Laetacara dorsigera

Le Laetacara dorsigera en image(s)

Introduction

Le Laetacara dorsigera est un poisson tropical originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Spécificités

Taille moyenne : 5 cm
Taille maximale : 7 cm

Le Laetacara dorsigera se distingue de ses congénère par la présence d'une tâche foncée sur la nageoire dorsale, au-dessus du tronc. Initialement, il a été rangé dans le genre des Aequidens. En bonne santé, l'espèce arbore un patron teinté de rouge, avec des reflets bleus-verts.

Dimorphisme

Les mâles possèdent des nageoires vendrales plus développées et sont normalement de taille plus imposante.

Comportement

Le Laetacara dorsigera est un poisson vivant en petits groupes dispersés à proximité des rives. Les membres de chaque groupe s'organisent autour d'une hiérarchie bien établie. Les espèces du genre ont été observé à plusieurs reprises sautant sur la berge pour échapper aux prédateurs aquatiques (ce qui les expose en contrepartie aux prédateurs terrestres et, en particulier, aux oiseaux).

Bien que légèrement territorial, le Laetacara dorsigera reste un poisson plutôt paisible qui se comporte généralement de manière pacifique avec les autres espèces. Il devient cependant plus combatif en période de reproduction. C'est dans ce contexte que son comportement "territorial" s'affirme. Il défendra avec constance et véhémence sa ponte.

Il est à noter qu'il est moins tolérant avec ses congénères. Des parades voire des petites joutes peuvent survenir entre les différents membres du groupe jusqu'à ce qu'une hiérarchie soit établie.

Mode de reproduction

Le Laetacara dorsigera est un poisson ovipare qui pond sur substrat découvert.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    20 - 26 °C
  • pH (Acidité)
    4.0 - 7.0
  • GH (Dureté)
    1 - 15
  • Courant
    lent - stagnant

Présentation du biotope

Le Laetacara dorsigera réside naturellement à proximité des berges des petits ruisseaux et marécages en milieu forestier. L'eau y est généralement acide. L'acidification de l'eau provient de la décomposition des végétaux. Ce phénomène modifie la couleur de l'eau qui a tendance à se brunir. Dans certaines zones particulièrement riches en matières organiques, l'eau devient tellement teintée qu'on la caractérise d'eau noire.

Sa maintenance?

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    modéré
  • Agressivité
    pacifique
  • Robustesse
    plutôt robuste
  • Sociabilité
    vivant en petits groupes

Nos recommandations

  • Volume min
    120 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    20 - 26 °C
  • pH (Acidité)
    6.5 - 7.2

Introduction

Le Laetacara dorsigera est un poisson plutôt robuste qui vit naturellement dans une eau ayant une température comprise entre 20 °C et 26 °C pour un pH allant de 4.0 à 7.0.

Cette espèce est particulièrement répandue dans le commerce aquariophile. Les poissons issus d'élevage de longue date sont généralement acclimatés à une température avoisinant les 26°C dans une eau neutre. Si vous vous lancez dans la maintenance de poissons d'origine sauvage, il est impératif de vous renseigner auprès du vendeur sur les conditions nécessaires pour une vie saine des futurs poissons.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 120 litres.

Etant de nature craintive, il est conseillé de ne pas faire cohabiter le Laetacara dorsigera avec des espèces territoriales de grande taille ou avec des poissons trop agressifs. Il peut aisément évoluer avec des voisins territoriaux au tempérament pacifique ou avec des espèces non territoriales peu agressives.

Attention à prévoir un aménagement adéquat pour chaque espèce territoriale : chaque espèce devra bénéficier d'une surface et d'un décors lui permettant de juxtaposer son territoire à celui de ses voisins.

Le Laetacara dorsigera vivant naturellement dans une eau acide, généralement en eau "noire" ou "tamisée", la mise en place d'une filtration sur tourbe est idéale pour son équilibre. L'ajout de feuilles en décomposition et de fruits d'aulnes peut sensiblement améliorer ses conditions de maintien en augmentant naturellement l'acidité de l'eau.

Attention, le Laetacara dorsigera est un excellent sauteur, utilisant naturellement cette faculté pour pour échapper à des prédateurs. L'aquarium doit être parfaitement recouvert pour éviter qu'il ne réalise un saut mortel...

Pour éviter que l'eau ne devienne trop polluée, il est recommandé d'effectuer un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau. Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium.

Conseils pour l'alimentation

Le Laetacara dorsigera est un omnivore. Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

Pour profiter des belles couleurs de cette espèce et repérer quand la reproduction approche, il est conseillé de les maintenir dans un aquarium spécifique d'une soixantaine de litres. La nature craintive de ce poisson peut l'empêcher de frayer.

Pour déclencher la reproduction, il est possible de réaliser une augmentation de température. Les parents pondent sur un substrat découvert, comme une pierre plate et lisse, préférentiellement dans une zone de végétation. Une fois la ponte et la fécondation réalisées, mâle et femelle alternent la protection du territoire et le nettoyage des oeufs. La naissance a lieu environ deux jours après la ponte. Les parents déplacent généralement l'ensemble des larves pour les mettre à l'abri dans une cuvette creusée dans le sable.

Les larves sont constamment ventilées jusqu'à ce que les alevins atteignent la nage libre. Les parents maintiennent leur garde même lorsque les petits commencent à nager. Ceux-ci restent normalement plutôt groupés, dans un banc compact mais quelques courageux peuvent sortir du groupe et risquent à ce stade la prédation d'éventuels cohabitants. Les jeunes peuvent être nourris avec des nauplies d'artémias. Attention à éviter tout changement brutal des conditions d'eau pendant les 3 premières semaines.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Littérature associée à l'espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia - Contribution (Amis de Fishipédia) : Benoit Chartrer
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Partager ce poisson
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris