new species of Rainbowfish (Chilatherina: Melanotaeniidae), from the Sepik River System of Papua New Guinea - GERALD R. ALLEN - Peter J. Unmack - aqua, International Journal of Ichthyology - 2012.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 16/05/2022

Partenaires

Espèces de la même famille

Proches congénères

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}