cichlidé drapeau

Nom scientifique Mesonauta festivus
Descripteur Heckel
Année description 1840
Genre Mesonauta
Famille Cichlidae
Mesonauta festivus Mesonauta festivus

Espèces de la même famille

  • oscar

    Astronotus ocellatus

  • Ophthamo aux grands yeux

    Ophthalmotilapia boops

  • Rheoheros lentiginosus

    Cichlidae

  • Apistogramma caetei

    Cichlidae

  • mbenji

    Maylandia mbenjii

  • Amphilophus istlanus

    Cichlidae

  • Apistogramma commbrae

    Cichlidae

  • Morraja à épines

    Astatheros macracanthus

Proches congénères

  • Mesonauta mirificus

    Cichlidae

  • Mesonauta egregius

    Cichlidae

Espèces du même biotope

  • Jurupari

    Satanoperca jurupari

Introduction

Mesonauta festivus, plus communément appelé cichlidé drapeau, est un poisson originaire d'Amérique du Sud.

Qui est-il ?

Comment le reconnaître ?

  • Taille moyenne
    13 cm
  • Taille maximale
    15 cm
  • Forme
    ovoidale
  • Mimétisme
    Aucun
  • Taille moyenne
    13 cm
  • Taille maximale
    15 cm
  • Forme
    ovoidale
  • Mimétisme
    Aucun

Description

Le Mesonauta festivus possède une bande noire reliant sa bouche à sa nageoire caudale. Cette caractéristique lui vaut son appellation commune de "Cichlidé drapeau". Il existe à ce jour 6 espèces décrites dans ce genre, chacune possédant ses propres motifs. Au sein de chaque espèce, il existe différentes variations de couleur en fonction des lieux d'observation.

Différences entre mâles et femelles

La différentiation mâle - femelle est compliquée. C'est en général à la période de frai qu'on peut observer le conduit génital (oviducte) de la femelle très proéminent.

Cependant, le mâle festivus est légèrement plus grand que la femelle. Ils possède de plus un museau plus allongé et des nageoires dorsale et anale plus pointues.

Mode de vie & Comportement

  • territorial
    Oui
  • Venimeux
    Non
  • Mode de vie
    Diurne
  • Sociabilité
    vivant en petit groupes

Le cichlidé drapeau est un poisson vivant en petit groupes qui réside naturellement à mi-profondeur et proche de la surface. Les membres de chaque groupe s'organisent autour d'une hiérarchie bien établie. C'est une espèce au tempérament plutôt calme.

Bien que légèrement territorial, le cichlidé drapeau reste un poisson plutôt paisible qui se comporte généralement de manière pacifique avec les autres espèces. Il devient cependant beaucoup plus combatif en période de reproduction. C'est dans ce contexte que son comportement "territorial" s'affirme. Il défendra avec constance et véhémence sa ponte.

Il est à noter qu'il est moins tolérant avec ses congénères. Des parades voire des petites joutes peuvent survenir entre les différents membres du groupe jusqu'à ce qu'une hiérarchie soit établie.

Dans la nature, le Mesonauta n'hésite pas à sauter en dehors de l'eau ou à se mettre à l'horizontal lorsqu'il se sent en danger (alors que la plupart des cichlidés nagent vers le fond).

 

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particuliers pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

Mode de reproduction

  • Espèce migratrice
    Non
  • Hermaphrodite
    Non
  • Polygamie
    Non
  • Protection de la ponte
    Oui

Le cichlidé drapeau est un poisson ovipare qui pond sur substrat découvert.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Le Mesonauta festivus est un cichlidé fréquemment rencontré dans le bassin amazonien où il a colonisé de nombreux biotopes, des rivières à courant moyen aux bordures de lacs.

Il a été observé en colonie au dessus de fond sableux et argileux, ainsi qu'en petits bancs dans des ruisseaux à eau claire, avec ou sans végétation aquatique. Il se rencontre très souvent avec d'autres cichlidés amazoniens tels que les Discus et les Scalaires altum.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    24 - 28 °C
  • pH (acidité)
    6 - 8
  • gh (dureté)
    4 - 6
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Le cichlidé drapeau réside naturellement dans une eau neutre.

Cette espèce vit à proximité de grosses racines dans lesquelles elle peut trouver refuge en cas de danger. Ce type d'habitat se rencontre non loin des berges. Le sol est généralement constitué de sable, de galets et de rochers.

