Geophagus harreri

Le Geophagus harreri

Fiche poisson, dernière mise à jour : 19/01/2019

Introduction

Le Geophagus harreri est un poisson tropical d'eau douce originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Caractéristiques principales de l'espèce Geophagus harreri

  • Taille
    entre 20 et 25 cm
  • Forme
    -
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en couple ou en groupe
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Oui
  • Type de nage
    plutôt vif

Le Geophagus harreri est un poisson vivant en couple ou en groupe qui réside naturellement sur le fond. Les membres de chaque groupe s'organisent autour d'une hiérarchie bien établie. C'est une espèce au tempérament plutôt vif qui passe la plupart de son temps à filtrer le sable en quête de nourriture.

Le Geophagus harreri est un poisson agressif qui ne tolère aucune incursion dans sa zone de vie. Il est particulièrement violent contre les autres espèces territoriales et il peut provoquer des combats musclés. Il est généralement un peu plus tolérant avec les poissons non territoriaux. En période de reproduction, il devient encore plus agressif, protégeant sa progéniture avec acharnement.

Il se montre également très violent envers ses congénères. Des parades voire des combats soutenus peuvent survenir régulièrement entre les différents membres.

Mode de reproduction

Le Geophagus harreri est un poisson ovipare interne.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Présence géographique & Etat des populations

Le Geophagus harreri est endémique à la Guyane française et au Suriname. Il se rencontre fréquemment en aval de cascades, dans des zones très ensoleillées, peu profondes et à fort courant.

Il est régulièrement observé en présence des Crenicichla multispinosa, Parodon guyanensis, Moenkhausia georgiae et Harttia surinamensis.

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques de l'eau en milieu naturel

  • Température
    27 - 32 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.0
  • GH (Dureté)
    1 - 10
  • Courant
    Fort - Très fort

Présentation du biotope

Le Geophagus harreri réside naturellement dans une eau légèrement acide.

L'espèce affectionne particulièrement les eaux claires à courant fort et les rapides.

Le sol est généralement constitué de sable et de galets.

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Nos recommandations

  • Volume min
    800 litres
  • Population min
    2 individus
  • Température
    27 - 32 °C
  • pH (Acidité)
    6.0 - 7.0

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    difficile
  • Comportement interspécifique
    moyennement agressif
  • Robustesse
    robuste
  • Disponibilité
    très rare

Introduction

Le Geophagus harreri est un poisson dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres poissons.

Le Geophagus harreri est un poisson qui vit naturellement à une température comprise entre 27 °C et 32 °C. Le pH de l'eau oscille de 6.0 à 7.0 .

Cette espèce robuste est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés.

Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché dans un milieu naturel français.

Population & Environnement

Dans un contexte d'aquarium communautaire, il convient de le maintenir dans un volume minimum de 800 litres.

Le Geophagus harreri est pourvu d’un fort caractère. Sa maintenance avec d'autres poissons territoriaux dans un volume inadapté risquera de tourner au fiasco. En effet, il n'hésitera pas à se battre avec virulence pour protéger son territoire et pour dominer ses voisins. Il est important de bien réfléchir à la constitution de la future population pour éviter ce genre de désagrément. L'aquarium devra être agencé de manière à ce que chaque espèce puisse définir confortablement son propre territoire.

Cette espèce est susceptible de manger des poissons de petites tailles. Il est recommandé d'être particulièrement vigilant sur la constitution de la population pour éviter les risques de prédations. Les espèces de banc doivent être insérées avant l'éventuel prédateur. Celui-ci cohabite généralement bien s'il a été habitué à leur présence dès son plus jeune âge.

Le Geophagus harreri est un poisson qui vit généralement en groupe en dehors des périodes de reproduction. Si vous souhaitez réaliser sa reproduction et avoir de grandes chances de former un couple, il est conseillé d'installer au moins 5 individus. Dans un contexte d'aquarium communautaire, la chance de survie des alevins sera quasiment nulle. Après quelques pontes, il sera préférable d'isoler le couple ou de se séparer des autres membres du groupe.

L'organisation hiérarchique et l'agressivité entre congénères peut fragiliser certains individus, la présence de cachettes devient alors nécessaire. Si vous souhaitez ajouter des nouveaux membres, mieux vaut introduire des poissons plus jeunes. Ils auront une meilleure chance de s'intégrer dans le nouvel équilibre constitué.

Pour coller au mieux avec son biotope, vous pouvez recouvrir le fond du bac de sable et déposer un amas de pierres de manière à former des grottes.

Naturellement, le Geophagus harreri passe une grande partie de son temps à filtrer le sable en quête de nourriture. En conséquence, le fond de l'aquarium devra être rempli de sable fin. Pour ne pas abîmer cette espèce, il est préconisé de ne pas insérer de pouzzolane et surtout de ne jamais utiliser de quartz.

Le Geophagus harreri est une espèce qui vit naturellement dans des zones de fort courant. Ainsi, nous conseillons la mise en place d'une filtration surdimensionnée (10 à 20 fois le volume du bac) afin de garantir un courant important et surtout une forte oxygénation. Un système venturi améliorera le taux d’oxygène dissous en période estivale.

Pour une bonne maintenance de cette espèce, il est recommandé de maintenir une teneur en Nitrates inférieur à 50mg/L en effectuant un renouvellement mensuel de 20% à 30% du volume d'eau (Attention, l'eau ajoutée doit être à une température voisine de celle de l'aquarium).

Conseils pour l'alimentation

Le Geophagus harreri est un détritivore et géophage.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}