Le flet fleuri

Fiche poisson, dernière mise à jour : 07/08/2019

Introduction

Le Bothus mancus, appelé flowery flounder, soit littéralement flet fleuri en français, est un poisson plat vivant dans une grande partie de la zone Indo-Pacifique.

Qui est-il?

Informations scientifiques

  • Famille
  • Genre
  • Descripteur
    (Broussonet)
  • Année de description
    1782

Spécificités des espèces du genre Bothus

En 2019, le genre Bothus regroupe 16 espèces selon fishbase. Ces espèces sont largement répandues à travers la planète, en particuliers dans les zones tropicales et tempérées. Une partie d'entre elles sont appelées "flet".

Comme tous les poissons plats du groupe des pleuronectiformes, les deux yeux sont placés sur un seul flanc. Ces poissons sont caractérisés par le fort écartement entre chaque œil, en particulier chez les mâles. Les yeux sont présents sur le côté gauche, qui est également généralement plus coloré. Les nageoires pelviennes sont inégales avec la nageoire à proximité des yeux plus longue.

Ces espèces ont trois stades de vie : œuf, larve et adulte. Les larves et adultes diffèrent par la coloration, la symétrie et la forme du corps. Chez ce genre, c'est l’œil droit qui migre vers l’œil gauche (migration senestre). La migration des yeux peut se produire à travers une fente formée lors de la séparation de la nageoire dorsale du crâne ou via un "trou" dans la tête qui entraîne le processus.

Des modifications de la pigmentation ont également lieu lors de la métamorphose. Comme chez les autre poissons plats apparentés, les cellules pigmentaires (qui donnent la coloration) sont présentes à la naissance des deux côtés du corps, mais en faible abondance. Au cours de la métamorphose, ces mélanophores disparaissent du côté "aveugle" (le dessous) et ne sont plus présentes que du côté des yeux.

Ces poissons ont la capacité de changer de couleur pour se fondre dans les fonds marins, en particuliers en imitant les zones sableuses. Ce comportement est contrôlé par les neurotransmetteurs, qui envoient des signaux qui interviennent dans les modifications des mélanophores. Différentes couleurs résultent des concentrations choisies de granulés de pigment dans les différentes zones. Ces changements sont toujours réversibles. Outre cette capacité de mimétisme, tous les poissons de ce genre peuvent s'enterrer dans le sable pour se camoufler.

Outre leur capacité à se camoufler, les flets ont un organe sensoriel qui détecte les mouvements et les vibrations dans l'eau. Les yeux au sommet du corps de l’adulte servent d’organes visuels.

Caractéristiques principales de l'espèce Bothus mancus

  • Taille
    entre 30 et 51 cm
  • Forme
    -
  • Motif
    tâches
  • Mimétisme
    sable

Poisson plat

On appelle "poisson-plat" toutes les espèces de poissons asymétriques qui nagent sur l'un de leurs flancs. Les deux yeux se trouvent du même côté du corps et sont positionnés de sorte à ouvrir un large champs de vision.

La forme des poissons plats résulte d'une modification au stade embryonnaire : tout d'abord, l'embryon se développe comme un poisson classique puis va se produire ce que l'on appelle "la migration de l'œil", soit dextre, soit senestre (droite ou gauche).

Les yeux se retrouvent ainsi du même côté et le poisson se met naturellement sur l'un de ses flancs. Pour savoir de quel côté la migration a eu lieu, il suffit de regarder la position de la bouche. Si elle est à gauche des yeux la migration est sénestre, si elle est à droite elle est dextre.

Comment me reconnaître ?

La zone autour des yeux contient des taches de couleur pâle, avec un liseré plus sombre soulignant l'ouïe. Le corps est recouvert de petite taches bleutées ou orangées rappelant la forme des fleurs, ce qui lui vaut son nom commun anglais. Généralement, il possède trois taches sombres ou des petits points sur la ligne latérale. Les couleurs sont variables en fonction de la zone et du substrat. Cette espèce a la capacité de changer de couleur, les teintes possibles sont donc nombreuses.

Les écailles du côté oculaire sont cténoïdes et cycloïdes du côté aveugle. Des bandes sombres sont présentes au niveau des yeux.

Dimorphisme & Dichromatisme

Le mâle adulte est plus grand que la femelle. La largeur inter-orbitale est également plus large chez ce dernier.

Mode de vie & Comportement

  • Sociabilité adulte
    solitaire
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Oui
  • Type de nage
    plutôt calme

Cette espèce fréquente les fonds sablonneux des récifs coralliens côtiers, généralement en eau peu profonde. Elle chasse principalement de nuit mais est également active le jour. Elle se repose parfois sur les rochers plats où elle peut également "ramper" discrètement pour se déplacer.

Les mâles sont territoriaux et n'acceptent pas de concurrents dans leur zone de vie. Ils peuvent montrer des signes d'agressivité et réaliser des démonstrations musclées. Les femelles sont plus pacifiques et vivent dans des petits territoires qui peuvent intégrer ceux des mâles.

Ces poissons sont solitaires et passent l'ensemble de leur temps posés sur le substrat ou enterrés, dans l'attente d'une proie, en particulier des invertébrés et des petits poissons. Ils sont eux-même sont chassés par les raies et les requins. En cas de menace, ils s'enfoncent dans le sable jusqu'au départ du prédateur.

Mode de reproduction

Voir la reproduction du rombou.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Dans cette catégorie sont incluses les espèces largement répandues et abondantes. L'Humain fait partie de cette catégorie.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • Pronfondeur
    3 - 150 m
  • Température
    18 - 28 °C
  • KH
    7 - 12
  • Courant
    Faible - Moyen

Présentation du biotope

Cette espèce s'observe régulièrement à faible profondeur, dans les bancs de sables et les zones mixtes. Elle peut cependant être rencontrée à des profondeurs bien plus importantes.

Maintenance en aquarium

Non recommandée

Nous déconseillons la maintenance de cette espèce en aquarium à cause de son mode de vie, son régime alimentaire et / ou sa taille. C'est de plus un petit prédateur qui n'a pas sa place dans un bac communautaire.

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Benoit Chartrer

  • Benoit Chartrer

    Activité : Concepteur Fishipedia, développeur Web

    Spécialité : Poissons d'eau douce, Mata Atlantica, photographies en milieu naturel

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}