Le gourami chocolat

Fiche poisson, dernière mise à jour : 26/10/2019

Introduction

Le Sphaerichthys osphromenoides, plus communément appelé gourami chocolat, est un poisson tropical originaire d'Asie.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Famille Osphronemidae
Genre Sphaerichthys
Descripteur (Canestrini)
Année de description 1860

Spécificités des espèces du genre Sphaerichthys

Selon Fishbase, on compte 4 espèces de Sphaerichthys décrites en 2019. Toutes se rencontrent en Indonésie ou dans la péninsule malaisienne. Certaines semblent menacer par la déforestation et la détérioration des milieux. Elles sont globalement encore mal connues des scientifiques.

Le processus de reproduction présente des similarités avec leurs cousins des genres Ctenops et Luciocephalus.

Caractéristiques principales de l'espèce Sphaerichthys osphromenoides

  • Taille
    entre 5 et 6 cm
  • Forme
    -
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    feuille

Poisson muni d'un labyrinthe

Comme tous les poissons de son genre, le gourami chocolat a la particularité de pouvoir respirer de deux manière différentes. En plus des branchies classiques, cette espèce est munie d'un appareil respiratoire appelé Labyrinthe qui lui permet d'absorber l'oxygène de l'air. Ces espèces sont communément appelées les labyrinthidés.

Comment me reconnaître ?

La coloration toute en nuances de brun est légèrement variable selon les populations, notamment dans les nageoires dorsale et anale qui présente des notes plus ou moins rouges ou bleues.

Dimorphisme & Dichromatisme

Les mâles Sphaerichthys osphromenoides adultes sont généralement plus colorés que les femelles et ont des nageoires plus élancées.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en petits groupes
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Oui
  • Type de nage
    plutôt calme

Le gourami chocolat est un poisson vivant en petits groupes qui réside naturellement à mi-profondeur et proche de la surface. Les membres de chaque groupe s'organisent autour d'une hiérarchie bien établie. C'est une espèce au tempérament plutôt calme.

De manière générale, c'est un poisson indépendant qui ne se préoccupe guère des autres espèces. Il peut cependant montrer quelques signes d'agressivité envers ses congénères. L'espèce s'organise autour d'une hiérarchie avec des relations dominants-dominés. Des parades voire des petites joutes, généralement sans gravité, peuvent survenir entre congénères jusqu'à ce qu'un équilibre soit établi.

Mode de reproduction

Le gourami chocolat est un poisson ovipare incubateur buccal.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Présence géographique & Etat des populations

Le Sphaerichthys osphromenoides, ou gourami chocolat, est largement répandu autour de la péninsule malaisienne et des îles de Sumatra et de Bornéo. Il vit dans des petits cours d'eau, des marécages tourbeux et des zones de forêt inondée particulièrement fournie en végétation.

Bien qu'aucune alerte n'ai été lancée à ce jour, certaines de ses populations semblent s'être fortement raréfiées au cours des dernières années, comme par exemple, à Singapour.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • pH (Acidité)
    3.5 - 6.5
  • Température
    26 - 30 °C
  • GH (Dureté)
    1 - 4
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Le gourami chocolat réside naturellement dans des ruisseaux de forêt tropical. Il se rencontre dans des zones à très forte présence de végétation en décomposition (feuilles, racines, fruits...). L'eau y est particulièrement acide. L'acidification de l'eau provient de la décomposition des végétaux. Ce phénomène modifie la couleur de l'eau qui a tendance à se brunir. Dans certaines zones particulièrement riches en matières organiques, l'eau devient tellement teintée qu'on la caractérise d'eau noire.

À plusieurs reprises, il a été aperçu à proximité de Betta bellica et de Betta coccina.

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Rappel général sur les données de maintenance

Dans la Nature, les poissons sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont variables. Les conseils proposés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques.

Les poissons sauvages sont plus difficiles à élever que les espèces issues de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Nos recommandations

  • Volume min
    120 litres
  • Population min
    non renseigné
  • Température
    26 - 30 °C
  • pH (Acidité)
    3.5 - 6.5

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    modéré
  • Comportement interspécifique
    pacifique
  • Robustesse
    très fragile
  • Disponibilité
    occasionnellement disponible

Introduction

Le gourami chocolat est un poisson qui vit naturellement à une température comprise entre 26 °C et 30 °C. Le pH de l'eau oscille de 3.5 à 6.5 .

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 120 litres.

Le gourami chocolat ne se soucie guère de ses colocataires. C'est un poisson paisible qui ne présente pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire.

Le gourami chocolat vivant naturellement dans une eau acide, généralement en eau "noire" ou "tamisée", la mise en place d'une filtration sur tourbe est idéale pour son équilibre. L'ajout de feuilles en décomposition et de fruits d'aulnes peut sensiblement améliorer ses conditions de maintien en augmentant naturellement l'acidité de l'eau.

Le gourami chocolat est sensible aux changements brutaux de paramètres ainsi qu'aux produits chimiques. Son acclimatation en aquarium doit être réalisée avec un soin tout particulier pour éviter qu'il ne développe des maladies ou des faiblesses. Pour le bien-être de cette espèce, il est conseillé de renouveler 20 % de l'eau toutes les deux semaines. Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium.

Conseils pour l'alimentation

Le gourami chocolat est un insectivore. Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Certains individus refusent toutefois les nourritures séchées. Il apprécie fortement les petits insectes tels que les drosophiles faciles à élever.

Toutes les nourritures devront avoir une taille adaptée à sa très petite bouche. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

Sa reproduction en aquarium est considérée comme très difficile. Elle a idéalement lieu à une température avoisinant les 28 °C pour un pH de 4,5.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Références bibliographiques

The Anabantoid Genera Ctenops, Luciocephalus, Parasphaerichthys, and Sphaerichthys (Teleostei: Perciformes) as a Monophyletic Group: Evidence from Egg Surface Structure and Reproductive Behaviour - Ralf Britz - Michael Kokoscha - Rudiger Riehl - - 1995.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}