péloméduse roussâtre

Nom scientifique Pelomedusa subrufa
Descripteur BONNATERRE
Année description 1789
Statut IUCN LC
Famille Pelomedusidae
Genre Pelomedusa
Pelomedusa subrufa Pelomedusa subrufa

Introduction

Pelomedusa subrufa, plus communément appelée péloméduse roussâtre, est une tortue d'eau douce originaire d'Afrique du Sud. Bien que non menacée à l'heure actuelle, les populations de certaines régions sont en déclin à cause de la détérioration de son habitat.

Qui est-elle ?

Le genre Pelomedusa

Le genre Pelomedusa comprend une dizaine d'espèces de tortues d'eau douce et terrestre, toute originaire d'Afrique. 

Ces tortues sont généralement omnivores, à tendance carnivore et de petite taille allant de 15 cm P. Somalica pour à 32 cm pour P. Galeata.

L'état des populations du genre n'est pas encore évalués. Seule P. Galeata est évalué et considéré comme en préoccupation mineure par l'IUCN. Ses espèces restent néanmoins abondantes dans le milieu naturel. 

Morphologie

  • Taille adulte
    26 - 32 cm
  • Mimétisme
    végétaux
  • Longévité
    20 ans
  • Taille adulte
    26 - 32 cm
  • Mimétisme
    végétaux
  • Longévité
    20 ans

Comment reconnaître la péloméduse roussâtre ?

La péloméduse roussâtre mesure entre 26 et 32 cm. Cette tortue possède une carapace de forme ovale allant du marron au vert olive.

Le plastron  est généralement uniforme, sans reflet et de couleur ocre. Celui-ci est caractérisé par l'absence de charnière mobile. Cette espèce ne peu donc pas replier son plastron et refermer sa carapace. L'individu placera donc sa tête sur le côté du corps sous la carapace pour se protéger.

 

Différences entre mâles et femelles

La queue des mâles et de formes allongée et étroite alors que celle des femelles est courte et large.

Le cloaque des femelles se trouve à la base de la queue alors que celui des mâles se trouve plus à l'extrémité de celle-ci.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en couple ou solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    non renseigné

La péloméduse roussâtre réside naturellement dans des plans d'eau stagnante. Elle suit un mode de vie alternant milieu terrestre et aquatique. Dans l'eau, elle réside à très faible profondeur et n'est pas connue pour ses facultés de nageuse.

La péloméduse roussâtre est territoriale et particulièrement virulente contre ses voisines. Les relations entre congénères sont également mouvementées, chacune cherchant à sécuriser sa zone de vie. En recherche constante de domination, les mâles dominants de cette espèce ne se supportent pas.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Non
  • Taille de la ponte
    30 - 42 œufs

La péloméduse roussâtre est un reptile ovipare qui enfouit ses œufs.

La maturité sexuelle est atteinte entre l'age de 5 et 7 ans. La reproduction est saisonnière.

Les femelles pondent sur les berges entre 20 et 40 œufs dans un nid creusé dans le substrat. L'incubation dure environ 60 jours à 30 °C

Les jeunes tortues mesurent 3 cm à la naissance.

 

Espèce inoffensive

  • Venimeux
    Non

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-elle ?

Présence géographique & État des populations

L'espèce est commune en Afrique du Sud. Elle est également répertoriée au sud du Mozambique et dans l'Eswatini. Sa présence est incertaine au Lésotho.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    26 - 29 °C
  • Courant
    Lent et Stagnant

Présentation du biotope

On retrouve le plus souvent la péloméduse roussâtre dans des eaux peu profondes limoneuses. Cette espèce préfère les savanes et prairies dégagées aux forêts denses.

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Adrien Falzon

Adrien Falzon

Références bibliographiques

Food Habits of a Pelomedusid Turtle, Pelomedusa subrufa, in Tropical Africa (Nigeria): The Effects of Sex, Body Size, Season, and Site - Luca Luiselli - Godfrey C. Akani - Nwabueze Ebere - Lorenzo Rugiero - Leonardo Vignoli - Francesco M. Angelici - Edem A. Eniang - Mathias Behangana - Chelonian Conservation and Biology - 2011.

Analyse de la parade de Pelomedusa subrufa subrufa (LACEPEDE) - Vincent Bels - Amphibia-Reptilia - 1983.

Topographical and Morphological Studies on the African Helmeted Turtle (African Side-Necked T-urtles - Pelomedusa Subrufa) with Special Reference to its Coelomic Cavity - Yara S.abouelela - reem r.T. - Open access - 2020.

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 01/01/1970
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}