Otocinclus cocama

L'Otocinclus cocama en image(s)

Introduction

L'Otocinclus cocama est un petit loricariidae tropical originaire du Pérou, que l'on connait aussi sous la dénomination commerciale de Zebra-Oto, ou Otocinclus Zébré.

Une fois n'est pas coutume, la dénomination cocama a été donnée en référence aux indiens Cocama-Cocamilla originaire du territoire entre l'Ucayalí et le rio Marañon où l'on retrouve cet Otocinclus.

Qui est-il?

Morphologie

Taille moyenne : 4 cm
Taille maximale : 44 cm

L'Otocinclus cocama est un petit Loricariidae qui appartient avec les Acestridium et les Hypoptopomma à la sous-famille des Hypoptopomatinae.

Comme les autres Loricariidae, ils présente des rangées de plaques recouvrant leur corps. Ils sont généralement de petites tailles. Ils ont la particularité de pouvoir respirer de l'air grâce à un diverticule à la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

Dimorphisme

L'Otocinclus cocama est particulièrement facile à distinguer de ses congénères par la présence de tâches verticales qui s'étirent de la ligne dorsale jusqu'aux bords des flancs ventraux à l'image de zébrures, et par une ligne latérale complète en dessous de ces zébrures.

Les tâches peuvent varier très fortement d'un individus à un autre, mais ils semblent tous partager la même tâche distinctive sur le pédoncule caudal et une bande en forme de "W" sur la nageoire caudale.

Plus difficilement dinstinguable, l'Otocinclus cocama présente un nombre plus important de dents que les autres Otocinclus.

Il fait parti selon Schaefer (2007) au clade B qui regroupe les Otocinclus huaorani, O. mariae, O. bororo, O. mura et O. batmani.

Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en grands groupes
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Non
  • Type de nage
    calme

L'Otocinclus cocama est un poisson vivant en grands groupes qui réside naturellement dans la végétation.

C'est une espèce au tempérament calme, très timide et paisible qui a pour habitude de se reposer sur de nombreux objets et qui affectionne les environnements lui apportant de nombreuses cachettes.

Mode de reproduction

L'Otocinclus cocoma est un poisson ovipare sur substrat découvert. Les œufs sont très adhérents et ne sont pas gardés ou protégés par leurs parents.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est déclarée menacée si elle répond à des critères précis (disparition de l'habitat, déclin important de sa population, érosion génétique, chasse ou pêche trop intensive etc.).

Son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    21 - 25 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.5
  • GH (Dureté)
    2 - 10
  • Courant
    modéré - lent

Présentation du biotope

Milieu de vie : #ruisseau

L'Otocinclus cocama a une distribution peu étendue puisqu'on ne le retrouve seulement que dans les cours d'eau du bassin inférieur de l'Ucayalí, dans le Rio Marañon, ainsi que dans la lagune de Supay au Pérou.

Ils vivent en très grand groupe dans les tapis de végétation marginale que l'on retrouve dans ces biotopes, et dans lesquels ils peuvent s'alimenter et se cacher des prédateurs.

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Comportement
    pacifique
  • Robustesse
    fragile
  • Disponibilité
    occasionnellement disponible

Nos recommandations

  • Volume min
    80 litres
  • Population min
    6 individus
  • Température
    21 - 25 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.5

Introduction

L'Otocinclus cocama est un poisson dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres poissons.

L'Otocinclus cocama est un poisson qui vit naturellement à une température comprise entre 21 °C et 25 °C. Le pH de l'eau oscille de 6.0 à 7.5 .

Cette espèce fragile est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera d'autant plus facile.

Population & Environnement

L'Otocinclus cocama ne se soucie guère de ses colocataires. C'est un poisson paisible qui ne présente pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire.

Attention toutefois, puisqu'il semble être plus sensible en captivité que ne le sont les autres espèces d'Otocinclus retrouvées dans le commerce.

Etant un poisson vivant en grands groupes, il convient d'installer au moins 6 individus dans un aquarium de 80 litres minimum très plantés, et présentant des roches ou des branches disposées à la verticale sur lesquelles ils se reposeront et où se développeront des algues et périphytons qu'ils consommeront. Il est aussi préférable de privilégier un substrat sableux fin pour le développement d'une micro-faune dont ils se nourriront. Bien évidemment, La maintenance en groupe est une condition sine qua none pour s'assurer de leur bien-être. 

L'Otocinclus cocama est très sensible à la qualité de l'eau ainsi qu'aux changements brutaux de paramètres et aux produits chimiques. Il est préférable de le maintenir dans un bac où la température sera comprise entre 21 et 25°C, et dans une eau douce et légèrement acide. 

Il n'y a pas de difficulté particulièrement de maintenance pour cette espèce mais il est préférable de le maintenir avec des espèces au tempérament calme pour lui éviter tout facteur stress, et le voir évoluer sereinement. 

Conseils pour l'alimentation

L'Otocinclus cocoma est principalement alguivore, et se nourrit également de micro-organismes.

En aquarium, l'idéal est de lui proposer des tranches de concombres, feuilles d'épinard pochées, spiruline. Mais il acceptera également de la nourriture vivante ou surgelées comme des daphnies, des vers de vase rouges. Il n'est toutefois pas nécessaire de lui en offrir trop souvent car son régime ne nécessite pas d'apports importants en protéines.

Protocole de reproduction

La reproduction, bien que très rare et peu documentée, a déjà été réalisée.

Comme pour ses congénères, le mâle saisit la femelle entre sa nageoire pectorale et son corps jusqu'à ce que les ovules et le sperme soient déposés.

Les œufs sont généralement déposés sur les plantes.

L'éclosion a lieue au bout de 3 jours. Il est dès lors nécessaire de pourvoir aux alevins une nourriture adaptée pour leur croissance.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Littérature associée à l'espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia - Contribution (Amis de Fishipédia) : Damien Boulard
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Partager ce poisson
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris