Découvrez les poissons du genre Trachinus

Trachinus
Qui sont les Trachinus ?

Les espèces du genre Trachinus appartiennent à la famille des Trachinidae. Ces poissons communément appelés « vives » sont connus du grand public pour leurs piqûres venimeuses parfois dangereuses et extrêmement douloureuses.

En 2020, on compte 8 espèces dans ce genre, la plupart vivant dans l'océan Atlantique Est. Une espèce pourrait être présente dans le Pacifique, près des côtes chiliennes. Ces poissons de petite à moyenne taille se rencontrent principalement dans les fonds vaseux, boueux et sableux des eaux côtières et sont rarement observés au-delà des 100 mètres de profondeur.

Spécialistes du camouflage, les vives passent la plupart de leurs journées enfouies dans le sable. Contrairement aux grandes raies pastenagues, elles ont tendance à fuir si des humains approchent. La nuit, elles chassent et nagent librement, parfois en zone pélagique. Elles sont exclusivement carnivores et se nourrissent de petits poissons et de crustacés.

Leur corps est allongé, assez comprimé avec un pédoncule caudal court. La tête est petite, avec un museau court et des yeux situés bien en amont. Les nageoires pelviennes sont situées en avant des pectorales. Les vives possèdent deux nageoires dorsales, une première avec plusieurs épines venimeuses et une seconde longue et composée de rayons mous. Une épine venimeuse est présente au niveau de l'opercule. Une étude a montré que ces épines latérales sont bien plus venimeuses que les épines dorsales.

Les vives n'attaquent jamais, sauf pour se défendre, lorsqu'elles sont surprises. Dans ce cas, un individu redresse la première nageoire dorsale, ce qui indique qu'il est prêt à réagir et à piquer. Via un mouvement vif de la tête, le poisson est capable de frapper une cible avec précision et assez de puissance pour percer des bottes en cuir par exemple.

La toxicité du venin varie en fonction des espèces, mais il semble être toujours potentiellement dangereux. Le venin  provoque un gonflement rapide de la peau ainsi qu'une anémie locale. Un œdème s'étend sur toute l'extrémité piquée et disparaît après plusieurs jours.

La piqûre est caractérisée par une douleur intense qui peut durer de quelques heures à plusieurs jours. Cette dernière irradie parfois tout le membre, puis se généralise. D'autres symptômes peuvent accompagner la piqûre : perte d'équilibre, étouffement, transpiration, problèmes cardiaques, dyspnée... Le premier risque lors d'une piqûre est la noyade au moment du choc.

Sans traitement rapide, une nécrose peut se développer au niveau de la plaie. Il ne faut ni inciser, ni poser de garrot, ni aspirer la plaie. Le venin a des propriétés hémolytiques et neurotoxiques. Il est thermolabile autour de 50 à 60 °C.

Ces espèces sont parfois confondues avec les poissons de la famille des Uranoscopidae. Cependant, chez ces derniers, la tête est plus massive et aplatie, la bouche est protractile. L'épine venimeuse est en arrière de l'opercule alors elle est directement sur l'opercule chez les Trachinidae.

Les vives ne font généralement pas l'objet de pêche commerciale. Elles font partie des prises accidentelles capturées par les chaluts et divers engins artisanaux. Localement estimées pour leur chair, elles sont visées par des pêcheries artisanales régulières. Il semblerait que les accidents surviennent principalement chez les pêcheurs.


En attente de chargement...

Jours
Heures
Min
Sec

Très bientôt... Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

Découvrez FishiShop
Des produits écologiques & ludiques
Pour soutenir le projet Fishipédia

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}