Acestridium dichromum

L'Acestridium dichromum

Fiche poisson, dernière mise à jour : 16/07/2019

Introduction

L'Acestridium dichromum est un poisson tropical originaire d'Amérique du sud.

Qui est-il?

Informations scientifiques

Caractéristiques principales de l'espèce Acestridium dichromum

  • Taille
    entre 5 et 6 cm
  • Forme
    serpentiforme
  • Motif
    -
  • Mimétisme
    Aucun

Comment me reconnaître ?

L'Acestridium dichromum est multicolore avec un corps majoritairement jaune et marron.

Dimorphisme & Dichromatisme

Dimorphisme non renseigné.

Comportement

  • Sociabilité adulte
    vivant en petits groupes
  • Mode de vie
    Diurne
  • Territorial
    Non
  • Type de nage
    calme

L'Acestridium dichromum est un poisson vivant en petits groupes qui réside naturellement dans la végétation. C'est une espèce au tempérament calme.

De manière générale, c'est un poisson indépendant qui ne se préoccupe guère des autres espèces.

Mode de reproduction

L'Acestridium dichromum est un poisson dont le mode de reproduction est encore inconnu.

D'où vient-il?

Carte de répartition

Présence géographique & Etat des populations

L'Acestridium dichromum se rencontre dans les affluents de l'Orénoque et du Rio Négro au Venezuela.

Statut de conservation IUCN

En Savoir Plus

Une espèce est dite Non évaluée lorsqu’elle n’a pas encore été confrontée aux critères IUCN et qu'aucune estimation fiable de la viabilité de sa population n'a été faite.

Quel est son écosystème?

Caractéristiques du milieu naturel

  • pH (Acidité)
    5.0 - 6.5
  • Température
    23 - 30 °C
  • GH (Dureté)
    1 - 7
  • Courant
    Fort - Très fort

Présentation du biotope

L'Acestridium dichromum réside naturellement dans une eau acide.

L'acidification de l'eau provient de la décomposition des végétaux. Ce phénomène modifie la couleur de l'eau qui a tendance à se brunir. Dans certaines zones particulièrement riches en matières organiques, l'eau devient tellement teintée qu'on la caractérise d'eau noire.

L'espèce affectionne particulièrement les eaux claires à courant fort et les rapides. Il évolue dans les zones d'algues et de végétation.

L'espèce évolue à faible profondeur dans les zones à forte présence de végétaux (plantes aquatiques et palustres, matières organiques en décomposition, branches...).

Le sol est généralement constitué de sable, de galets, de tourbe et de rochers.

Conseils pour sa maintenance en aquarium

Nos recommandations

  • Volume min
    40 litres
  • Population min
    5 individus
  • Température
    23 - 30 °C
  • pH (Acidité)
    5.0 - 6.5

Caractéristiques

  • Difficulté d'élevage
    très difficile
  • Comportement
    pacifique
  • Robustesse
    très fragile
  • Disponibilité
    rare

Introduction

L'Acestridium dichromum est un poisson dont la maintenance est plutôt reservée à des aquariophiles avertis. Elle ne pourra être réalisée avec succès qu'en effectuant un minimum de travail de documentation. Les conditions particulières d'élevage peuvent facilement entraîner la mort de l'espèce ou d'autres poissons.

L'Acestridium dichromum est un poisson qui vit naturellement à une température comprise entre 23 °C et 30 °C. Le pH de l'eau oscille de 5.0 à 6.5 .

Cette espèce très fragile est très rare dans le commerce aquariophile. Elle est plutôt maintenue par des aquariophiles avertis qui élèvent et reproduisent des individus issus de souches d'origine sauvage. Si vous souhaitez vous procurer cette espèce, nous vous conseillons de vous rapprocher des clubs spécialisés.

Les poissons issus d'élevage de longue date sont un peu plus faciles à élever mais il faut respecter les paramètres d'eau particuliers.

