Hemiloricaria morrowi

L'Hemiloricaria morrowi en image(s)

Introduction

L'Hemiloricaria morrowi est un poisson tropical originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Morphologie des Hemiloricaria

Les Hemiloricaria sont des poissons élancés et sveltes. Ils n'ont pas de barbillons visibles et possèdent une nageoire dorsale dressée et un pédoncule caudal très mince.

Spécificités

Taille moyenne : 13 cm
Taille maximale : 16 cm

L'Hemiloricaria morrowi fait parti des espèces qui ont été décrites en premier lieu en tant que Loricariichthys avant d'être renommées en tant que Rineloricaria. Bien que réaffecté au groupe des Rineloricaria après un bref classement en tant qu'Hemiloricaria, on le rencontre la plupart du temps sous l'appelation d'Hemiloricaria morrowi.

L'Hemiloricaria morrowi présente de fortes similitudes avec l'Hemiloricaria melini et avec l'Hemiloricaria formosa. Toutefois, il est plus grand que le premier et diffère en matière de coloration avec le second. Sa couleur tend généralement sur du gris clair, avec des stries noires entre en amont de la nageoire dorsale qui se prolongent jusqu'à la caudale.

Il présente cinq séries de plaques latérales, la pointe du museau élevée, et les bords latéraux de la tête incurvée. Comme pour les Hemiloricaria fallaxH. formosa et H. hasemani, la nageoire caudale présente un long filament au bout de son rayon supérieur.

Il partage le reste de ses trais avec les autres espèces du genre.

Dimorphisme

Comme pour ses congénères, les mâles présentent des odontodes sur le sommet de la tête (sur la bordure postérieure du parieto-supraoccipital, qui précède la nageoire dorsale) et sur les nageoires pectorales.

Chez les mâles, l'épine de la nageoire pectorale est plus épaisse, plus courte et plus incurvée que celle de la femelle.

Comportement

Comme pour le reste des Hemiloricaria, l'Hemiloricaria morrowi est un poisson vivant en petits groupes qui réside naturellement sur le fond des cours d'eau.

Comme la majorité des Loricariidae, il est plus actif la nuit. L'Hemiloricaria morrowi ne présente pas d'aggressivité inter-spécifique. Il est particulièrement calme en journée, souvent acollé à un support, mais peut afficher quelques comportements intra-spécifiques plus tranchés, notamment pour mettre en place une hiérarchie.

Mode de reproduction

L'Hemiloricaria morrowi est un poisson ovipare qui pond sur substrat caché. Sa période de reproduction a principalement lieu en début de saison des pluies.

Les pontes se déroulent en règle générale en soirée ou durant la nuit. Une fois le site de ponte nettoyé par les parents, généralement une cavitée étroite, le mâle surveille et prend soin de la ponte.

L'éclosion a lieu généralement après une semaine. Une fois le sac vittelin résorbé, les alevins commencent à nager librement, et cherchent à se nourrir, principalement la nuit.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Dans cette catégorie sont incluses les espèces largement répandues et abondantes. L'Humain fait partie de cette catégorie.

Son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    20 - 25 °C
  • pH (Acidité)
    6.2 - 7.2
  • GH (Dureté)
    2 - 15
  • Courant
    Fort - Très fort

Présentation du biotope

L'Hemiloricaria morrowi se retrouve dans les bassins de l'Amazone et de l'Ucayalí, principalement dans les rio Tambopata, Madre de Dios, Ucayalí  ainsi que dans le rio Nanay.

Il peut se rencontrer dans des eaux vives comme à proximité des berges sur des substrats sableux, ou de graviers tapissés de litière ou de vase. En journée, il est généralement caché dans des anfractuosités, ou dans les systèmes racinaires des arbres rencontrés en bord de berges.

Sa maintenance?

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Agressivité
    pacifique
  • Robustesse
    assez fragile
  • Sociabilité
    vivant en petits groupes

Nos recommandations

  • Volume min
    200 litres
  • Population min
    5 individus
  • Température
    20 - 25 °C
  • pH (Acidité)
    6.2 - 7.2

Introduction

L'Hemiloricaria morrowi est un poisson dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres poissons.

L'Hemiloricaria morrowi est un poisson assez fragile qui vit naturellement dans une eau ayant une température comprise entre 20 °C et 25 °C pour un pH allant de 6.2 à 7.2.

Cette espèce est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés.

Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 200 litres. Le volume requis peut être réduit en maintenance spécifique, notamment pour un groupe de 5 individus, mais l'idéal reste de garder une longueur de façade supérieure à 100cm.

Bien qu'il ne soit pas particulièrement sensible aux paramètres de température ou de pH, une attention particulière doit être portée aux paramètres de l'eau. Un brassage conséquent est nécessaire pour la bonne oxygénation du bac. Une filtration sur tourbe ainsi qu'un décor mélangeant bois, feuilles ou encore fruits d'aulne sont autant de moyens de garantir un pH suffisamment acide pour leur maintenance. Privilégiez une dureté faible, comprise entre 2 et 6°GH.

Comme pour la majorité des Hemiloricaria ou des Rineloricaria, l'idéal est de lui offrir un substrat sableux, et de nombreuses plantes dans lesquelles il pourra se cacher et se reposer.

Conseils pour l'alimentation

L'Hemiloricaria morrowi est omnivore.

Il appréciera autant des tranches de concombre, feuilles d'épinard, ou spiruline que des daphnies ou vers de vase rouges. Il ne faut pas hésiter à varier autant que possible son alimentation.

Comme pour le reste de ses congénères, il est préférable de le nourrir une fois la lumière de votre bac éteinte.

Protocole de reproduction

Comme la majorité des Loricariidae pondeurs sur substrat caché, des tubes de pontes facilitent grandement leur reproduction.

Une légère baisse de la température de l'eau, et une faible condutivité peuvent stimuler les couples. Pour réduire au maximum les pertes, et éviter que les pontes ne soient dévorées par le père, les alevins peuvent être isolés dans un autre bac ou dans une breeding box avec bien évidemment une eau partageant les mêmes caractéristiques que celles du bac.

Il n'est pas nécessaire de retirer la femelle, le mâle gardera le frai par lui-même. Tout facteur de stress doit être évité au maximum au risque de voir le mâle dévorer la ponte. Au même titre, une seconde ponte qui se déclencherait à quelques jours d'intervalle de la première pourrait entrainer la disparition de celle-ci.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Littérature associée à l'espèce

Contribuer à cette fiche

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions. Si vous souhaitez apporter votre contribution pour la fiche en cours, vous pouvez cliquer sur le bouton suivant.

Réalisation : Equipe Fishipédia - Contribution (Amis de Fishipédia) : Benoit Chartrer Damien Boulard
Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247
Partager ce poisson
Ajouter à un aquarium
Ajouter à vos favoris