L082

Nom scientifique Scobinancistrus raonii
Descripteur Chaves, Oliveira, Gonçalves, Sousa & Rapp Py-Daniel
Année description 2023
Statut IUCN NE
Famille Loricariidae
Genre Scobinancistrus
Scobinancistrus raonii Scobinancistrus raonii

Introduction

Connue depuis les années 80 sous la référence DATZ L082 chez les aquariophiles, Scobinancistrus raonii a finalement été décrit en 2023. Cette espèce inféodée aux zones rocheuses est endémique du rio Xingu. Elle a été nommée en l'honneur du chef kayapo Raoni (Ropni Metyktire), grand opposant au barrage géant de Belo Monte.

Comme une grande partie de la biodiversité locale, cette espèce est impactée négativement par la construction de cette structure, quatrième plus grand barrage au monde.

Qui est-il ?

Le genre Scobinancistrus

En 2023, le genre Scobinancistrus compte trois espèces décrites. Ces poissons appartiennent à la tribu des Ancistrini (famille Loricariidae). Ils sont endémiques au Brésil, avec une distribution dans les rios Tapajós, Xingu et Tocantins.

La morphologie est similaire aux autres Loricariidae. Ces poissons possèdent une bouche infère avec plusieurs rangées de plaques osseuses sur le corps. Ils sont très proches d'autres Ancistrini et s'en différencient principalement par des caractéristiques anatomiques liées à la dentition.

Très populaires dans le commerce aquariophile en raison de leur motif, un corps sombre recouvert de taches jaune vif, ces poissons sont régulièrement exportés vers les États-Unis, l'Asie et l'Europe, à un prix parfois très élevés. 

Les Scobinancistrus ont eu un attrait tel chez les passionnés que ces derniers ont participé à la connaissance taxonomique et à la détermination de nouveaux taxons. En l'absence de noms formels, les aquariophiles ont développé un système d'identification codé pour les loricariidés connu sous le nom de "numéros L".

Ces poissons vivent exclusivement dans les zones rocheuses, dans les différentes anfractuosités. Ils sont territoriaux, avec un comportement de reproduction spécifique : Les mâles gardent la ponte et les jeunes alevins.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    20 cm
  • Taille maximale
    22 cm
  • Longévité
    15 ans
  • Forme
    Poisson-chat
  • Motif
    tâches
  • Type
  • Taille moyenne
    20 cm
  • Taille maximale
    22 cm
  • Longévité
    15 ans
  • Forme
    Poisson-chat
  • Motif
    tâches

Comment reconnaître le L082 ?

Le corps est ellipsoïdal et arrondi, la tête allongée et légèrement déprimée, et le pédoncule caudal court et comprimé.

Cette espèce se distingue de ses congénères par un pédoncule caudal plus profond et des taches jaunes larges et espacées sur tout le corps. Ces taches peuvent parfois fusionner pour former de grands motifs irréguliers. Elles recouvrent toute la tête, le corps et les nageoires, étant plus grandes et plus espacées chez les jeunes que chez les adultes.

Différences entre mâles et femelles

La tête du mâle vu du dessus est plus massive et plus carrée, et de forme plus triangulaire chez la femelle. Les mâles matures se distinguent également par des odontodes hypertrophiés sur l'opercule.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    omnivore à tendance carnivore
  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Mode de vie
    Nocturne

Ces poissons vivent dans les zones de courant le long du chenal principal du fleuve. Ils fréquentent les interstices entre les plaques rocheuses plates et les grottes sculptées par le courant. Leur motif pourrait faire partie d'un camouflage pour mimer les graviers incrustés dans la roche.

Cette espèce solitaire et territoriale est principalement carnivore. Elle se nourrit d'éponge d'eau douce (Porifera), et chasse des insectes aquatiques et des microcrustacés. Elle complète ce régime avec des algues et divers débris végétaux.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non

Le L082 est un poisson ovipare qui pond sur substrat caché. La ponte a lieu dans un nid qui sera protégé par le mâle. Ce dernier prend également soin des alevins à la naissance.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Cette espèce n'est connue que d'une portion du milieu du fleuve Xingu, allant de la Volta Grande do Xingu, une zone fortement impactée par l'homme en raison de la construction du barrage de Belo Monte, jusqu'à proximité de la confluence de la rivière Iriri avec le fleuve Xingu.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    26 - 31 °C
  • pH (acidité)
    6.5 - 7.5
  • gh (dureté)
    4 - 15
  • Courant
    Fort et Modéré

Présentation du biotope

Ces poissons affectionnent les eaux bien oxygénées des zones de courant et des rapides. Il réside dans les anfractuosités, entre les plaques rocheuses, à une profondeur généralement inférieure à 10 mètres.

