Cherax peknyi blue Kong

La Cherax peknyi blue Kong en image(s)

Introduction

La Cherax peknyi blue Kong est une variété de écrevisse provenant de sélections de la Cherax peknyi.

Qui est-elle?

Sa morphologie

L'écrevisse possède des pinces sur les trois premières paires de pattes. La première paire possède toujours les plus grosses pinces, les deuxième et troisième paires étant généralement constituées de pinces plus simples. Les autres autres paires de pattes se terminent par une épine.

Cette écrevisse mesure entre 10 et 12cm.

Spécificités morphologiques

Le genre Cherax est le plus important et le plus répandu parmi les écrevisses de l'hémisphère sud. Ce sont des écrevisses d'une taille considérable, les plus grandes atteignent près de 30 cm.

Comportement

Particulièrement friande d'escargots, cette écrevisse est une chasseuse spécialisée dans ce type de proie. C'est un crustacé paisible qui reste la plupart du temps à l'abris. En milieu naturel, elle vit sous les branches, dans des crevasses ou des terriers qu'elle réalise dans les bois morts ou dans les fonds argileux.

Elle est normalement inoffensive vis à vis des poissons alentours mais les mâles peuvent devenir agressifs entre eux s'ils doivent partager un territoire trop étroit.

La mue

Comme tous les crustacés, La Cherax peknyi blue Kong mue chaque fois qu'elle se retrouve à l'étroit dans sa carapace. Avant le durcissement de son nouveau corps,elle est plus vulnérable et passe une bonne partie de son temps cachée. Ce mécanisme, très complexe, permet le renouvellement périodique de l’exosquelette et d’une partie du squelette interne. C'est également lors des mues que les femelles deviennent fécondables.

Mode de reproduction

Comme les crabes, les femelles incubent de nombreux œufs sous leur abdomen.

Cette espèce est exclusivement dulçaquicole, l'ensemble du processus de reproduction a lieu en eau douce. Cette espèce suit un mode de reproduction qu'on appelle "à développement direct". Après plusieurs semaines d'incubation, la femelle donne naissance à des juvéniles entièrement formés et prêts à se débrouiller seuls.

D'où vient-elle?

Cette écrevisse est un animal "domestique" issu de sélection. Elle n'a pas d'aire naturelle de répartition.

Son écosystème?

Cette écrevisse est un animal "domestique" issu de sélection. Elle n'a pas de biotope naturel rattaché.

Sa Maintenance?

Bases

  • Type de maintenance
    Aquarium
  • Environnement
    Eau douce
  • Reproduction
    Eau douce

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    facile
  • Agressivité
    pacifique
  • Robustesse
    très robuste
  • Sociabilité
    vivant en petits groupes

Nos recommandations

  • Volume min
    160 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    18 - 29 °C
  • pH (Acidité)
    5.0 - 8.0

Introduction

La Cherax peknyi blue Kong est une écrevisse très robuste dont l'élevage reste accessible à tout amateur. Il est recommandé de suivre quelques règles de bases et d'être rigoureux pour réussir son élevage et sa reproduction.

Qualité d'eau

Dans le commerce, Cette écrevisse d'élevage est généralement acclimatée à une température avoisinant les 24°C dans une eau neutre. Il est conseillé de la maintenir dans une eau comprise entre 18 °C et 29 °C.

Pour une maintenance optimale, la température ne devrait jamais dépasser les 32°C sur de longues périodes. L’eau devra avoir un pH compris entre 5 et 8. Pour s'assurer de la bonne santé de votre écrevisse, l'environnement ne devra contenir ni nitrate, ni phosphate.

Précautions à prendre avec les écrevisses

Par nature, l'écrevisse a la capacité d'adapter ses branchies pour respiration dans l'eau mais également en extérieur. Ceci lui permet de sortir des cours d'eau lorsque la nourriture lui manque ou d'échapper à des prédateurs.

C'est également une grimpeuse hors pair, elle utilise cette capacité pour se réfugier sous les bois, rochers ou dans des crevasses dans son environnement. En aquarium, par instinct, elle cherchera par tous les moyens à sortir du bac. Chaque tuyau ou orifice constituera un moyen potentiel d'évasion. Pour éviter une sortie qui pourrait lui être fatale, il est nécessaire de boucher tous les trous de l'aquarium.

Si par hasard elle réussit à sortir de l'aquarium, elle pourra pendant un temps survivre et adapter sa respiration. Si vous la capturez, il est primordial de la laisser se réhabituer à l'eau progressivement, en la mettant par exemple sur une surface avec deux zones terre / eau. Si elle est remise immédiatement à l'eau, elle se noiera irrémédiablement.

Population & Environnement

En raison de leur état de fragilité lors de la mue, tous les crustacés ont besoin d'un environnement fourni en cachettes (racines, galets, feuilles, plantes...) pour s'abriter en cas de danger.

Cette écrevisse passe la majeure partie de son temps dans des grottes creusées. Il est important de prévoir une épaisseur de substrat conséquente pour qu'elle puisse construire son refuge. C'est une grande architecte qui transformera régulièrement le fond de l'aquarium. Privilégiez du sable et du gravier, stabilisé par des racines et des roches.

Habituellement, elle ne quitte sa cachette que la nuit ou pendant ses repas.

Il convient de maintenir cette écrevisse dans un volume minimum de 160 litres. Bien que ces écrevisse atteignent une dizaine de centimètres, elles sont normalement inoffensives pour les poissons de l'aquarium, surtout si elles sont bien nourries. Par contre, elles dévoreront tous les escargots de l'aquarium. La maintenance de plusieurs mâles ne peut être envisagée que dans des bacs de plus grand volume car ils ont des difficultés pour supporter.

Alimentation

La Cherax peknyi blue Kong est une écrevisse omnivore.

Reproduction

La reproduction de écrevisse est réalisable en captivité. L'ensemble du processus a lieu en eau douce. Si les conditions d'eau sont respectées, les femelles donneront naissance à des juvéniles entièrement formés et prêts à se débrouiller seuls à la naissance.

Bien que certains groupes de écrevisses puissent "fusionner", il est conseillé de ne pas mélanger plusieurs souches d'un même genre pour éviter les risques d'hybridation.

Acclimatation

La Cherax peknyi blue Kong est sensible aux changements brutaux de température d'eau ainsi qu'aux produits chimiques. Son acclimatation en aquarium doit être réalisée avec soin pour éviter qu'elle ne développe des maladies ou des faiblesses. Il est conseillé de mettre le sachet dans l'aquarium pendant une demi-heure puis d'insérer toutes les 10 minutes un peu d'eau de l'aquarium et ce, pendant au moins une autre demi-heure environ.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Voir les autres crevettes
Partager cette écrevisse
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris