Poisson moustique
Retour à la recherche

Le Poisson moustique en image(s)

Introduction

L'Heterandria formosa, plus communément appelé poisson moustique, est un petit poisson vivipare originaire d'Amérique du nord.

Qui est-il?

Spécificités

Taille moyenne : 2 cm
Taille maximale : 4 cm

Le poisson moustique est l'une des plus petites espèces de poissons d'eau douce en Amérique du Nord. Les femelles peuvent atteindre la taille maximale de 3.5 cm.

Il possède un corps svelte et élancé avec une barre noire sur chaque flanc. La couleur prédominante de sa robe est vert-olive, le dos apparaissant plus sombre. Ses nageoires sont jaunâtres.

Dimorphisme

Le gonopode du mâle est particulièrement prééminent et fait environ 30% de la longueur du corps. La femelle possède un corps plus trapu avec une petite tâche de gravidité noire sous le ventre.

Comportement

Le poisson moustique est un poisson vivant en groupes qui réside naturellement à proximité de la surface. De manière générale, c'est un poisson indépendant qui ne se préoccupe guère des autres espèces.

Le poisson moustique est polygame, les mâles vivant naturellement en harem.

Mode de reproduction

Le Poisson moustique est un « vrai » vivipare, contrairement à de nombreuses espèces couramment appelées « vivipares » mais étant en réalité « ovovivipares ». Dans les deux cas, la femelle se reproduit en mettant directement au monde des alevins et non en pondant des œufs.

L'ovovivipare se nourrit directement dans l'œuf qui est pondu à l'intérieur de la femelle. Chez les vivipares, l'embryon tire la quasi-totalité de sa nourriture de la mère.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Présence géographique & Etat des populations

L'Heterandria formosa est originaire d'Amérique du Nord. On le rencontre communément dans le lac Myakka ainsi que dans les Everglades en Floride, Caroline du Nord et du Sud.

Il a été à plusieurs reprises utilisé pour réguler la population de moustique. En 1905, environ 10.000 Heterandria et Gambusia ont été stockés dans le New Jersey dans cet optique mais la population n'a pas résisté.

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    20 - 26 °C
  • pH (Acidité)
    6.5 - 8.0
  • GH (Dureté)
    9 - 19
  • Courant
    lent

Présentation du biotope

Les adultes résident à faible profondeur dans les zones à forte présence de végétaux (plantes aquatiques et palustres, matières organiques en décomposition, branches...). Le courant est faible voire stagnant.

Le poisson moustique est capable de vivre dans des eaux légèrement saumâtres (lagunes, estuaires, lacs salants).

Comme son nom l'indique, il est friand de larves de moustiques. Il se nourrit également d'invertébrés aquatiques (copépodes, ostracodes, cladocères), de vers, de petits crustacés et de matières végétales.

Immersion au cœur du biotope

Sa maintenance?

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    facile
  • Agressivité
    pacifique
  • Robustesse
    robuste
  • Sociabilité
    vivant en petits groupes

Nos recommandations

  • Volume min
    40 litres
  • Population min
    5 individus
  • Température
    20 - 26 °C
  • pH (Acidité)
    6.5 - 8.0

Introduction

Le Poisson moustique est un poisson robuste qui vit naturellement dans une eau ayant une température comprise entre 20 °C et 26 °C pour un pH allant de 6.5 à 8.0.

Cette espèce est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 40 litres.

Le poisson moustique ne se soucie guère de ses colocataires. C'est un poisson paisible qui ne présente pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire. Attention cependant aux éventuels risques de prédation en cas de cohabitation avec des poissons de trop grande taille. A savoir, les petites espèces doivent préférablement être insérées dans l'aquarium quelques temps avant les plus grandes.

Ce poisson étant polygame, le mâle doit toujours être maintenu avec plusieurs femelles. Un ratio de trois femelles pour un mâle semble être un bon compromis pour la constitution du groupe. Les mâles ont la particularité d'être particulièrement oppressants avec les femelles. Ce comportement peut fatiguer les femelles à un point qu'il entraîne parfois leur mort. Il est important de mettre en place un aquarium planté muni de nombreux refuges.

L'espèce apprécie un environnement particulièrement riche en végétation. L'ajout de plantes lui offrira de nombreuses cachettes qui atténueront son éventuel stress.

Pour éviter que l'eau ne devienne trop polluée, il est recommandé d'effectuer un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau. Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium.

Conseils pour l'alimentation

Le Poisson moustique est omnivore. Cette espèce peut être nourrie avec des aliments secs (paillettes, granulés), de la nourriture fraîche et de la nourriture congelée. Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

L'Heterandria formosa est une espèce vivipare.

Une fois inséminée par le mâle, la femelle a une période de gestation de 4 à 5 semaines; la fécondation peut se reproduire à plusieurs reprises pendant cette durée alors que les embryons issus de fécondations antérieures se développent dans son ventre.

A terme et dans les conditions courantes, elle donne naissance quotidiennement à 2 ou 3 alevins très petits (4mm) et ce pendant environ 7 jours. ceux-ci peuvent être laissés avec les parents qui ne présentent aucune forme de cannibalisme et sont nourris de nauplies d'artémia, de microvers et de poudre surfine du commerce.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Littérature associée à l'espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia - Contribution (Amis de Fishipédia) : Patrick Chartrer Benoit Chartrer
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Partager ce poisson
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris