cichlidé émeraude

Le cichlidé émeraude

Fiche poisson, dernière mise à jour : 16/07/2019

Introduction

L'Hypselecara temporalis, plus communément appelé cichlidé émeraude, est un poisson tropical d'eau douce originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Caractéristiques principales de l'espèce Hypselecara temporalis

  • Taille
    entre 25 et 31 cm
  • Forme
    ovoidale
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en couple
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Oui
  • Type de nage
    calme

Le cichlidé émeraude est un poisson vivant en couple qui réside naturellement à mi-profondeur et proche de la surface. C'est une espèce au tempérament calme.

Le cichlidé émeraude est un poisson qui peut devenir agressif à certaines occasions. Il n'apprécie guère la présence d'autres espèces "caractérielles" sur son territoire.

Il est généralement paisible avec les poissons non territoriaux. Il devient plus combatif en période de reproduction. Dans ce contexte, il protègera rigoureusement sa ponte et ses alevins contre tout intrus s'approchant de son territoire.

Mode de reproduction

Le cichlidé émeraude est un poisson ovipare qui pond sur substrat découvert.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • pH (Acidité)
    5.0 - 6.5
  • Température
    25 - 30 °C
  • GH (Dureté)
    3 - 20
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Le cichlidé émeraude réside naturellement dans une eau acide.

L'acidification de l'eau provient de la décomposition des végétaux. Ce phénomène modifie la couleur de l'eau qui a tendance à se brunir. Dans certaines zones particulièrement riches en matières organiques, l'eau devient tellement teintée qu'on la caractérise d'eau noire.

Le sol est généralement constitué de sable.

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Nos recommandations

  • Volume min
    350 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    25 - 30 °C
  • pH (Acidité)
    5.0 - 6.5

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    modéré
  • Comportement
    légèrement agressif
  • Robustesse
    assez fragile
  • Disponibilité
    rare

Introduction

Le cichlidé émeraude est un poisson qui vit naturellement à une température comprise entre 25 °C et 30 °C. Le pH de l'eau oscille de 5.0 à 6.5 .

Cette espèce assez fragile est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés.

Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 350 litres.

Le cichlidé émeraude est un poisson de caractère qui quitte rarement son territoire. Il n'est pas très agressif envers ces voisins, même territoriaux. Cependant, il ne faut pas négliger son besoin d'un espace conséquent et bien agencé pour lui permettre de marquer son territoire. Il ne doit pas cohabiter avec des poissons territoriaux de grande taille ou trop agressifs afin d'éviter qu'il ne soit dominé voire blessé.

Il peut vivre correctement avec des espèces territoriales paisibles de plus grande taille ou avec des voisins au comportement similaire, à condition que le volume d'aquarium le permette. La surface au sol est un élément clé pour s'assurer la réussite de son élevage. Il est important d'éviter de faire cohabiter deux espèces territoriales occupant la même zone de vie dans un aquarium trop petit. En période de reproduction, il n'hésitera pas à défendre avec virulence son territoire, comportement qui peut fragiliser des poissons d'ordinaire timides.

Cette espèce est susceptible de manger des poissons de petites tailles. Il est recommandé d'être particulièrement vigilant sur la constitution de la population pour éviter les risques de prédations. Les espèces de banc doivent être insérées avant l'éventuel prédateur. Celui-ci cohabite généralement bien s'il a été habitué à leur présence dès son plus jeune âge.

Le cichlidé émeraude vivant naturellement dans une eau acide, généralement en eau "noire" ou "tamisée", la mise en place d'une filtration sur tourbe est idéale pour son équilibre. L'ajout de feuilles en décomposition et de fruits d'aulnes peut sensiblement améliorer ses conditions de maintien en augmentant naturellement l'acidité de l'eau.

L'espèce apprécie un environnement particulièrement riche en végétation. L'ajout de plantes lui offrira de nombreuses cachettes qui atténueront son éventuel stress.

Le cichlidé émeraude est sensible aux changements brutaux de paramètres ainsi qu'aux produits chimiques. Son acclimatation en aquarium doit être réalisée avec un soin tout particulier pour éviter qu'il ne développe des maladies ou des faiblesses. Pour une bonne maintenance de cette espèce, il est recommandé de maintenir une teneur en Nitrates inférieur à 25mg/L en effectuant un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau (Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium).

Conseils pour l'alimentation

Le cichlidé émeraude est un insectivore et piscivore.

Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}