Le poisson-clown (némo)

Fiche poisson, dernière mise à jour : 08/09/2019

Introduction

L'Amphiprion ocellaris est l'espèce la plus connue de poisson-clown. Il a été rendu populaire par les productions Disney "Le Monde de Nemo" et "Le Monde de Dory". Il est principalement présent dans l'est de l'océan Indien, dans les îles Andaman et Nicobar, sur les côtes de Thaïlande et de Mailaisie, ainsi que du nord-ouest de l'Australie à Singapour.

Bien que le film critique directement la mauvaise maintenance de poissons sauvages en aquarium, les conséquences directes du succès de ces films ont été l'augmentation de la demande de poisson-clown et de poisson-chirurgien bleu dans le hobby aquariophile.

Plusieurs populations ont été sur-pêchées et ont disparu en Thaïlande, Indonésie, aux Philippines et dans certaines parties de la Grande barrière de corail. Il n'est cependant pas possible d'imputer toutes ces disparitions au seul commerce aquariophile car d'autres menaces s'ajoutent, en particulier le blanchissement des coraux qui entraîne la suppression pure et simple de l'habitat de cette espèce.

Aujourd'hui, la reproduction du poisson-clown est largement maîtrisée et la majorité des poissons vendus proviennent de l'élevage, ce qui limite la pression sur les populations sauvages.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Spécificités des espèces du genre Amphiprion

L'ensemble des poissons du genre Amphiprion sont communément appelés « poissons-clowns ». En 2018, ce genre comprend 29 espèces différentes qui se distinguent morphologiquement par leur nombre de bande (0 à 3) et leur couleur (orange, jaune, rouge, noire). Une étude récente a montré que l'ancêtre des poissons-clowns possédait 3 bandes. Selon cette dernière, le nombre de bandes permet également aux différentes espèces de se reconnaître.

Les poissons clown naissent toujours mâles. En grandissant, les individus vont changer de sexe pour devenir femelle, c'est ce que l'on appelle un hermaphrodisme successif du type protandrique.

Les jeunes mâles se regroupent en banc et de celui-ci va émerger une femelle qui contraindra les autres individus à rester mâle. Le plus souvent elle s'isolera en couple avec un mâle et une autre femelle apparaîtra dans le groupe de jeunes mâles. La femelle peut constituer un harem de mâles.

Toutes les espèces ont suscité un grand engouement dans le hobby aquariophile. Dans les années 2.000, plusieurs populations ont subi de grandes pressions de pêche. A cette période, toutes les espèces du genre on disparu dans certaines régions comme à Cape Rochado en Malaisie. Des mesures de conservation ont été prises depuis.

Caractéristiques principales de l'espèce Amphiprion ocellaris

  • Taille
    entre 8 et 12 cm
  • Forme
    ovale
  • Motif
    rayures verticales
  • Mimétisme
    Aucun

Comment me reconnaître ?

Amphiprion ocellaris est facilement reconnaissable par sa couleur orange et ses trois bandes blanches.

Il peut néanmoins être confondu avec Amphiprion percula. La différence entre les deux étant l'épaisseur des délimitations noires entourant les bandes blanches. Elle est plus fine chez l'ocellaris

Dimorphisme & Dichromatisme

Le dimorphisme de cette espèce est très marqué. La femelle est plus grande que le mâle.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en couple
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Oui
  • Type de nage
    plutôt calme

A l'âge adulte, le poisson-clown vit en couple ou en petit groupe. Il réside naturellement dans des anémones (Heteractis, Stichodactyla) avec lesquelles il entretient une relation mutualiste. Ce poisson est immunisé contre le venin des anémones, ce qui lui permet d'être à l'abris des prédateurs. En contrepartie, il nettoie, nourrit et défend l'anémone contre ses prédateurs propres.

Bien que légèrement territorial, le poisson clown reste un poisson paisible qui se comporte généralement de manière pacifique avec les autres espèces. Il est à noter qu'il est moins tolérant avec ses congénères.

Mode de reproduction

Le poisson clown est un poisson ovipare qui pond sur substrat découvert. Les parents vont oxygéner tour à tour les oeufs en les brassant tout au long de leur développement. Apres éclosion, les alevins seront livrés à eux même.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Dans cette catégorie sont incluses les espèces largement répandues et abondantes. L'Humain fait partie de cette catégorie.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Pronfondeur
    0 - 15 m
  • Température
    22 - 28 °C
  • KH
    7 - 12
  • Courant
    modéré - lent

Présentation du biotope

Le poisson-clown se rencontre dans les zones riches en coraux, à une profondeur généralement inférieur à 15 mètres. Il vit en mutualisme avec des anémones (Heteractis, Stichodactyla).

Immersion au cœur du biotope

Magasins spécialisés à proximité

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Nos recommandations

  • Volume min
    100 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    22 - 28 °C
  • pH (Acidité)
    8.2 - 8.4

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    facile
  • Comportement interspécifique
    pacifique
  • Robustesse
    robuste
  • Disponibilité
    très courant

Introduction

Le poisson-clown (némo) est un poisson d'eau de mer qui vit naturellement à une température comprise entre 22 °C et 28 °C. Le pH de l'eau oscille de 8.2 à 8.4 .

Cette espèce robuste est particulièrement répandue dans le commerce aquariophile.

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Rappels sur la maintenance en eau de mer

La réalisation d'un aquarium eau de mer requiert certaines connaissances au préalable.

L'eau de mer est généralement synthétique, constituée d'eau osmosée et de sel synthétique à hauteur de 33g/litres. Il est également possible de prélever de l'eau de mer directement (après s'être assuré que l'eau ne soit pas polluée).

La mise en fonctionnement d'un aquarium d'eau de mer se fait en trois phases : la mise en place d'un décor en pierre vivante, l'introduction des invertébrés un mois plus tard, et l'introduction des poissons 3 mois plus tard. Il est primordial d'attendre le plus longtemps possible avant d'introduire les poissons afin que la micro-faune ait eu le temps de bien se développer. L'équilibre et la stabilité physico-chimique sont fondamentaux pour la réussite de ce type de bac.

Population & Environnement

Il convient de le maintenir dans un volume minimum de 100 litres. Il peut aisément évoluer avec des voisins territoriaux au tempérament pacifique ou avec des espèces non territoriales peu agressives.

Attention de prévoir un aménagement adéquat pour chaque espèce territoriale : chaque espèce devra bénéficier d'une surface et d'un décor lui permettant de juxtaposer son territoire à celui de ses voisins.

Il est recommandé de maintenir une tenure en Nitrates inférieur à 50mg/L, en effectuant :

- un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau. Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium.

- en utilisant une méthode permettant d'éliminer les Nitrates (Jaubert, denitrateur sur souffre, biopeletts, méthode vodka).

Conseils pour l'alimentation

Le Poisson clown est un omnivore à tendance carnivore.

Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture. Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

Aucun protocole renseigné pour le moment. La reproduction de cette espèce est cependant maitrisée en captivité. Il existe un grand nombre de protocoles professionnels et amateurs disponibles en ligne.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Adrien Falzon

  • Adrien Falzon

    Activité : Responsable de l unité du vivant à la Cité des Sciences et de l’Industrie

    Spécialité : Aquariologiste

Suzie Châtel

  • Suzie Châtel

    Activité : Institutrice

    Spécialité : Ecriture généraliste

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}