Maintenance en aquarium

Déontologie

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    240 litres
  • Population min
    1
  • Température
    26 - 31 °C
  • pH (acidité)
    6.5 - 7.5

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    modéré
  • Robustesse
    tolérant
  • Comportement
    moyennement agressif
  • Disponibilité
    rare

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils donnés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolué.

Conseils de maintenance et entretien de l'aquarium

Le démarrage d'un aquarium est une partie primordiale pour l'équilibre et le bien-être des poissons. Lorsque l'on met en eau un aquarium, l'eau passe naturellement par un cycle biologique : le cycle de l'azote. Celui-ci dure environ trois semaines. Tous les 2 jours, nous vous conseillons de tester votre eau jusqu'à ce que le taux de nitrite soit à zéro pendant plusieurs jours d'affilée.

Pour accélérer ce cycle, vous pouvez utiliser un activateur de bactéries comme JBL Denitrol. Cette solution riche en bactéries vivantes et enzymes permet une mise en place rapide du cycle de l'azote. Les poissons peuvent alors être introduits plus rapidement.

Il est important de tester l'eau de son aquarium régulièrement pour maintenir un environnement sain pour les poissons et les autres habitants. Les tests d'eau permettent de mesurer les niveaux de différents paramètres tels que le pH, la dureté totale, ainsi que les taux de nitrates, de nitrites et d'ammoniaque.

Pour réaliser ces tests, vous pouvez utiliser des produits d'analyse spécialisés tels que JBL ProScan qui permet de réaliser un diagnostic de l'eau directement via un smartphone. Il existe également des coffrets de tests plus classiques de bandelettes, comme JBL PROAQUATEST.

En cas d’usage de l’eau du robinet, vous pouvez utiliser un conditionneur d’eau de type Biotopol de JBL pour éliminer les substances nocives comme le chlore, le cuivre, le plomb et le zinc. Les conditionneurs d'eau garantissent une meilleure santé aux poissons et une meilleure croissance des plantes.

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Informations spécifiques pour le L082

Le L082 est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 26 °C et 31 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 34°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

L'élevage de cette espèce est accessible à condition de bien se renseigner sur ses besoins en aquarium. Les éventuels cohabitants doivent être choisis avec soin pour éviter la perte d'animaux.

Cette espèce est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés. Les spécimens issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Cohabitation & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de maintenir cette espèce dans un volume minimum de 240 litres. Comme énoncé précédemment, Le L082 est une espèce qui vit naturellement dans le courant. Ainsi, nous conseillons la mise en place d'une filtration surdimensionnée (10 à 20 fois le volume du bac) afin de garantir un courant important et surtout une forte oxygénation. Un système venturi améliorera le taux d’oxygène dissous en période estivale.

Pour coller au mieux au biotope de cette espèce, vous pouvez recouvrir le fond du bac de sable et déposer un amas de pierres larges de manière à former des zones protégées horizontales.

Conseils pour l'alimentation

Le L082 est omnivore à tendance carnivore. Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour la plupart des espèces, il est préférable de donner quelques petites portions chaque jour plutôt qu'un unique repas trop copieux.

Recommendations d'alimentation chez notre partenaire JBL - Gamme PRONOVO

Protocole de reproduction

  • Difficulté de maintenance
    difficile
  • Protection de la ponte
    Oui

Le mâle s’occupe des soins à la ponte, surveillant les œufs, au nombre d’une vingtaine, jusqu’à leur éclosion survenant entre 7 et 10  jours après la ponte. Une semaine supplémentaire est nécessaire pour atteindre la nage libre.

Les petits sont alors autonomes et le mâle ne s’occupe plus d’eux. Il se peut qu’une seconde femelle soit venue également pondre dès l’éclosion et le mâle s’occupera de cette nouvelle ponte. Attention au risque d’épuisement du mâle.

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Magasins partenaires proches

Ces animaux pourraient vous intéresser

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Partenaire de la Mer

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Mr.Goodfish

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

Sujets qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Aquariophilie - Sites partenaires

Aquariophilie - Entreprises partenaires

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

A new species of armored catfish of the genus Scobinancistrus (Loricariidae: Hypostominae) from the Xingu River basin, Brazil - Mateus S. Chaves - Renildo R. Oliveira - Alany P. Gonçalves - Leandro M. Sousa - Lúcia H. Rapp Py-Daniel - Neotrop. ichthyol. - 2023.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 12/02/2024

Espèces de la même famille

Proches congénères

Partenaires scientifiques

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}