Chaetostoma microps

Nom scientifique Chaetostoma microps
Descripteur Günther
Année description 1864
Statut IUCN (Monde) LC
Famille Loricariidae
Genre Chaetostoma
Chaetostoma microps Chaetostoma microps

Introduction

Chaetostoma microps est une espèce répandue dans les cours d'eau du haut bassin du fleuve Amazone en Équateur et au Pérou. Ce poisson-chat capable de remonter des cascades a été répertorié jusqu'à 1783 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il se nourrit principalement d'algues qu'il broute sur les fonds rocheux. Il est consommé localement par des communautés équatoriennes et péruviennes.

Qui est-il ?

Le genre Chaetostoma

À l'origine, le genre Chaetostoma a été décrit par Tschudi en 1846. En 2024, le genre regroupe 47 espèces valides, ainsi que plusieurs espèces non décrites, réparties le long des versants Atlantique et Pacifique de la cordillère des Andes, depuis le Panama jusqu'au sud du Pérou. Ils sont également présents dans les montagnes côtières du Venezuela.

Les espèces de Chaetostoma se divisent en trois clades principaux, couvrant différentes régions géographiques. Certaines espèces ont été transférées vers le genre Ancistrus, et plusieurs espèces ont été déclarées synonymes. Ces Loricariidae sont caractérisés par une tête relativement large et massive, presque disproportionnée vis-à-vis du corps. La coloration de fond est souvent grise ou brune. À une exception près, ils n'ont pas de plaque osseuse au niveau abdominal.

Les poissons du genre Chaetostoma habitent les cours d'eau rapides des forêts subtropicales et tropicales montagnardes. Ils sont alguivores et passent la plupart du temps à brouter le substrat. Leurs couleurs sont mimétiques des fonds rocheux. Ces poissons sont généralement plus actifs de nuit.

De nombreuses espèces sont confrontées à de multiples menaces telles que la modification des cours d'eau due aux barrages hydroélectriques, la pollution de l'eau liée à l'exploitation minière, la pulvérisation des plantations de coca avec des herbicides et les eaux usées urbaines.

En outre, la déforestation aggrave la situation en entraînant l'érosion du sol, en créant un déficit de nourriture et d'ombre, en réduisant les niveaux d'oxygène et en altérant les paramètres chimiques de la qualité de l'eau. Certaines espèces sont également menacées par une surpêche pour le commerce aquariophile.

Morphologie

  • Type
  • Taille moyenne
    8 cm
  • Taille maximale
    9 cm
  • Forme
    Poisson-chat
  • Mimétisme
    fonds rocheux
  • Motif
    ponctuations
  • Type
  • Taille moyenne
    8 cm
  • Taille maximale
    9 cm
  • Forme
    Poisson-chat
  • Mimétisme
    fonds rocheux
  • Motif
    ponctuations

Comment reconnaître Chaetostoma microps ?

Chaetostoma microps mesure autour de 8 cm. La couleur de base de la tête va du gris clair au gris foncé, brun ou jaune doré, avec des taches distinctes, rondes à vermiculées, blanches, bleu clair ou jaunes.

Le corps est de gris clair à gris foncé, brun ou jaune doré, avec des taches distinctes, rondes à vermiculées, blanches, bleu clair ou jaunes. Ces taches sont limitées à la partie avant et supérieure du corps, tandis que le reste du corps est d'une couleur uniforme.

Les nageoires dorsales et pectorales sont uniformes ou irrégulièrement et indistinctement marbrées. Une tache noire distincte d'environ le diamètre de la narine est présente le long de la base antérieure de l'aileron dorsal, entre le deuxième rayon non ramifié et le premier rayon ramifié.

Différences entre mâles et femelles

Le mâle adulte possède des nageoires plus développées. Le museau des mâles adultes est également plus élargi.

Mode de vie & Comportement

  • régime
    herbivore
  • Sociabilité
    solitaire
  • territorialité
    Oui
  • Rythme biologique
    Diurne

Chaetostoma microps vit en solitaire ou en groupe très épars dans les rochers et zones de galets. Ces poissons alguivores se nourrissent principalement de périphyton (algues) qu'ils broutent sur le substrat. Bien que visibles en journée, ils semblent plus actifs la nuit.

Cette espèce est connue pour ses facultés à remonter les cascades abruptes, ce qui lui permet de coloniser des flaques et petits ruisseaux peu accessibles, ainsi que des grottes. On ignore encore les raisons de ce comportement. Ces petits poissons pourraient chercher à se reproduire à l'abri ou peut-être à éviter la présence de prédateurs.

Reproduction

  • Mode de reproduction
    ovipare qui pond sur substrat caché

Chaetostoma microps est un poisson ovipare qui pond sur substrat caché. Il existe peu d'information sur sa reproduction en milieu naturel.

Espèce inoffensive

Cette espèce ne présente pas de danger particulier pour l'Homme en cas de rencontre dans son milieu naturel.

D'où vient-il ?

Présence géographique & État des populations

Chaetostoma microps vit principalement dans les bassins des rivières Napo et Pastaza au nord jusqu'au bassin de la rivière Huallaga au sud, en Équateur et au Pérou. On ne le trouve pas dans le bassin de la rivière Ucayali au sud, ni au nord du bassin de la rivière Napo.

Il semble improbable qu'il soit présent dans l'Ucayali car jamais détecté, sa limite sud est probablement le bassin de la rivière Huallaga. Des recherches récentes dans le bassin de la rivière Aguarico n'ont pas trouvé Chaetostoma microps, mais une espèce similaire, suggérant que le fleuve Napo est sa limite nord.

Quel est son habitat ?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Température
    20 - 25 °C
  • pH (acidité)
    6.5 - 7
  • Courant
    Fort et Modéré

Présentation du biotope

Chaetostoma microps affectionne les eaux bien oxygénées des zones de courant et des rapides. Il fréquente les eaux vives où le fond est jonché de galets, de bois ou de feuilles charriés par le courant. On peut le rencontrer non loin des cascades.

 

Espèces du même biotope

Partenaire de la Mer

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Mr.Goodfish

Le programme Mr.Goodfish sensibilise le public à la consommation durable des produits de la mer !

Apprendre en s'amusant

Pour aller plus loin

Espèces de la même famille

A lire sur la toile

Sources & Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

Benoit Chartrer

Références bibliographiques

Observation of the Catfish Chaetostoma microps Climbing in a Cave in Tena, Ecuador - Geoffrey Hoese - Aaron Addison - Theofilos Toulkeridis - Rickard Toomey - Subterranean Biology - 2015. 15: 29–35

A Multilocus Molecular Phylogeny for Chaetostoma Clade Genera and Species with a Review of Chaetostoma (Siluriformes: Loricariidae) from the Central Andes - Nathan K. Lujan - Vanessa Meza-Vargas - Ramiro Barriga - Hernán López-Fernández - Copeia - 2015. 15: 29–35

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247 - Dernière mise à jour le 24/12/2020

Partenaires scientifiques

Espèces de la même famille

Proches congénères

Espèces du même biotope

  • {{name}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}{{/route}}
    {{postal_code}} {{town}}

    {{#phone}}{{phone}}{{/phone}}{{^phone}}-{{/phone}}