Hemiodontichthys acipenserinus
Retour à la recherche

L'Hemiodontichthys acipenserinus en image(s)

Introduction

L'Hemiodontichthys acipenserinus est un poisson tropical originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Spécificités

Taille moyenne : 13 cm
Taille maximale : 13 cm

L’Hemiodontichthys acipenserinus est actuellement monotypique (la seule espèce dans son genre).

Son nom provient de sa ressemblance superficielle avec les esturgeons du genre Acipenser. Il est aussi connu sous le nom de poisson-chat pinocchio du à son rostre et à la forme particulière en « diamant » au bout de celui-ci.

Contrairement à la plupart Loricariidae, ils n'ont pas d'odontodes bien développés sur le museau et les nageoires pectorales.

Dimorphisme

Pour les sujets adultes, le dimorphisme est assez évident. Les mâles possèdent un voile labial très imposant par rapport à celui des femelles en période de reproduction.

Comportement

L’Hemiodontichthys acipenserinus est un poisson particulièrement calme, timide et passablement inactif la journée qui réside naturellement sur des substrats sableux sur lesquels il se repose, et dans lequel il peut aussi s’enterrer en guise de camouflage.

De manière générale, c’est un poisson indépendant qui ne se préoccupe guère des autres espèces. Toutefois, son comportement peut entrainer des difficultés d’alimentation puisqu'il sera surpassé en cas de compétition alimentaire.

Mode de reproduction

L'Hémiodontichthys acipenserinus est un poisson ovipare qui pond sur substrat caché.

Sa période de reproduction a principalement lieu en début de saison des pluies. Les pontes se déroulent en règle générale en soirée ou durant la nuit. Une fois le site de ponte nettoyé par les parents, généralement une cavitée étroite, le mâle surveille et prend soin de la ponte en conservant la grappe d'oeufs sous sa lèvre inférieure pendant environ 12 à 14 jours.

Lorsque l'incubation arrive à son terme, les alevins auront besoin de 2-3 jours supplémentaires pour absorber leur sac vitellin avant d'être nourris.

Les alevins sont particulièrement vulnérables au manque de nourriture adaptée et à une mauvais qualité de l'eau.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    24 - 28 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.0
  • GH (Dureté)
    2 - 12
  • Courant
    Fort - Très fort

Présentation du biotope

L’Hemiodontichthys acipenserinus est une espèce rhéophile que l'on rencontre dans les rivières de bassins de l'Orénoque et de l'Essequibo.

Il est généralement rencontré au fond de rivières à fort débit permettant une forte oxygénation de l’eau. Les sols sont constitués de sable dans lesquels il peut s’enterrer et se nourrir de vers et de micro-crustacées.

L’Hemiodontichthys acipenserinus réside naturellement dans une eau légèrement acide à neutre.

Sa maintenance?

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Agressivité
    pacifique
  • Robustesse
    fragile
  • Sociabilité
    solitaire

Nos recommandations

  • Volume min
    150 litres
  • Population min
    4 individus
  • Température
    24 - 28 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.0

Introduction

L'Hemiodontichthys acipenserinus est un poisson dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres poissons.

L'Hemiodontichthys acipenserinus est un poisson fragile qui vit naturellement dans une eau ayant une température comprise entre 24 °C et 28 °C pour un pH allant de 6.0 à 7.0.

Cette espèce est généralement disponible dans le commerce spécialisé ou auprès des clubs aquariophiles. Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Population & Environnement

L’Hemiodontichthys acipenserinus ne se soucie guère de ses colocataires. C’est un poisson paisible qui ne présente pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire. Toutefois, le choix de la population de l’aquarium doit être fait prudemment.

Etant un poisson vivant en petits groupes, il convient d’installer au moins 4-5 individus dans un aquarium de 150 litres minimum (60cm2 de surface au sol par individu). Attention, la maintenance en groupe et une condition sine qua none pour s’assurer de leur bien-être. Les individus esseulés ont tendance à rapidement stresser et deviennent particulièrement sensibles aux maladies bactérienne.

Du fait de sa faible activité, le choix de la population doit être réfléchie pour éviter toute compétition alimentaire dans laquelle l’Hemiodontichthys acipenserinus serait rapidement dépassé.

L’Hemiodontichthys acipenserinus vivant naturellement dans une eau fortement oxygénée, sa maintenance passera systématiquement par la mise en place d’un courant moyen à fort. Le manque d’oxygène est la cause principale de mortalité pendant le transport. Le succès de sa maintenance repose sur des changements d’eau très réguliers permettant de prévenir les attaques bactériennes et fongiques auxquelles il est tout particulièrement exposé. L’ajout d’un stérilisateur UV peut permettre de prévenir l’apparition d’attaques bactériennes et fongiques.

Le substrat devra être composé essentiellement d’un sable de faible granulométrie dans lequel l’Hemiodontichthys acipenserinus pourra s’enfouir et se nourrir de vers et micro-crustacés présents dans le sol. Si le substrat est adapté et lorsque la qualité de l’eau est excellente, la maintenance de l’Hemiodontichthys acipenserinus est facile. 

Conseils pour l'alimentation

L’Hemiodontichthys acipenserinus est omnivore. Il se nourrit d’invertébrés aquatiques par nature (vers et micro-crustacés).

En aquarium, il faudra le nourrir avec des aliments vivants et congelés tels que les vers de vase rouges, cyclopes, daphnies ou encore mysis. Leur régime peut être complété à l’aide de comprimés de spiruline ainsi qu’avec occasionnellement des tranches de courgettes, concombre ou épinard.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau.

Protocole de reproduction

L’Hemiodontichthys acipenserinus est ovipare.

Les mâles adultes développement un grand voile labiale à mesure qu’ils vieillissent et dont la taille s’accroit en période de frai. Les mâles développent des dents avec des couronnes en forme de cuillère tandis que les femelles et les jeunes présentent des dents plus pointues. La ponte a lieu durant la nuit.

En cas de succès, le mâle porte la grappe d’œufs dans son voile labiale. A ce stade, il est préférable d’isoler le mâle afin qu’ils ventilent les œufs pendant une période de 12 à 14 jours. Après éclosion, le sac vitellin des alevins se résorbe après 2-3 jours.

Les alevins peuvent alors être nourris aux nauplies d’artémias ou de daphnies ainsi qu’aux micro-vers. Le succès de l’alevinage repose sur le maintien d’une excellente qualité d’eau et sur un accès constant à l'alimentation.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Littérature associée à l'espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia - Contribution (Amis de Fishipédia) : Damien Boulard
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Partager ce poisson
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris