Oursin-bonnet de prêtre

Nom scientifique Tripneustes gratilla
Descripteur Linnaeus
Année description 1758
Statut IUCN NE
Famille toxopneustidae
Genre Tripneustes
Tripneustes gratilla Tripneustes gratilla

Introduction

Tripneustes gratilla, aussi appelé oursin-bonnet de prêtre ou encore oursin mitre, est un échinoderme originaire des eaux tropicales de la région Indo-Pacifique. Sa sous-espèce, Tripneustes gratilla elatensis est, quant à elle, endémique de la Mer Rouge.

L'oursin Tripneustes gratilla est un important brouteur, ce qui en fait un ennemi des cultivateurs d'algue. C'est une espèce importante pour les industries de la pêche et de l'aquaculture, elle est consommée et exportée de manière significative depuis le bassin Indo-Pacifique. De plus, en tant qu'espèce calcifiante, la croissance des larves et la formation du squelette (entre autres) sont affectées par l'acidification des océans induite par le changement climatique.

Qui est-il ?

Le genre Tripneustes

Le genre Tripneustes est composé à ce jour de 4 espèces. Ces oursins font partie de la famille des Toxopneustidae. Ils sont originaires des régions tropicales et subtropicales du globe. Le genre Tripneustes se distingue à travers des aspects difficiles à identifier tel que la présence de plaques ambulacraires (parties du squelette de l'oursin contenant des pores et disposé de manière radiale) trigéminées (6 au total et disposés deux à deux) ainsi que par la présence de zones de pores larges avec trois séries verticales de paires de pores. Les populations sauvages de Tripneustes sont exploitées commercialement pour la pêche et l'aquaculture. Les oursins du genre Tripneustes comptent parmi les invertébrés marins pan-tropicaux les plus abondants et les plus importants sur le plan écologique. Reconnus comme de puissants ingénieurs de l'écosystème en raison de leur broutage intense des macroalgues et des herbiers marins.

Le régime alimentaire est composé d'algues, d'herbiers marins et de tissus coralliens. On les trouve le plus souvent en eau peu profonde sur une variété d'habitats, dont les herbiers marins et d'algues, le sable et les gravats, les rochers et les plateaux de récifs coralliens. Tripneustes semble être généraliste en matière d'habitat et d'exigences alimentaires dans les habitats tropicaux et subtropicaux, en eaux peu profondes, à fort hydrodynamisme et sujets à des perturbations. En termes de sociabilité, c'est assez variable, selon les observations, les mêmes espèces de Tripneustes ont été retrouvés en grands groupes agglutinés, en couple ou plutôt solitaire en fonction des lieux d'étude.

Les membres de la classe des Echinoidea sont gonochoriques. La fécondation est externe et en eau libre.

 

Morphologie

  • Taille adulte
    8 - 10 cm
  • Taille adulte
    8 - 10 cm

Comment reconnaître l'Oursin-bonnet de prêtre ?

Tripneustes gratilla mesure le plus souvent entre 8 et 10 cm, bien que certaines observations exceptionnelles mentionnent l'existence d'individus mesurant jusqu'à 16 cm. Le corps est de forme ronde et présente une alternance successive de 2 zones disposés de manière radiales appelées plaques ambulacraires et interambulacres.

La surface de son corps comporte de courtes épines, blanches ou colorées et sombres à la base, réparties en bande étroites (5 fois 2 bandes) appelées interambulacres, ainsi que des pieds tubulaires mobiles utilisés pour la défense et la locomotion. Les plaques ambulacraires (ou zone ambulacraire) ne disposent pas d'épines et sont de couleurs sombres. La zone ambulacraire est ornée de pédicellaires, venimeux pour certains (petit organe pédonculé utilisé pour le maniement de débris ou pour se défendre en cas d'attaque). Son test (squelette formé de plaquettes calcaires soudées entre elles) est divisé en une surface aborale (coté opposé à la bouche) et orale. Les surfaces sont séparées par l'ambitus (cercle horizontal de grand diamètre). Chaque surface est terminée par une ouverture circulaire couverte par des structures plates.

Son homologue, Tripneustes gratilla elatensis, s'en distingue par le fait qu'il soit beaucoup moins fourni en épines. Ses épines présentent un panel de couleur allant généralement de blanc pâle à marron, en passant par le jaune orangé et le rouge. De plus, il est de forme pentagonale. Les pédicellaires venimeux sont très denses.

Différences entre mâles et femelles

Il n’existe pas de différences morphologiques flagrantes entre mâles et femelles

Mode de vie & Comportement

  • régime
    herbivore
  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Non
  • Mode de vie
    Diurne

Tripneustes gratilla vit généralement en groupe avec un schéma de distribution disparate pour accroitre le succès de fertilisation. Ils ont tendance à vivre séparément des autres espèces, bien que des observations aux Philippines aient montré que la distribution de l'espèce se chevauche à certains endroits avec d'autres oursins. La distribution reste variable et incohérente, car certains individus peuvent être trouvés en couple ou adopter un comportement solitaire.

L'oursin mitre est un alguivore à tendance omnivore et se nourrit de macroalgues, d'herbiers marins, de diatomées (phytoplancton) et de tissus coralliens présents sur les surfaces rocheuses. Il a tendance à consommer fortement l'herbier marin dans une certaine zone avant de se déplacer vers une autre prairie sous-marine.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Tripneustes gratilla est un ovipare. La fécondation est externe et en eau libre. Les larves sont planctoniques et demeurent dans la colonne d'eau pendant plusieurs mois avant de couler et se fixer sur le fond à l'aide de leurs pieds tubulaires. Le substrat sera le lieu de la métamorphose en jeune oursin.

Risques pour l'Homme

  • Venimeux
    Oui
  • Piqûre
    Oui

Les pédicellaires de cette espèce sont reliés à une glande à venin très puissant. Bien qu'ayant très rarement des conséquences graves sur l'homme, il vaut mieux éviter le contact.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

On peut retrouver Tripneustes gratilla dans toute la région Indo-Pacifique ; de l'est de l'Afrique, l'Asie du sud-est, le nord de la Corée du Sud, le Japon, Hawaï, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et jusque dans les Iles Galápagos.

Sa sous-espèce Tripneustes gratilla elatensis est quant à elle endémique de la Mer Rouge.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    22 - 29 °C
  • Profondeur
    0 - 75 m
  • Milieu
    Benthique libre

Présentation du biotope

Tripneustes gratilla est présent le plus souvent à une profondeur comprise entre 0 m et 75 m. On peut le retrouver à proximité d'herbier marin à faible profondeur (max 30 m), de débris et récifs coralliens tel que les lagunes coralliennes.  

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Aurélien Calas

Aurélien Calas

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}