A savoir, avant l'achat de poisson, il est indispensable de lire la fiche qui lui est dédiée afin d'éviter tout conflit potentiel dont la finalité est généralement la mort de l'individu (ou des autres habitants). Il est important de ne pas surcharger son aquarium pour limiter la pollution. La maintenance en sera facilitée.

Afin de préserver la vie sauvage, si vous faîtes l'acquisition de cet animal, il ne doit pas être relâché en milieu naturel. Voir aussi, la charte Fishipedia.

Population & Environnement

L’Acestridium dichromum ne se soucie guère de ses colocataires. C’est un poisson paisible qui ne présente pas de problèmes de comportement dans un aquarium communautaire. C'est une espèce dichromatique capable de changer de couleur en fonction de son environnement. Toutefois, le choix de la population de l’aquarium doit être fait avec une très grande précaution.

Etant un poisson vivant en petits groupes, il convient d’installer au moins 5 individus dans un aquarium de 40 litres minimum. Les individus esseulés ont tendance à rapidement se stresser et deviennent particulièrement sensibles aux maladies auxquelles ils sont très sujets.  Le choix de la population doit être réfléchie pour éviter toute compétition alimentaire dans laquelle l’Acestridium dichromum pourrait être dépassé. Le bac doit être très planté, afin de pourvoir à une production suffisante de biofilm pour son alimentation. Il est également conseillé de pourvoir à l'Acestridium dichromum une bonne quantité de périphyton pour compléter son alimentation. Après un certain temps d'adaptation, l'Acestridium dichromum peut accepter des comprimés d'algues et de spirulines.

L’Acestridium Dichromum vivant naturellement dans une eau fortement oxygénée, sa maintenance passera systématiquement par la mise en place en aquarium d’un courant moyen à fort. Le succès de sa maintenance repose sur des changements d’eau très réguliers permettant de prévenir les attaques bactériennes et fongiques auxquelles il est tout particulièrement exposé.

Conseils pour l'alimentation

L'Acestridium dichromum est un alguivore et vermivore.

Il y a peu de chance de réussir à les nourrir à l'aide de paillettes ou granulées. Il est conseillé de leur donner des nauplies d'artemias, des nauplies de daphnies, des cyclops surgelés (Schuyler, pers. com.), des puces d'eau (et micro-faune), ou des périphytons. Après un temps d'adaptation, ils peuvent être alimentés avec des légumes surgelés (épinard, concombre) ou de la nourriture en tablette (notamment de spiruline). Pour éviter les carences, il est recommandé de varier les types de nourriture.

Comme pour tous les poissons, il convient de ne pas trop les nourrir pour éviter de polluer l'eau. Pour un poisson adulte, vous pouvez le nourrir une fois par jour.

Protocole de reproduction

Le processus de reproduction de cette espèce est encore très mal connu.

Exemples d'aquariums contenant cette espèce

Littérature associée à l'espèce

Pour aller plus loin

En apprendre plus sur la toile

Réalisation

Participation & Validation

L'équipe de Fishipédia et les contributeurs spécialistes s'engagent à apporter un contenu de haute qualité. Cependant, bien que l'information soit issue de sources scientifiques ou de témoignages d'expériences de spécialistes, les fiches peuvent contenir des imprécisions.

Yann Fulliquet

  • Yann Fulliquet

    Activité : Auteur et photographe pour publications spécialisés

    Spécialité : Siluriformes et Cichlidae

Damien Boulard

  • Damien Boulard

    Activité : Climatologue

    Spécialité : Amazonie, Loricariidae, Cichlidae

Intéragir avec Fishipedia

Pour entrer en contact avec notre équipe ou participer à notre projet.

Modèle de fiche et contenu © Fishipedia / Encycloweb - Reproduction non autorisée sans demande préalable - ISSN 2270-7247

  • {{name}}
    {{getFormatDistance}}

    {{#street_number}}{{street_number}}, {{/street_number}}{{#route}}{{route}}
    {{/route}} {{postal_code}} {{town}}