Espèces du même biotope

  • Jurupari

    Satanoperca jurupari

Maintenance en aquarium

Recommandations générales

  • Volume min
    300 litres
  • Population
    6 individus
  • Température
    24 - 28°C
  • pH (acidité)
    6 - 8

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    modéré
  • Comportement
    pacifique
  • Robustesse
    tolérant
  • Disponibilité
    occasionel

Rappels généraux

Avant l'aquisition d'un animal

Il est fortement conseillé de lire la fiche complète dédiée et de se renseigner sur les retour d'expériences de maintenance de l'animal envisagé, ceci afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Conditions d'élevage en eau douce

En eau douce, à l'état sauvage, les animaux sont soumis aux conditions météorologiques et vivent dans des eaux dont les caractéristiques sont souvent variables. Les conseils proposés par notre équipe pour la maintenance en aquarium sont des estimations et ne peuvent être assimilés à des données scientifiques. Les spécimens sauvages sont plus difficiles à élever que ceux issus de l'élevage. Certains traits de caractère peuvent également avoir évolués.

Respect de la vie sauvage

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Conseils de maintenance

Difficulté de maintenance

L'élevage de cette espèce est accessible à condition de bien se renseigner sur ses besoins en aquarium. Les éventuels cohabitants doivent être choisis avec soin pour éviter la perte d'animaux.

Espèce occasionnellement disponible

Cette espèce est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les spécimens issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Entretien et équilibre de l'eau

Le cichlidé drapeau est une espèce qui vit naturellement à une température comprise entre 24 °C et 28 °C. Le pH de l'eau oscille de 6 à 8. Pour une bonne maintenance, la température ne devrait jamais dépasser les 31°C sur de longues périodes. La teneur en Nitrates devrait restée inférieure à 50mg/L. Pour garder une eau propre et non polluée, il est recommandé d'effectuer un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau.

Cohabitation & Environnement

Étant un poisson vivant en petit groupes, il convient d'installer au moins 6 individus dans un aquarium de 300 litres minimum (pour 120 cm de façade). Attention, La maintenance en groupe est une condition sine qua non pour s'assurer de leur bien-être. Les individus esseulés ont tendance à rapidement se stresser et deviennent particulièrement sensibles aux maladies.

Le Mesonauta est sociable jusqu'à un certain âge. En effet, lorsqu'il atteint une dizaine de centimètres, il peut commencer à se jeter sur les petits poissons. De plus, c'est un poisson qui peut devenir très nerveux, en particulier en cas de danger.

Conseils pour l'alimentation

Le cichlidé drapeau est herbivore, insectivore et piscivore.

Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Il convient de ne pas trop nourrir vos pensionnaires pour éviter de polluer l'eau. Pour un spécimen adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Ces animaux pourraient vous intéresser

  • abramites marbré

    Abramites hypselonotus

  • Anostome strié

    Anostomus anostomus

  • Aphyocharax anisitsi

    Characidae

  • Brittanichthys axelrodi

    Characidae

  • Corynopoma riisei

    Characidae

  • Mesonauta egregius

    Cichlidae

Protocole de reproduction

Lorsque les Mesonauta ont atteint un âge mature, les mâles et femelles se constituent en couples fidèles et durables. Ils pondent sur substrat découvert, sur une feuille large ou une roche lisse préalablement nettoyée. La ponte contient entre 200 et 500 œufs qui seront entretenus jusqu'à l'éclosion.

L'incubation dure environ deux jours. Une fois les alevins éclos, ils se nourrissent de leur vésicule vitelline. Les parents les protègent la première semaine suivant la ponte. Si vous choisissez de retirer les alevins, vous pouvez les nourrir avec des nauplies d'artémias et des infusoires.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Idées cadeaux

Apprendre en s'amusant

Observer en experminentant

Découvrir en bouquinant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

  • oscar

    Astronotus ocellatus

  • Ophthamo aux grands yeux

    Ophthalmotilapia boops

  • Rheoheros lentiginosus

    Cichlidae

  • Apistogramma caetei

    Cichlidae

  • mbenji

    Maylandia mbenjii

  • Amphilophus istlanus

    Cichlidae

  • Apistogramma commbrae

    Cichlidae

  • Morraja à épines

    Astatheros macracanthus

Articles qui pourraient vous intéresser

A lire sur la toile

Où voir cette espèce ?

Sites partenaires en aquariophilie

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Patrick Chartrer

Benoit Chartrer

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le
  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}