picture of Odontodactylus scyllarus
squille multicolore

La squille multicolore

Fiche crevette, dernière mise à jour : 07/08/2020

Introduction

La squille multicolore (Odontodactylus scyllarus), cette crevette qui tient son nom des somptueuses couleurs qu'elle arbore, vit dans les eaux tropicales des océans indo-pacifiques.

Elle est l'une des crevettes les plus étonnantes. Ses capacités visuelles notamment sont étudiées et inspirent les chercheurs aujourd'hui encore.

La squille multicolore peut attaquer un adversaire en l'espace de 2,7 millisecondes. Très puissante, la squille peut déployer ses pattes à une vitesse de plus de 100 km/h avec une force d'environ 1500 Newtons. En comparaison, le coup d'un boxeur professionnel tourne autour de 5000 Newtons. Ainsi, cette boxeuse des mers peut briser les carapaces de ses proies, casser la vitre des aquariums ou blesser les plongeurs. Ce mouvement de pattes est l'un des plus rapides observé dans la nature.

Qui est-elle?

Informations scientifiques

Famille Odontodactylae
Genre Odontodactylus
Descripteur (Linnaeus)
Année de description 1758

Spécificités des espèces du genre

Le genre Odontodactylus regroupe huit espèces répertoriées à ce jour. On les retrouve principalement dans la zone Indo-Pacifique. Seul l'O. brevirostris est présent dans l'Atlantique ouest. Ce sont des animaux très colorés et vivants entre 0 et 400 m  de profondeur. Ils sont issus de l'ordre des Stomatopoda, crustacés communément nommés squilles ou « crevettes-mantes ». L'ordre des Stomatopoda regroupe plus de 17 genres et 450 espèces.

Les squilles sont de redoutables prédateurs, avec une vision hors du commun et des pattes ravisseuse rappelant celles des mantes religieuses. Elles sont dotées d'une morphologie proche de celle d'une langouste entre 3 et 18 cm et possèdent une épaisse carapace dorsale (plaques successives) se terminant pas une queue nommée telson. Celle-ci peut s'ouvrir en éventail augmentant leur vélocité. Ses grandes pattes avant semblables à celles des mantes religieuses l'aide à attaquer ses proies. Ces appendices sont soit en forme d'éperon pour transpercer leurs proies soit en forme de massue pour casser les carapaces et coquilles. Lors de ces attaques, la vitesse de déplacement des pattes dépasse 100km/h. (la vitesse de frappe la plus rapide dans le domaine animal). À cette vitesse une bulle peut se former pouvant créer une onde choc assommant leur ennemies.

Avec un système de vue hors norme, ils possèdent une vision à 360°, possible grâce à des yeux à facette situés au bout de pédoncules. Chaque œil est indépendant et possède jusqu'à 16 types de récepteur (3 pour les humains). Certaines espèces peuvent même modifier leur longueur d'onde "visible" en fonction de la profondeur et de l'environnement dans laquelle elles vivent. Elles peuvent aussi détecter la lumière polarisée linéairement et circulairement ce qui n'a été vu chez aucune autre espèce animale. Ces découvertes ont débouché sur des avancées technologiques innovantes comme le développement d'un système de détection de cancer par caméra. Malgré le fait qu'elles peuvent voir sur un large spectre de longueur d'onde, il semblerait qu'elles ne distinguent pas des couleurs proches (25nm), ce qui leur permet d'avoir un temps de réaction plus rapide entre le moment ou elles voient un objet et le moment ou elles réagissent.

Les squilles sont solitaires et vivent dans des tours ne laissant dépasser que leurs yeux. Elles se reproduisent jusqu'à 30 fois dans une vie. Les femelles portent au maximum 50000 œufs sous leur thorax à l'aide de leur pattes maxillipèdes et d'un mucus collant. Les oeufs éclosent en Les parades amoureuses sont complexes peuvent aller de simple combat à des émissions de lumière fluorescente.

