Comment vivent les Corydoras et les guppys dans leur milieu naturel ?

Comment vivent les Corydoras et les guppys dans leur milieu naturel ?

Mélanger Corydoras aeneus et guppy n’a rien d’une aberration, et pour cause, ils évoluent parfois dans les mêmes environnements. Appréciant tous les deux les eaux peu profondes, on les rencontre dans des ruisseaux à courant faible ou modéré, dans une large partie de l’Amérique du sud.

La vidéo qui suit a été réalisée dans le rio guaquira, au Venezuela. L’eau était à une température de 26°C pour un pH de 7.5, l’environnement est constitué de galets, de bancs de sable et de plantes immergées.

Le Corydoras aeneus doit son nom à la tâche orange-brunâtre qu’il possède au niveau de la tête et sur la partie arrière de son corps. Les flancs sont teintés de rose, avec un ventre blanc-crème et une bande plus fondée sur le dos. Dans la nature, on le repère aisément à cette tâche orangée du dessus de sa tête. Poisson vivant au sol, l’espèce se rencontre par banc pouvant atteindre une trentaine d’individus.

Le Corydoras aeneus et le guppy font partie des poissons les plus connus du monde aquariophile mais la documentation disponible sur leur mode de vie à l’état naturel reste encore peu diffusée.

Avec la création en direct d’un aquarium au cœur de la nature, Fishipedia vous propose de découvrir les bases pour simuler au plus près les caractéristiques d’un biotope type des Corydoras aeneus et des guppys.