Caïman nain

Nom scientifique Paleosuchus palpebrosus
Descripteur Cuvier
Année description 1807
Statut IUCN LC
Famille Alligatoridae
Genre Paleosuchus
Paleosuchus palpebrosus Paleosuchus palpebrosus

Introduction

Le caïman nain, aussi appelé « caïman nain de Cuvier », « caïman à paupières osseuses » ou « caïman rouge », est un crocodilien originaire des zones humides d'Amérique du Sud. Il est rencontré des llanos vénézuéliens jusqu'au Pantanal en Bolivie. Ses populations sont encore nombreuses en Amazonie et dans plusieurs autres bassins, en particulier au Brésil où il est appelé « Jacaré-anão ». Il est présent dans les Guyanes, y compris en Guyane française.

Bien qu'étant le plus petit crocodilien au monde, sa taille est souvent sous-estimée dans la littérature. Certains individus atteignent plus de deux mètres de long dans les zones les mieux préservées. Cette espèce est « naine » seulement comparée à ses proches cousins des Amériques qui peuvent mesurer jusqu'à six mètres. Sa plus petite taille et ses écailles difficiles à tanner ont permis à cette espèce d'échapper en partie au commerce d'envergure de peaux de crocodiles. Sur terre, ce prédateur discret se camoufle sous les feuillages tandis qu'il chasse à l'affût lors de ses virées aquatiques. 

Avec une population estimée à un million d'individus au début des années 2020, le caïman nain n'est pas considéré comme menacé d'après l'IUCN. Il pourrait même être le crocodilien le plus abondant au monde mais les études manquent pour apprécier l'évolution de ses populations sur le moyen-terme. Ces informations sont à suivre de près, cette espèce étant jugée essentielle pour la régulation de la biodiversité. Les principales menaces proviennent de la capture, de la déforestation et de l'urbanisation. Dans certains pays, ce caïman est utilisé comme animal de compagnie.

En France, sa détention est réglementée et tout manquement peut être puni par la loi. 

Qui est-il ?

Le genre Paleosuchus

Le genre Paleosuchus contient deux espèces de caïmans très proches : Paleosuchus palpebrosus (Cuvier, 1807) et Paleosuchus trigonatus (Schneider, 1801).

La famille du genre, les Alligatoridae, comporte les alligators et les caïmans.

Le museau du caïman, un peu plus large que celui des crocodiles, permet de les différencier facilement. Même chose pour leur mâchoire en forme de U, plus large et moins effilée. En revanche, mâchoire fermée, aucune dent ne ressort pour les deux espèces.

Les alligators sont principalement présents dans le sud-est des États-Unis, notamment en Floride et en Louisiane. En Chine, il évolue autour de la rivière Yantze.
Les caïmans sont présents dans les fleuves et les zones marécageuses d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale.

Morphologie

  • Taille femelle
    120 - 140 cm
  • Taille mâle
    170 - 200 cm
  • Poids
    7 - 10 kg
  • Longévité
    25 ans
  • Taille femelle
    120 - 140 cm
  • Taille mâle
    170 - 200 cm
  • Poids
    7 - 10 kg
  • Longévité
    25 ans

Comment reconnaître le Caïman nain ?

Un peu plus grand que la femelle, le mâle mesure en moyenne 1,7 mètre. La femelle atteint 1,2 mètre pour un poids moyen de 7 kilos.

Juvénile, son corps est recouvert d'écailles brunes qui s'assombrissent avec l'âge.

Son museau est plutôt rectangulaire, surplombé par deux yeux marron parfois jaunes/dorés fendus verticalement. Il possède une mandibule marquée en alternance de tâches brune et claire.

Il peut avoir jusqu'à 82 dents qui repoussent jusqu'à un âge avancé.

Différences entre mâles et femelles

Généralement le mâle est plus grand que la femelle.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité
    vivant en couple ou solitaire
  • Mode de vie
    Nocturne
  • Venimeux
    Non
  • Alimentation
    prédateur

Très discret, et assez peu étudié dans son environnement naturel, il est difficile de qualifier son comportement. En revanche, on sait qu'il ne s'attaque pas à l'Homme.

Lors des saisons sèches, il peut chercher des coins d'ombre, comme des terriers, afin que sa chaleur corporelle n'atteigne pas les 22 °C.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Polygamie
    Non
  • Taille de la ponte
    10 - 25 œufs

Le caïman nain a une reproduction sexuée et ovipare. Il s'accouple en fin de saison sèche et construit un nid en couple.
Dans leur habitat naturel, la ponte de dix à vingt œufs a lieu à la fin de la période sèche et l'éclosion en début de saison humide.

Durant trois mois d'incubation, les femelles montent la garde et défendent leur progéniture sujette à la prédation. À l'éclosion, des groupes de juvéniles peuvent se former, parfois accompagnés d'une femelle adulte. Durant les douze premiers mois, la taille de ce groupe varie peu, mais des caïmans plus jeunes peuvent rejoindre le groupe.

Après maximum 21 mois, les individus semblent vivre complètement en autonomie.

Espèce inoffensive

Trop petit pour être mortel pour l'humain, ses morsures peuvent être tout de même très douloureuses.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

On trouve le Paleosuchus palpebrosus au nord de l'Amérique du Sud dans une zone s'étendant du Venezuela au Paraguay, de l'Équateur à la pointe Est du Brésil. On le retrouve en Amazonie sur la quasi-totalité du Brésil.

Localement le nombre d'individus peut être important, cependant le manque d'information sur son recensement et la pression humaine (déforestation, orpaillage...) pourraient amener à des disparitions locales.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    23 - 28 °C
  • pH (acidité)
    7.8 - 8.8
  • gh (dureté)
    15 - 25
  • Courant
    Tout type

Présentation du biotope

Le caïman nain s'adapte à de nombreux biotopes aquatiques. On le retrouve dans des forêts inondées en Amazonie, près des lacs et des rivières aussi bien calmes que rapides.

Espèces du même biotope

Apprendre en s'amusant

Découvrir les milieux

Pour aller plus loin

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Marc Raggi

Marc Raggi

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Nans Gourgousse

Nans Gourgousse

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 01/01/1970
Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}