Sa morphologie

De forme allongée, la crevette possède 5 paires de pattes et une carapace segmentée au niveau de l’abdomen qui se termine par une queue en éventail taillée pour la nage.

Cette crevette mesure entre 10 et 18cm.

La squille multicolore peut atteindre 18 cm de long et est l'espèce la plus colorée de son genre. Les plus jeunes arborent des tons rouge-orangé, les mâles sont vert-bleu, et les femelles plutôt vert-marron.

Les yeux globuleux au bout de pédoncules sont indépendants. Ils surplombent une tête bleue avec deux grandes antennes horizontales qui se divisent en trois. En dessous, se tiennent deux longues pattes ravisseuses, propres au genre des Stomatopodes, qui lui servent à attaquer et attraper ses proies. Plus bas, suivent 3 paires de pattes maxillipèdes, plus petites, et utiles pour creuser, maintenir les proies et protéger les œufs. Les autres pattes lui servent à se mouvoir : sous le thorax, 3 paires de pattes pérériopodes, et sous l'abdomen, 5 paires de pattes pléopodes (nageuses).

Une épaisse carapace dorsale formée par des plaques successives lui recouvre le dos jusqu'à la queue. Celle-ci est nommée "telson" et peut s'ouvrir en éventail. Comme beaucoup de Stomatopodes, la squille mue pour atteindre l'âge adulte.

Spécificités

Cette espèce appartient au groupe des "crevettes à long bras" car sa seconde paire de pinces est de taille imposante. Ces appendices sont utilisés principalement pour se défendre mais également pour attraper de la nourriture.

Mode de vie & Comportement

Cette crevette diurne est très territoriale. L'Odontodactylus scyllarus vit dans de petits terriers qu'elle creuse ou s'accapare à la suite de violents combats. Elle s'y cache régulièrement et ne laisse dépasser que ses yeux, restant ainsi à l'affut de proies. Bien que très peureuse, on a déjà vu la squille multicolore s'éloigner de son terrier pour chercher de la nourriture ou pour s'accoupler.

En recherche constante de domination, les mâles de cette espèce ne se supportent pas. Ils s'affrontent, parfois violemment, jusqu'à ce que l'un accepte la domination de l'autre, s'enfuit ou meurt.

La mue

Comme tous les crustacés, La squille multicolore mue chaque fois qu'elle se retrouve à l'étroit dans sa carapace. Avant le durcissement de son nouveau corps,elle est plus vulnérable et passe une bonne partie de son temps cachée. Ce mécanisme, très complexe, permet le renouvellement périodique de l’exosquelette et d’une partie du squelette interne. C'est également lors des mues que les femelles deviennent fécondables.

Mode de reproduction

Les squilles multicolores se reproduisent face à face. Le mâle effectue une parade afin de montrer qu'il ne vient pas pour combattre, puis il s'accouple avec la femelle.

La femelle peut porter jusqu'à 50 000 œufs grâce à ses maxillipèdes durant 3 mois, jusqu'à leur éclosion. Durant cette période elle ne peut pas se défendre ni se nourrir. Le mâle reste donc pour la protéger.

Au bout de trois mois, les larves sont livrées à elles-mêmes sous forme de plancton.

D'où vient-elle?

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Dans cette catégorie sont incluses les espèces largement répandues et abondantes. L'Humain fait partie de cette catégorie.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du biotope

  • pH (Acidité)
    8.1 - 8.4
  • Température
    24 - 29 °C
  • GH (Dureté)
    8 - 12
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

La squille multicolore se trouve à de faibles profondeurs, sur des sols sablonneux ou rocailleux, proches de récifs coralliens. Elle aime s'abriter dans de petits trous qu'elle creuse ou s'approprie à la suite d'un violent combat, et dans lesquels elle guette patiemment ses proies.

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Voir les autres crevettes
Partager cette crevette
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris