Hypselodoris de Bullock

Nom scientifique Hypselodoris bullockii
Descripteur Collingwood
Année description 1881
Statut IUCN NE
Famille Chromodorididae
Genre Hypselodoris
Hypselodoris bullockii Hypselodoris bullockii

Introduction

L'Hypselodoris de Bullock est une limace de mer présente dans l'océan Indien et le l'océan Pacifique Ouest.

Il existe plusieurs espèces proches : Hypselodoris melanesica, Hypselodoris iba, Hypselodoris brycei, Hypselodoris variobranchia, Hypselodoris apolegma. Ces espèces aux formes et aux couleurs très similaires sont différentiables par la génétique.

Qui est-elle ?

Le genre Hypselodoris

Le genre Hypselodoris regroupe des espèces de nudibranches de la famille des Chromodorididae. Ce genre est caractérisé par la présence de  de papilles rétractiles sur son dos (excroissances tégumentaires qui servent de branchies). Le manteau de grande taille entoure le corps de forme allongé et épais.

Les espèces du genre ne se nourrisse qu'exclusivement d'éponge

Hypselodoris vient du grec hypso signifiant élevé, sublime et du grec Doris signifiant Océanide, fille d'Océan et de Téthys, épouse de Nérée et mère des 50 néréides.

Morphologie

  • Type
  • Taille adulte
    3 - 4 cm
  • Couleurs
    transparent
  • Mimétisme
    corail
  • Chromatophores
    Non
  • Type
  • Taille adulte
    3 - 4 cm
  • Couleurs
    transparent
  • Mimétisme
    corail
  • Chromatophores
    Non

Comment reconnaître l'Hypselodoris de Bullock ?

De forme ovale, l'espèce est de couleur violette à rose, parfois blanche. Le manteau et le pied présentent un liseré blanc, dans quelques cas, violet sur son pourtour.

Le manteau dépasse légèrement sur le corps. L'espèce possède sur son dos des branchies ainsi que de longs rhinophores rétractiles, de couleur orange.

Différences entre mâles et femelles

L'espèce étant hermaphrodite, il n'existe pas de dimorphisme.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    brouteur

Cette espèce évolue sur les rochers et les coraux à la recherche d'éponges. Elle est exclusivement spongivore.

Mode de reproduction

Comme la plupart des nudibranches, l'espèce est hermaphrodite. Lors de la reproduction par fécondation interne, les individus se mettent sur le côté droit, tête bêche. Chaque individu ainsi fécondé dépose ensuite les œufs en un ruban de couleur jaune sur un rocher.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-elle ?

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Profondeur
    1 - 30 m
  • Milieu
    Benthique libre

Présentation du biotope

Cette espèce évolue en rampant sur les fonds coralliens et rocheux entre 0 et 20 m à la recherche d'éponges.

Espèces du même biotope

Maintenance en aquarium

Déontologie

Fishipédia soutient la pratique d'une aquariophilie responsable et respectueuse de l'environnement. Nous encourageons la maintenance si celle-ci est motivée par le désir de comprendre le fonctionnement biologique du vivant et si elle est réalisée dans le respect de la vie animale.

Nous pensons que l'aquariophilie est une ouverture à la découverte des milieux aquatiques, en particulier d'eau douce, et que cette connaissance est nécessaire pour mieux protéger et respecter ces environnements. Logiquement, nous réfutons l'achat compulsif d'animaux qui ne trouveraient pas une place suffisante et / ou adaptée dans l'aquarium hôte.

Recommandations générales

  • Volume min
    0 litres
  • Population min
    non renseigné
  • Température
    0 - 0 °C

Caractéristiques

  • Comportement
    pacifique
  • Robustesse

Rappels généraux

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retours d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

La réalisation d'un aquarium eau de mer requiert certaines connaissances au préalable.

L'eau de mer est généralement synthétique, constituée d'eau osmosée et de sel synthétique à hauteur de 33g/litres. Il est également possible de prélever de l'eau de mer directement (après s'être assuré que l'eau ne soit pas polluée).

La mise en fonctionnement d'un aquarium d'eau de mer se fait en trois phases : la mise en place d'un décor en pierre vivante, l'introduction des invertébrés un mois plus tard, et l'introduction des poissons 3 mois plus tard. Il est primordial d'attendre le plus longtemps possible avant d'introduire les animaux afin que la micro-faune ait eu le temps de bien se développer. L'équilibre et la stabilité physico-chimique sont fondamentaux pour la réussite de ce type de bac.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

Le chlore et la chloramine sont dangereux pour la santé des animaux. Utilisés pour désinfecter l'eau, ces agents sont présents en quantité non négligeable dans l'eau du robinet. Nous conseillons d'utiliser un anti-chlore lors de chaque changement d'eau. Outre le chlore, des traitements et médicaments vendus pour l'aquariophilie contiennent parfois des métaux lourds dangereux à forte dose.

Entretien et équilibre de l'eau

L'Hypselodoris de Bullock est une espèce marine qui vit naturellement à une température comprise entre 0 °C et 0 °C. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 3°C sur de longues périodes. La teneur en nitrates devrait rester inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, prévoyez un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau. En eau de mer, il est également possible d'éliminer les nitrates en utilisant l'une des méthodes suivantes : Jaubert, denitrateur sur souffre, biopeletts, méthode vodka.

Chauffage non nécessaire

Cette espèce étant habituée à vivre dans une eau assez fraîche, la présence d'une résitance n'est pas nécessaire dans votre aquarium. Attention également à bien contrôler la température de votre cuve en période estivale.

Cohabitation & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de maintenir cette espèce dans un volume minimum de 0 litres.

L'Hypselodoris de Bullock est une espèce paisible qui ne présente généralement pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire.

Il est à préciser que cette espèce ne doit pas cohabiter avec des crustacés ou poissons de grande taille car elle deviendrait de fait une proie de prédilection. À savoir, les petites espèces doivent préférablement être insérées dans l'aquarium quelque temps avant les plus grandes. De plus, si vous souhaitez réaliser sa reproduction, il est préférable de l'élever dans un aquarium spécifique ou éventuellement en présence de poissons non prédateurs et de petite taille.

Conseils pour l'alimentation

L'Hypselodoris de Bullock est carnivore.

Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour la plupart des espèces, il est préférable de donner quelques petites portions chaque jour plutôt qu'un unique repas trop copieux.

Protocole de reproduction

  • Protection de la ponte
    Oui

Risques d'hybridation

De manière générale, il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs espèces d'un même genre ou différentes variétés d'une même espèce pour éviter les risques d'hybridation.

Ces animaux pourraient vous intéresser

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Références bibliographiques

Phylogeny of Hypselodoris (Nudibranchia: Chromodorididae) with a review of the monophyletic clade of Indo-Pacific species, including descriptions of twelve new species - TERRENCE M. GOSLINER - REBECCA F. JOHNSON - Zoological Journal of the Linnean Society - 1999.

Nudibranchs of the World - TERRENCE M. GOSLINER - REBECCA F. JOHNSON - Zoological Journal of the Linnean Society - 0. , Rudie H. Kuiter

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le

Partenaires

Proches congénères

Espèces du même biotope

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}