Les 5 poissons Fishipédia du mois de mars

Les 5 poissons Fishipédia du mois de mars © J.Picard - Challet Hérault

C’est parti pour la sélection Poissons du mois de mars avec un bagarreur du lac Tanganyika, un poisson caméléon et une raie d’eau douce venimeuse d’Amérique du sud, un cichlidé du lac Malawi et un surprenant petit poisson indonésien!

Le julido masqué (Julidochromis transcriptus)

Julidochromis transcriptus Uvira m

Mâle Julidochromis transcriptus Uvira © Robert Allgayer

Le julido masqué est un poisson pétricole, c’est à dire qu’il vit… entre les rochers, dans les amas de pierres! A l’âge adulte, des couples fidèles se forment puis s’établissent dans une cavité. Par la suite, les individus se livreront régulièrement à des parades d’intimidation marquées et feront durement valoir les frontières de leur territoire!

Origine géographique : Ce poisson se rencontre dans la partie congolaise du lac Tanganyika.

Le characin caméléon (Ammocryptocharax elegans)

Ammocryptocharax elegans

Ammocryptocharax elegans © J.Picard – Challet Hérault

Le characin caméléon se déplace en réalisant des petits « sauts » avant de s’ancrer sur une plante. Fait rare chez les poissons d’eau douce, la couleur de son corps se modifie en fonction du substrat sur lequel il est posé.

Origine géographique : l’espèce vit dans les courants forts des hauts plateaux sud-américains.

La raie de Léopolde (Potamotrygon leopoldi)

Potamotrygon_cf. leopoldi_2

Potamotrygon cf. leopoldi © Damien Téo

Cette raie d’eau douce passe de longues périodes recouverte sous le sable avant de fondre sur ses proies. Et attention! Comme ses cousines sud-américaines, elle est dotée d’une épine venimeuse puissante qu’elle n’hésite pas à utiliser en cas de danger!

Origine géographique : Ce poisson se rencontre dans le bassin amazonien au Brésil.

Le suiveur bleu (Protomelas annectens)

Protomelas annectens m

Protomelas annectens © Robert Allgayer

Le suiveur bleu porte bien son nom! Dans la nature, il passe son temps à suivre des poissons remuant le fond pour récupérer les particules comestibles disséminées ça et là par les premiers!

Origine géographique : Cette espèce est endémique au lac Malawi

Le gobie abeille (Brachygobius xanthozona)

Brachygobius xanthozona

Brachygobius xanthozona © J.Picard – Challet Hérault

Ce petit poisson aux allures d’abeille passe le plus clair de son temps en eau saumâtre, caché dans la végétation.

Origine géographique : Le gobie abeille se rencontre dans les mangroves indonésiennes