cabot bouche ronde

Nom scientifique Sicyopterus lagocephalus
Type Gobie
Descripteur Pallas
Année description 1770
Statut IUCN LC
Genre Sicyopterus
Sicyopterus lagocephalus Sicyopterus lagocephalus

Introduction

Sicyopterus lagocephalus, plus communément appelé Cabot bouche ronde, est un gobie d’eau douce présent sur les territoires de l’ouest de l’Océan Indien et du Pacifique.

Qui est-il ?

Comment le reconnaître ?

  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    13 cm
  • Taille moyenne
    10 cm
  • Taille maximale
    13 cm

Description

Sicyopterus lagocephalus est diadrome. C’est à dire qu’il a besoin de se déplacer entre la mer et l’eau douce pour accomplir son développement.

Il dispose d’une ventouse ventrale issue de l’union de ses deux nageoires pelviennes.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • territorial
    Non
  • Venimeux
    Non

Sa bouche située sous son museau arrondi lui permet de brouter les petites algues et micro-organismes qui constituent son régime alimentaire.

Il se déplace sur le fond des rivières, grâce à sa ventouse créée par l’union de ses deux nageoires pelviennes, qui lui permet d’adhérer efficacement aux blocs et galets, et ainsi résister aux forts courants.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Protection de la ponte
    Oui

Le cabot bouche ronde pond sous les galets des rivières.

Il a une incroyable fécondité car il doit faire face aux intempéries parfois dévastatrices en rivières  lors des événements cycloniques de l’Océan Indien et du Pacifique.

Ses œufs une fois éclos laissent dévaler des larves minuscules qui vont rejoindre l’océan.

Elles n’auront que quelques jours pour suivre le courant de la rivière et atteindre le milieu marin, afin de garantir leur survie et de s’y nourrir.

Quelques mois plus tard, elles rejoignent les côtes. C’est alors une migration massive de post larves transparentes d’environ 3 cm, qui vont remonter l’amont des rivières pour rejoindre leurs habitats et futurs lieux de reproduction.

A la Réunion, c’est à ce stade qu’on les appelle « bichique », ils sont alors pêchés dans l’estuaire pour être consommés selon le plat traditionnel : le Carry bichique.

La raréfaction de ce poisson sur l’ile de la Réunion est inquiétante au vu des captures de plus en plus faibles aux estuaires, malgré un effort de pêche constant. Les aménagements en rivière, les usages de l’eau, la qualité de l’eau et le stade de développement en mer, s’ajoutent à cette pression de pêche et pourraient expliquer cette tendance alarmante.

Ce poisson a fait l’objet d’un film réalisé par Anne-Cécile Monnier en 2017 à la Réunion, dont voici la bande annonce :

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Ce gobie d’eau douce se rencontre sur les territoires de l’ouest de l’Océan Indien et du Pacifique.  Sa répartition est étendue sur Madagascar, Mayotte, Wallis et Futuna, l’archipel des Mascareignes, Polynésie Française, Nouvelle Calédonie.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    18 - 22 °C
  • Profondeur
    0 - 0 m
  • Courant
    Fort

Présentation du biotope

Ce petit Poisson migrateur colonise les petits fleuves côtiers de son aire de répartition. Il est capable de franchir des chutes de plusieurs dizaines de mètres de haut, pour rejoindre ses zones d’habitat et de reproduction.

Il vit dans des zones présentant un courant soutenu, mais également dans des endroits calmes, ou les vasques au pied des cascades.

Il affectionne les eaux claires et oxygénées.

Idées cadeaux

Voyager durable et écologique

S'immerger dans le milieu

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Anne-Cécile Monnier

Anne-Cécile Monnier

En collaboration avec : Reflets d'eau douce

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 24/06/2021
  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}